AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LA MAINTENANCE DU FORUM DÉBUTERA MARDI, 30/05, DANS LA SOIRÉE

Partagez | 
 

 C’est plus drôle quand on lève les bras Maurice ! {Teagan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Katherina H. Sullivan
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 1270
› EMMENAGEMENT LE : 26/08/2014
› AGE : 28
› STATUT CIVIL : En couple avec son couillu de russe ❤
› QUARTIER : Presidente Drive
› PROFESSION/ETUDE : interne en neurochirurgie
› HB AWARDS : 2016 - Prom queen ENJOY LIFE - You two should kiss avec mon Russe - Faites peter le champagne - You jokey joke (parce que c'est moi la plus drole) - I like, I share (facebook) - I have no idea (secret) - Serial bienvenutteur - Bienvenu chez les zinzins - Is it funny ? (je vous emmerde) - epic fail (je vous emmerde aussi)
› CELEBRITE : Zoey deutch
› COPYRIGHT : JUGBAND BLUES.


MessageSujet: C’est plus drôle quand on lève les bras Maurice ! {Teagan}   Dim 1 Nov - 1:14

« Encore toi ?! » Katherina croisa les bras en observant le petit garçon face à elle. « C’est au moins la cinquième fois ce mois-ci. » Elle se pencha vers le petit garçon qui ne cessait de lui sourire. « Je vais finir par croire que tu le fais exprès pour me revoir. » La brune tendit la main vers le petit garçon qui s’empressa de la taper avec la sienne. « Mais non, je veux juste devenir cascadeur ! » Lança-t-il avec un énorme sourire. « Je serais ta plus grande Fan dans ce cas ! Allez, grimpe là-dedans yamakazi ! » Il s’installa sans trop de difficulté tandis que Katherina préparait tout pour lui faire passer une radio. « Qu’est-ce que t’as fait cette fois, hein ? » Le petit haussa les épaules d’un air fier « Tu vois les courses poursuites dans les films ? » - « T’as vraiment fait ça ? » - « Mais laisse-moi finir ! » 10 ans et déjà forte tête, elle haussa doucement les épaules en croisant les bras. « C’était à skateboard, on faisait comme si on était en voitures, j’ai … dérapé je crois, et ensuite plus rien, je me souviens pas. »

« Voilà p’tit gars ! » Elle s’empara d’une sucette pour lui tendre d’un air moqueur. « Tu me prends pour un gosse de 5 ans ?! » Lâcha-t-il en prenant quand même la sucrerie qu’elle lui tendait. Levant les yeux au ciel, ils repartirent finalement vers le couloir où sa mère l’attendait. « On se revoit le mois prochain ! » Annonça-t-il fièrement avant que sa mère ne lui donne une petite tape dans le dos, sale gosse. « J’espère que non, allez files ! » Ils s’autorisèrent un dernier high five, Katherina s’éloigna finalement, les mains dans les poches de sa blouse. Elle avait encore quelques rendez-vous avant de pouvoir assister à une grosse opération, c’était un peu sa récompense de la journée et surtout ce qu’elle attendait absolument ! « Bonjour ! » Lança-t-elle en entrant dans une chambre, elle était là pour vérifier l’état de son patient, s’assurer que tout allait bien, une routine en quelque sorte. La brune enchaîna le même type de rendez-vous pendant une bonne petite heure avant de s’autoriser une petite pause. Kath s’arrêta à la machine pour se prendre un café noisette, elle en profita également pour se faire un petit stock de barres chocolatées, en cas de petites faims. « Tu fais ton stock pour l’hiver ? » Elle sursauta avant de se retourner, « Oui bon, ça va, j’ai fini ! » Haussant un peu les épaules, elle fourra son trésor dans ses poches avant de s’éloigner en marmonnant des insultes.  

Son biper sonna, son sourire s’intensifia en constatant que l’opération venait d’être avancée, adios les rendez-vous chiants ! « Retenez l’ascenseur ! » Lança-t-elle en courant dans sa direction, elle parvint à s’y faufiler à la dernière minute, s’adossant au mur de celui-ci en reprenant son souffle. Katherina observa son compagnon d’ascenseur, souriant en coin. La brune observa un instant sa montre, avec un peu de chance elle réussirait à se trouver une petite place au premier rang. Du moins, c’était ce qu’elle imaginait avant que l’ascenseur ne se décide à faire le capricieux … Il commença par faire un bruit incroyablement bizarre, puis à ralentir, jusqu’à finalement totalement s’arrêter. C’est à cet instant précis qu’elle commença à paniquer, non seulement parce qu’elle avait horreur de rester enfermée dans un espace aussi petit, mais qu’en plus de ça elle allait sans aucun doute manquer l’opération. « Oh non, non … non non non ! C’est une blague ?! »

_________________
    tell me pretty lies, look me in the face,
    tell me that you love me even if it's fake
Revenir en haut Aller en bas
http://assholebutawesome.tumblr.com/
avatar
Teagan O'Callaghan
GOOD COP


› MESSAGES : 37
› EMMENAGEMENT LE : 26/10/2015
› AGE : 28
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : Orange Avenue dans la maison du Clan O'Callaghan
› PROFESSION/ETUDE : Consultant pour le FBI officieusement, et officiellement comptable pour la taverne de ses parents. Et titulaire de plusieurs doctorats.
› DOUBLE COMPTE : Adam, Snow, Teddy, Kyle, Andrew, Judy, Kira, Sophia et Alice
› CELEBRITE : Robert Sheehan
› COPYRIGHT : Bazzart


MessageSujet: Re: C’est plus drôle quand on lève les bras Maurice ! {Teagan}   Jeu 3 Déc - 22:01

Teagan se retrouvait à l’hôpital pour une entaille à la main, s’il n’y avait eu que lui il ne serait pas venu. Mais sa mère avait insistée, elle était même prête à appeler les pompiers quand elle avait vu le sang couler de sa main. Pourtant il n’avait rien de grave il le savait, c’était une entaille pas très profonde. Mais bon il n’était pas très intelligent d’aller à l’encontre de ce que maman O’Callaghan désirait alors Nora l’avait finalement déposé à l’hôpital avant d’aller à son cours. Elle serait bien resté avec lui mais c’était un cours important qu’elle ne pouvait pas louper et Teag’ pouvait très bien se débrouiller tout seul. Il détestait les hôpitaux, il perdait son temps là-bas et ça l’énervait. Il serait nettement plus utile au travail mais si sa mère apprenait qu’il n’était en réalité pas venu à l’hôpital elle allait criser. Et mettre une mère Irlandaise en colère c’était une très mauvaise idée. Alors il avait pris son mal en patience pour finalement après plusieurs heures d’attentes être enfin pris en charge par un médecin urgentiste. Teagan dit alors que le médecin était en train de le recoudre : « Vous saviez que ce sont les égyptiens les précurseurs de la chirurgie ? On pense d’après le Papyrus de Smith découvert en 1862 qu’ils utilisaient déjà il y a 4000 plusieurs techniques chirurgicales. » Le médecin en avait probablement rien à faire mais c’était la façon qu’avait Teagan de passer le temps. Il avait lu ça un jour il y a longtemps alors il s’était dit que c’était le bon moment pour en parler. Le médecin lui répondit : « Hum.. Intéressant… Voilà j’ai terminé ! » Avait fini par dire le médecin comme un soulagement. Pour les gens qui n’était pas comme Teagan c’est-à-dire 99% de la population mondial c’était compliqué de l’écouter parler sans ennuyer immédiatement. Bref une fois que le médecin eu fini Teagan se releva du fauteuil où on l’avait installé puis après un bref au revoir il quitta la pièce. Inutile de remercier le Docteur après tout il ne faisait que son travail c’était comme ça que Teag’ voyait les choses. Il avait sa sacoche de pc en bandoulière, sacoche qui ne le quittait jamais et dans laquelle il avait son parfait attirail de pirate informatique. Pc ultra sophistiqué bien sur trafiquer et amélioré par lui, sa petite trousse à outil afin de démonter /modifier à sa guise ce qu’il souhaitait modifier/démonter. Bref c’était la prunelle de ses yeux.

Teagan s’apprêtait finalement à appuyer sur le bouton de l’ascenseur pour rejoindre le rez de chaussé quand une voix l’interpella : « Retenez l’ascenseur ! » Ce qu’il fit même s’il trouva les manières de la jeune femme très impoli. Il lui dit alors : « Vous savez qu’il est politiquement correct de remercier une personne quand celle-ci a accédé à votre demande et cela même quand la demande s’est faite sans la moindre politesse » C’était du Teagan tout craché il ne demandait pas grand-chose mais un S’il vous plait et un merci aurait été appréciable. Il n’était pourtant pas le roi de la politesse ni de la convenance et on était d’accord pour dire que la réflexion qu’il venait de faire était tout à fait déplacée. Mais il ne voyait pas les choses de cette façon, il était poli quand il le devait et attendait la même chose des gens qui l’entourait. Et quand ce n’était pas le cas il le faisait remarquer tout simplement. L’ascenseur se mit alors à faire un bruit bizarre puis ralenti et se stoppa. Inutile d’être sortie de Saint Cyr pour comprendre que l’ascenseur venait de se bloquer. La jeune femme paniqua et s’exclama : « Oh non, non … non non non ! C’est une blague ?! » Teagan n’était pas vraiment du genre à comprendre le sarcasme ou l’ironie, bien souvent c’était Nora qui lui indiquait quand ça l’était. Il répondit : « Je ne vois pas en quoi cela peut-être une blague. » Il était sérieux et regardait la jeune femme avec le regard le plus sérieux du monde alors qu’il ne comprenait pas pourquoi la première idée de la jeune femme était que c’était une blague. Non vraiment certaine personne était vraiment bizarre. Il tenta de rassurer la jeune femme qui semblait manquer d’air : « Inutile de paniquer vous savez on mourra de soif avant de manquer d’air si on reste coincé trop longtemps ici. » Ba quoi scientifiquement parlant c’était la réalité, ils avaient plus de chance de mourir de soif que de mourir asphyxier, il y avait des entrées d’air dans les ascenseurs. Il reprit la parole et dit le plus naturellement du monde en ouvrant sa sacoche. : « Mais de toute façon je vais arranger ça. » Il était très sérieux, il sortit son pc qu’il alluma histoire de trouver un plan détaillé sur internet du système électronique de l’ascenseur puis sa petite trousse à outil dont il allait probablement avoir besoin.

_________________
Savoir que l'on sait ce que l'on sait et qu'on ne sait pas ce que l'on ne sait pas, voilà le vrai savoir. ©Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Katherina H. Sullivan
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 1270
› EMMENAGEMENT LE : 26/08/2014
› AGE : 28
› STATUT CIVIL : En couple avec son couillu de russe ❤
› QUARTIER : Presidente Drive
› PROFESSION/ETUDE : interne en neurochirurgie
› HB AWARDS : 2016 - Prom queen ENJOY LIFE - You two should kiss avec mon Russe - Faites peter le champagne - You jokey joke (parce que c'est moi la plus drole) - I like, I share (facebook) - I have no idea (secret) - Serial bienvenutteur - Bienvenu chez les zinzins - Is it funny ? (je vous emmerde) - epic fail (je vous emmerde aussi)
› CELEBRITE : Zoey deutch
› COPYRIGHT : JUGBAND BLUES.


MessageSujet: Re: C’est plus drôle quand on lève les bras Maurice ! {Teagan}   Dim 3 Jan - 1:36

« Vous savez qu’il est politiquement correct de remercier une personne quand celle-ci a accédé à votre demande ? » Katherina, qui était adossé au mur pour reprendre son souffle, se redressa subitement en haussant le sourcil. Elle resta un instant, là, immobile, surprise d’une telle remarque. Depuis quand les gens tenaient absolument à être remerciés ? Un sourire suffisait, pas besoin d’exagérer les choses. La brune haussa finalement les épaules en s’inclinant légèrement vers l’avant, « Merci infiniment d’avoir retenu l’ascenseur. » Lança-t-elle d’un ton sarcastique, il se prenait pour qui lui ? Soupirant discrètement, Katherina croisa les bras en reprenant sa position initiale. Elle l’observait du coin de l’œil, le détaillant en souriant à peine, se demandant encore sur quel phénomène elle été tombée. La brune abandonna bien rapidement son observer en sentant le tremblement, celui qui ne signalait rien de bon. Elle paniqua un instant, puis d’avantage lorsque l’ascenseur se stoppa totalement … La jeune femme, en plus d’être légèrement claustrophobe, été attendue pour observer une grosse opération, et honnêtement ce n’était pas le moment de lâcher comme ça ! « Je ne vois pas en quoi cela peut-être une blague. » Katherina grogna légèrement en passant sa main dans ses cheveux, voilà qu’il recommençait avec ses remarques ! « C’est pas ce que je vo … Oh laissez tomber ! » Lâcha-t-elle en soupirant, la brune redressa légèrement sa manche pour pouvoir observer sa montre, avec un peu de chance elle pourrait sortir à temps, oui, il fallait se dire qu’elle sortirait à temps ! Katherina s’adossa à nouveau au mur en respirant rapidement, elle leva les yeux au ciel en soufflant, il fallait qu’elle se calme, il fallait qu’elle pense à autre chose … N’importe quoi !

La brune faisait les cent pas dans l’ascenseur, les bras croisés, elle ne cessait des marmonner des insultes contre ce foutu destin. « Inutile de paniquer » En redressant la tête, Katherina fut surprise de l’entendre parler comme ça, « Vous savez on mourra de soif avant de manquer d’air si on reste coincé trop longtemps ici. » Elle sursauta, inquiète qu’il paraisse aussi calme en disant quelque chose d’aussi horrible. « Ah, bravo, vous savez trouver les mots pour rassurer ! » Sa remarque fut accompagnée d’applaudissement, il méritait carrément une médaille ce mec. « J’en reviens pas d’être coincée ici … Avec un mec qui m’annonce que je vais probablement mourir de soif ! » Elle accéléra le pas, tournant en rond dans ce si petit espace, « Et putain, il fait chaud ! » Katherina s’arrêta le temps de s’emparer d’un élastique et remonter ses cheveux en faisant une couette haute. La brune tenta de se faire de l’air en secouant la main, mais sans succès, il faisait vraiment trop chaud. Elle secoua la tête avant de retirer sa blouse pour la déposer au sol, s'imaginant qu'en t-shirt elle aurait moins chaud, « On étouffe ici ! » Ou bien c’était elle qui paniquait trop. Katherina retourna dans son coin, s’y adossant à nouveau avant de se laisser glisser jusqu’à atteindre le sol.

« Mais de toute façon je vais arranger ça. » A nouveau surprise, la jeune femme reporta son attention sur lui, haussant le sourcil. « Ok MacGyver, c’est quoi le plan ? » Lança-t-elle d’un ton presque moqueur, Katherina n’avait pas pu s’empêcher de faire une remarque, ils risquaient de mourir asphyxié avant qu’il ne trouve quelque chose. Et … Honnêtement, même s’il trouvait quelque chose, combien de chance de réussite ? Aucune quand on s’appelle Katherina Hope Sullivan. « Et hors de question que je passe par là » Ajouta-t-elle en montrant la plaque au plafond, le genre de sortie de secours risquée, « Dans les films, chaque fois qu’ils essaient de sortir par-là, ils meurent … Alors à choisir je préfère mourir étouffée que broyée. » Cette fois-ci, le ton était sérieux, chaque fois qu’elle avait regardé un film avec un ascenseur, chaque fois qu’une personne avait tenté de sortir par le haut, ou bien par les portes, cette personne avait fini écrasée, broyée, découpée … Forcément ça n’donne pas envie d’essayer. Katherina haussa le sourcil en l’observant sortir son ordinateur et sa … Attendez, il porte vraiment une trousse à outil sur lui ? « Oh … C’était sérieux ? » La brune se frotta l’arrière du crâne en se retenant de ricaner, après tout, s’il se pensait capable de trouver une solution … Pourquoi pas ? Tout ce qu’elle voulait c’était sortir d’ici, entière si possible, et à l’heure.

_________________
    tell me pretty lies, look me in the face,
    tell me that you love me even if it's fake
Revenir en haut Aller en bas
http://assholebutawesome.tumblr.com/
avatar
Teagan O'Callaghan
GOOD COP


› MESSAGES : 37
› EMMENAGEMENT LE : 26/10/2015
› AGE : 28
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : Orange Avenue dans la maison du Clan O'Callaghan
› PROFESSION/ETUDE : Consultant pour le FBI officieusement, et officiellement comptable pour la taverne de ses parents. Et titulaire de plusieurs doctorats.
› DOUBLE COMPTE : Adam, Snow, Teddy, Kyle, Andrew, Judy, Kira, Sophia et Alice
› CELEBRITE : Robert Sheehan
› COPYRIGHT : Bazzart


MessageSujet: Re: C’est plus drôle quand on lève les bras Maurice ! {Teagan}   Mer 22 Juin - 16:23

Teagan avait retenu l’ascenseur pour une jeune femme alors qu’il n’était pas obligé de le faire et il attendait au moins un merci. Mais la jeune femme s’était montrée aux yeux du jeune homme particulièrement impoli et il le lui avait fait remarquer. La jeune femme semblait d’accord avec lui puisqu’elle se reprit : « Merci infiniment d’avoir retenu l’ascenseur. » Autant vous dire que Teagan n’avait pas capté le côté sarcastique des dires de la jeune femme. Pour lui elle se contentait de reconnaître qu’elle avait été impolie et le remerciait tout simplement. Il posa donc son regard sur elle et lui répondit d’un ton très calme : « Derien. Vous voyez ce n’était pas si difficile. » Il parlait de façon naturelle et sérieuse il pensait vraiment ce qu’il venait de dire. Pour lui il venait de lui donner une leçon, et les paroles de la jeune femme n’avaient rien de sarcastique pour lui. C’était une subtilité qu’il ne comprenait pas. L’ascenseur était finalement rapidement tombé en panne et et la jeune femme avait demandé si ce n’était pas une blague. Encore une fois Teagan avait du mal à comprendre pourquoi elle se demandait si ça pouvait être une blague. Il lui avait donc naturellement répondu que ça ne pouvait pas l’être. La jeune femme répondit : « C’est pas ce que je vo … Oh laissez tomber ! » Teagan ne comprenait définitivement pas cette fille mais il n’avait pas envie d’insister pour comprendre quelques choses. De toute façon c’était bien souvent comme ça qu’est ce qu’il pouvait l’entendre cette phrase « C’est pas ce que je voulais dire… » Parce que bon il était assez intelligent pour comprendre que c’était ce que la jeune femme avait voulu dire au départ avant de changer d’avis.

Teagan s’apprêtait déjà à bricoler l’ascenseur pour le faire repartir quand il avait préciser à la jeune femme qu’elle avait plus de chance de mourir de soif qu’étouffer. Celle-ci lui répondit alors : « Ah, bravo, vous savez trouver les mots pour rassurer ! » Teagan la regarda et lui répondit le plus naturellement du monde : « Je ne cherchais pas à vous rassurer. » Ba quoi c’était vrai il avait seulement énoncé un fait. La jeune femme s’exclama alors : « J’en reviens pas d’être coincée ici … Avec un mec qui m’annonce que je vais probablement mourir de soif ! Et putain, il fait chaud ! » Elle tournait en rond dans l’ascenseur et c’était franchement agaçant. Teagan lui répondit alors histoire de clarifier les choses : « J’ai dit qu’on mourrait de soif avant de manquer d’air. J’ai jamais dit que ça allait se produire ! » Ba oui enfin il n’avait jamais dit cela. D’autant qu’il avait dit qu’il allait arranger ça. Il ajouta alors : « Et vous auriez moins chaud si vous ne paniquiez pas ! » Facile à dire quand on était quelqu’un comme Teagan avec un quotient émotionnel d’une petite cuillère. Teagan avait déjà sortit son pc, ses outils et cherchait déjà le plan sur internet quand la jeune femme s’exclama. « Ok MacGyver, c’est quoi le plan ? » Il fronça les sourcils et lui répondit : « Moi c’est Teagan… » Pourquoi est-ce qu’elle l’avait appelé MacGyver. Il ne comprenait pas vraiment le rapport avec la série tv. La jeune femme s’agitait toujours et ajouta : «« Et hors de question que je passe par là » dit-elle en montrant la plaque d’évacuation du plafond. « Dans les films, chaque fois qu’ils essaient de sortir par-là, ils meurent … Alors à choisir je préfère mourir étouffée que broyée. » Teagan leva les yeux aux ciels c’étaient pénible d’être confronter au commun des mortels quand il essayait de se concentrer. Il lui répondit : « Arrêtez de regarder des films ! C’est pas la réalité ! » Vraiment elle devrait arrêter parce que si elle croit que c’est comme cela que ça se passe dans la vrai vie ça commençait à être grave pour elle. Teagan venait de connecter son pc au système électronique de l’ascenseur alors que la jeune femme s’exclamait : « Oh … C’était sérieux ? » Il posa son regard sur elle ne comprenant pas à quel moment il ne l’avait pas été. Il lui répondit normalement : « J’avais l’air de plaisanter ? » Non parce qu’il aimerait bien le soir vraiment. Il pianotait sur son ordinateur afin de trouver la panne. En quelques secondes il trouva la faille et expliqua à la jeune femme : « Il faut réinitialiser le logiciel qui gère les ascenseurs ça devrait prendre environs 30 min. » Il lança la manipulation et il ne restait plus qu’à attendre.

_________________
Savoir que l'on sait ce que l'on sait et qu'on ne sait pas ce que l'on ne sait pas, voilà le vrai savoir. ©Pando
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C’est plus drôle quand on lève les bras Maurice ! {Teagan}   

Revenir en haut Aller en bas
 

C’est plus drôle quand on lève les bras Maurice ! {Teagan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon corps qui hurle
» Une fille à la pose zarb et une fille qui tombe [noony4]
» [REQUETE] garder le wifi en continu meme quand telephone vérrouiller
» [RESOLU] Quand mon tel est en veille, il ne sonne pas...
» TSR HD, c'est pour quand?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• CENTRE VILLE :: •• SERVICES PRINCIPAUX :: L'HOPITAL ST JOHN-