AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 BENEDICT CUMBERBATCH ;; I may be on the side of the angels, but don't think for one second that I am one of them.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Saskia Reynolds
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 1517
› EMMENAGEMENT LE : 22/11/2014
› AGE : 30
› STATUT CIVIL : En couple avec son Julian, mais reste fidèle à Petit Pois
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Journaliste pour HB Culture Magazine & babysitteuse
› DOUBLE COMPTE : Gidéon & Bianca
› CELEBRITE : Karen Gillan
› COPYRIGHT : endlessly epic (avatar), Lux (signature)

MessageSujet: BENEDICT CUMBERBATCH ;; I may be on the side of the angels, but don't think for one second that I am one of them.   Lun 27 Juil 2015 - 19:02


MILES GARDNER
« I became a journalist because I did not want to rely on newspapers for information. »


AGE : 43 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Le 21 Janvier 1972 à Washington DC NATIONALITÉ : Américaine SITUATION AMOUREUSE : Célibataire EMPLOI/ETUDES : Journaliste ; rédacteur en chef pour HB Culture Magazine



Histoire

- Miles est né à Washington et y a passé son enfance. Il est fils unique, n'a jamais eu de problème particulier avec ses parents mais sa famille n'a jamais été débordante d'amour pour autant.

- Il réussit ses études de journalisme haut la main à Washington, puis trouve un premier poste à New York; ce qui l'intéresse, c'est la culture. Il se fait rapidement un nom et écume les événements culturels en tous genre. Il devient rapidement "le mec à connaitre" si l'on veut se faire une place à Manhattan, côtoie les artistes les plus en vogue, est toujours très bien apprêté. Il est aussi malheureusement connu pour être l'homme que l'on a du mal à faire sourire, comme l'impitoyable journaliste qui n'aime que l'excellence et choisit qui il fréquente sans sentiments. On ne lui connait que de rares amis; il préfère rester enfermé chez lui à lire le monde, ou à voyager pour découvrir les cultures d'ailleurs.

- Il y a quelques années de cela (2010?), on lui propose de sauver un magazine en faillite : HB Culture Magazine. Magazine gratuit ayant pour cible la jeunesse californienne, ouverte et à la recherche de l'extravagant, il adopte une stratégie d'esthétique photographique, parle des cultures underground ou de la rue, mais n'arrive pas à tirer profit de son travail. Miles, grand journaliste New Yorkais, est celui qu'il leur faut. Il achète des parts du journal, déménage à Huntington Beach, et devient rédacteur en chef et actionnaire majoritaire de HB Culture Magazine, et à ce titre, acteur à part entière du groupe d'informations qui possède également Huntington Daily. Il licencie les trois quarts des rédacteurs et photographes, ne garde que les meilleurs, resserre la vis. En quelques années, il réussit le tour de force tant attendu et sauve ce magazine emblématique d'une génération.

- Miles est froid mais bon, solitaire mais sociable. Il est impulsif et égoïste, mais son humour pince-sans-rire fait des ravages. Il a toujours été considéré, et de loin, comme le brillant journaliste de sa génération, à la recherche du nouveau, de l'improvisé, de l'insolite, et ne fait pas ce métier par quelconque goût de l'argent. Il est énormément cultivé, sait régler toutes les situations problématiques dans lesquelles son métier le fourre. Il est toujours d'un calme olympien mais il ne faut pas jouer avec ses nerfs parce qu'il sait qu'il a toujours raison.

- Si dans un premier temps, il ne souhaitait pas rester à Huntington Beach -il n'aime pas le vent marin, ni le bruit des vagues, ni les sourires des gens qui respirent le bonheur de vivre au soleil, ni ce putain de soleil, d'ailleurs, qui brûle régulièrement sa peau pâle -, il a appris à aimer son mode de vie, ses habitants, à sa façon.


Liens

Julian Mc Neal
ft. Hayden Christensen


Il travaille à Huntington Daily, que possède également le grand boss du groupe d'informations. Ils sont donc collègues, et même s'ils ne travaillent pas à la même rédaction, il n'est pas rare qu'ils se croisent dans ascenseur ou à la machine à café lorsque l'une est en panne. D'une certaine façon, Miles est le patron de Julian. Miles fait partie des personnes donc, qui connaissent les problèmes personnels qui ont obligé Julian à prendre congés de son travail des semaines durant.
Miles a confiance en les capacités journalistiques de Julian, c'est un jeune homme prometteur, et lorsqu'il lui a conseillé Saskia par mail, il n'a pas hésité davantage à embaucher la jeune fille, aussi folle paraisse-t-elle. à développer avec Julian




Saskia Reynolds
ft. Karen Gillan


Saskia Reynolds rêve de travailler depuis des années pour HBCM. A vrai dire, la présence de Miles Gardner en son sein n'y est pas pour rien. Saskia l'admire depuis qu'elle étudie le journalisme ; le personnage la fascine, ses connaissances l'impressionnent : il est son modèle. Pourtant, avec son tempérament enfantin, son hystérie quasi-permanente et son inhibition presque inquiétante, elle ne lui ressemble en rien. Et pourtant. Julian Mc Neal, l'un de ses meilleurs amis, a conseillé Saskia à Miles Gardner. Gardner, qui commence à enfin pouvoir créer des emplois chez HBCM, a hésité avant de l'embaucher, voyant le phénomène débarquer à son bureau. Puis il est allé voir son fameux blog, celui qui fait parler de lui dans le milieu pour l'originalité de ses sujets, de ses points de vue et la maturité qui, mine de rien en découle. Il décide, l'été 2015, de lui donner sa chance pour une période d'essais de quatre mois.
Aux premiers abords, il se montre froid et hautain envers elle, la teste en permanence. Mais elle semble imperturbable, prête à tout pour travailler pour lui, des étoiles plein les yeux dès qu'elle vient travailler. Il ne sait pas trop quoi en penser, mais peut-être qu'il la gardera:avec ses coups de folie et sa crème solaire cachée dans son bureau, il commencerait presque à lui sortir quelques blagues. Ils se cherchent, se trouvent, et peut-être sont-ils même un peu complices, à ce qu'on dit.
Détail de leur relation à ne pas omettre : Saskia est une amie très proche de Julian (lien ci-dessus), cependant, il n'a pas donné de nouvelles des mois durant (à part pour l'aider, froidement, à être employée par Miles). Saskia n'a pas su pourquoi, malgré ses efforts pour le contacter. Miles est celui, lorsqu'ils commencent à travailler ensemble, à lui apprendre que lui et la direction, ont autorisé à prendre congés à cause de problèmes familiaux séfieux. Miles subit la colère de Saskia destinée à Julian.




Bianca Hoogendijk
ft. Bryce Dallas Howard

Bianca Hoogendijk n'est pas un nom que l'on peut ignorer lorsque l'on travaille dans le monde culturel. Il a déja eu quelques contacts avec elle lorsqu'il travaillait à New York. Si aujourd'hui, il est difficile pour lui d'écrire à son propos (une chef d'orchestre parmi des skateurs et aux grapheurs, ... non...), il n'hésite pas à se déplacer à Los Angeles régulièrement pour voir ses prestations. D'ailleurs, il la croise souvent dans les diners mondains, et a lié quelques liens avec la demoiselle, qui se révèle aussi peu bavarde que lui. Si lui donne tout au journalisme, elle donne tout à la musique, et pour cela, Miles l'apprécie plus que la plupart des gens qu'il connait. S'il devait à nouveau écrire sur elle, il esquisserait avec soin le portrait d'une femme souriante, secrète, passionnée, consciencieuse, élégante et ... exquise.




Gidéon Fitzgerald
ft. Charlie Winston

Gidéon a contacté le journaliste avant l'ouverture de son bar pour obtenir de l'aide de la part du grand Miles Gardner pour organiser ses évènements culturels. Ils se sont envoyés plusieurs mails avant de se rencontrer pour la première fois, un doux matin, tôt, dans le bar de Gidéon (le Red Dragon). Même si Miles a été accueilli froidement par une employée, même s'il ne peut s'empêcher de juger Gidéon comme un mec sans réelles ambitions, même si ils ne deviendront jamais les meilleurs amis du monde, il ne peut s'empêcher de respecter le lieu atypique, rempli d'oeuvres d'art d'artistes que son magazine promeut régulièrement, et se fait un plaisir, régulièrement, d'amener sa belle chemise bien propre, dans cet endroit underground, pour débattre de toutes formes d'art, organiser des conférences avec ses artistes ou collègues, ou encore échanger des informations sur les artistes du coin avec le patron (et puis bon, il faut bien l'avouer, Gidéon est un bon illustrateur. Peut-être, un jour, laissera-t-il sa fierté de côté pour lui proposer de dessiner de temps en temps pour HBCM).




Isla Hemingway
ft. Kirsten Dunst

C'est l'une des employées de Gidéon au Red Dragon. C'est elle qui l'a accueilli la première fois qu'il est entré dans le bar pour parler avec le patron de vive voix. Et quelle accueil... Isla, peu matinale, avait levé les yeux vers le brun qui avait frappé à la porte fermée en ce tout début de journée. Elle lui avait ouvert froidement en lui demandant ce qu'il voulait. En retour, sèchement, il lui avait expliqué brièvement la situation, et lui avait fait comprendre qu'il était pressé. Isla l'a remis en place et l'a fait volontairement attendre sur une table, prenant grand soin de discuter avec Gidéon tout en allant lui faire passer l'info en arrière boutique.
Depuis ce jour, tous deux, avec leur caractère bien trempé, se toisent dès qu'ils se voient, avec une politesse plus que forcée. Au final, ils ne se détestent pas, mais détestent se faire rembarrer, et cela devient presque un jeu pour eux de se haïr.




_________________

    STILL AIR IN MY LUNGS, STILL BLOOD IN MY VEINS


Dernière édition par Saskia Reynolds le Jeu 3 Sep 2015 - 17:18, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Saskia Reynolds
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 1517
› EMMENAGEMENT LE : 22/11/2014
› AGE : 30
› STATUT CIVIL : En couple avec son Julian, mais reste fidèle à Petit Pois
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Journaliste pour HB Culture Magazine & babysitteuse
› DOUBLE COMPTE : Gidéon & Bianca
› CELEBRITE : Karen Gillan
› COPYRIGHT : endlessly epic (avatar), Lux (signature)

MessageSujet: Re: BENEDICT CUMBERBATCH ;; I may be on the side of the angels, but don't think for one second that I am one of them.   Mar 4 Aoû 2015 - 20:54

En plus



Toi qui regardes ce second message, sache que je t'aime beaucoup très fort de descendre ton curseur jusque là ! Tempête d'amour sur toi !!!

     

Je me permets, pour toi, ô bel(le) inconnu(e), de donner ici quelques détails qui pourraient t'aider à te décider :

Le pseudo : Non négociable, pas parce que jesuistropchiante mais parce que comme vous pouvez le voir, y'a pas mal de persos qui ont un lien avec, et à coup sûr, quelqu'un a dû le citer dans un rp, et si ce n'est pas encore le cas, je crains que ça n'arrive. C'est donc par soucis de cohérence que je vous demande de ne pas changer le nom.

L'avatar : A priori négociable (même si bon, pour moi, Miles, c'est Benedictou, et que trouver l'équivalent, ça va être chaud cacao). Je garde un droit de veto. Je suis très branchée acteurs british, écossais, de par là-haut quoi, sachez-le, mais tant que vous pensez à un homme brun, élégant, ça peut se discuter, si vous détestez Benedict du fin fond de vos entrailles (Mais regarde ce gif ci-dessus, peux-tu vraiment le haïr ? Oui, j'ai choisi ses yeux de chat potté pour te faire de l'effet !)

L'histoire / le caractère : La chronologie du personnage est difficilement modifiable. Cependant, si un détail vous turlupine, que vous voulez changer quelque chose, que ce n'est pas toutafay clair, je suis évidemment disponible pour vos questions et suggestions! :-)

Le niveau rp : Au niveau des lignes, je n'attends rien de foufou, un bon niveau, mais je ne me permettrais pas de demander 2000 mots par rp. Pour vous donner une idée, je tourne autour de 1000 mots la plupart du temps. Vous pouvez faire 700 sans soucis. Je préfère largement un message plus court, bien écrit et qui respecte le personnage qu'un pavé illisible, indéchiffrable et vaudevillesque. Évitez donc les fautes à répétition et les phrases incohérentes svp  

La présence : Bon, le grand classique, j'aimerais juste que mon petit Miles ne soit pas un membre fantôme. On a tous des périodes avec ou sans, selon les études, le taf, etc., juste, passez montrer que vous êtes là, que vous oubliez pas le forum. Tant que les rp ne stagnent pas dix ans, y'a aucun soucis!

Le secret : Si tu as des soucis pour trouver un secret, que tu as besoin d'aide ou d'un complice dans ta combine, je suis avec toi sur le coup (c'est comme tu préfères)!

EN PLUS : Si tu choisis monsieur Gardner, je te promets beaucoup d'amour, une reconnaissance éternelle, et Petit Pois, le plus beau chat du monde, t'offrira des croquettes saveur saumon (des croquettes chères, quoi).

 

_________________

    STILL AIR IN MY LUNGS, STILL BLOOD IN MY VEINS
Revenir en haut Aller en bas
 

BENEDICT CUMBERBATCH ;; I may be on the side of the angels, but don't think for one second that I am one of them.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BENEDICT CUMBERBATCH ;; I may be on the side of the angels, but don't think for one second that I am one of them.
» Benedict Cumberbatch
» Benedict Cumberbatch
» Third Star, avec Benedict Cumberbatch
» Mireille Calmel : votre avis ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• LES HABITANTS DE H.B :: •• SCENARII CLASSIQUES-
Répondre au sujet