AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lou Turner
lama en évolution


› MESSAGES : 123
› EMMENAGEMENT LE : 17/11/2015
› AGE : 27
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Propriétaire d'une école de danse
› DOUBLE COMPTE : Joan, Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora & Troy
› CELEBRITE : Odette Annable
› COPYRIGHT : Lallybroch


MessageSujet: La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon   Mar 8 Déc - 11:27

La jeune femme venait de quitter son studio de danse pour aller à la prison de Los Angeles comme toutes les semaines depuis bien longtemps à présent. Elle aimait ce rendez-vous car elle se sentait vraiment utile et puis ça changait vraiment des cours qu'elle pouvait donner à Huntington beach. Elle était arrivée pour l'heure des visites comme à son habitude son sac sur son épaule. À chaque fois, ça lui faisait un effet de voir des bouts de chou attenre pour pouvoir rendre visite à leur père ou même leur frère. Lou avait fait une moue avant de frapper dans la main d'un petit garçon qui l'avait reconnu. _ Salut Tyler. La jeune femme avait ensuite légèrement ébourrifé les cheveux du petit garçon avant de faire une sourire à la jeune maman qui l'accompagnait avant de la prendre rapidement dans ses bras et de passer une grille tout en faisant une grimace en voyant quel gardien faisait les fouilles. Lou avait horreur qu'on la tripotte et y avait des types qui finalement s'en donner à coeur joie. Elle avait posé son sac sur une table pour qu'il soit fouillé avant de lever les bras et d'attendre qu'on la fouille. Elle avait laissé un bruit de dégout franchir ses lèvres avant de lever son regard et de secouer légèrement la tête. _ J'espère que tu prends ton pieds. La jeune danseuse aurait dû s'y faire depuis le temps seulement ce genre de type la dégoûtait au plus haut point mais bon en fait elle avait pitié pour ce type qui ne trouvait du plaisir qu'en tripotant les femmes qui passaient les grilles de cet endroit. Lou s'était décalée une fois que la fouille était terminée avant de jeté un œil au gardien alors que ce dernier avait un petit sourire satisfait sur les lèvres. Lou avait elle-même laissait un sourire remplit de sarcasmes se dessiner sur ses lèvres. _ En fait, c'est une chance pour toi ce boulot car c'est la seule chance que tu auras jamais de pouvoir toucher une femme... Lou avait attrapé son sac avant d'entendre le deuxième gardien lâcher un rire. Bon Lou ne devrait peut être pas jouer avec le feu seulement c'était tellement tentant qu'elle n'avait pas pu retenir sa langue. La jeune femme avait replacé son sac sur son épaule avant de franchir les nombreuses grilles pour arriver jusqu'à sa salle de danse. Salle aménagée qui ne ressemblait en rien à un studio de danse mais Lou avait fait avec les moyens du bord et puis faut dire qu'elle avait dû batailler pour convaincre le directeur de la prison de pouvoir la laisser donner des cours, elle une femme parmi des hommes qui pouvaient se montrer violent en un quart de seconde. La jeune danseuse avait conscience du fait qu'elle pouvait risquer sa vie car bon même si deux gardiens assistaient à ses cours à chaque fois le risque zéro n’existait pas. Cependant, ce n'était pas à ça que pensait Lou quand elle mettait les pieds dans cette salle, tout ce qu'elle voyait c'est qu'elle allait pouvoir danser et apprendre aussi de ces hommes qui se montraient plutôt doué au final. Lou avait posé son sac sur une table qui se trouvait dans un coin de la pièce avant de mettre un cd et d'allumer le poste archaïque qu'on avait bien voulu lui prêter. Lou avait fait un sourire avant de fermer les yeux et de se laisser emporter par la musique en attendant les premiers prisonniers. Lou avait, au fil du temps, développer un lien assez fort avec certain même en même temps elle était consciente de les lier à la vie extérieure. Elle s'était laissée emporter par la musique et faisait quelque pas mêlé de contemporain et de classique avant de sentir une présence dans la salle. Lou avait ouvert de nouveau les yeux avant de voir quelques prisonniers déjà présent. _ Quoi vous avez jamais vu une nana danser ? Lou avait un sourire en coin sur les lèvres avant de faire une révérence et de se redresser. _ Vous êtes prêt à transpirer ? La jeune femme avait pris une attitude un plus sérieuse malgré les railleries qu'elle pouvait déjà entendre parmi le groupe. Lou avait jeté un regard cependant pour voir si tout le monde était bien là. Elle avait fait une moue avant de faire un léger sourire et d'éteindre la musique. La jeune femme s'était de nouveau retourné et avait fait une moue de réflexion. _ Bon aujourd'hui c'est danse classique. Lou avait pris un air très sérieux avant d'entendre des protestations mais aussi de voir son groupe commençait à se diriger vers la sortie. Lou avait laissé un rire franchir ses lèvres avant de porter ses doigts à ses lèvres et de siffler. _ Je plaisante, c'est une blague. Pourtant vous ne manquez pas d'humour d'habitude. Qu'est-ce qui se passe ? Lou avait levé les mains dans une mimique désolée avant de remettre la musique et ce n'était assurément pas de la musique pour danser sur du classique. Lou avait levé la main et l'avait dirigé vers le centre de la pièce, elle aimait les improvisations et surtout le fait qu'il soit leur propre chef d'orchestre, il était assez brimé comme ça sans que Lou en rajoute une couche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Devon Carrington
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 88
› EMMENAGEMENT LE : 04/12/2015
› AGE : 31
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : En détention à perpétuité à la prison de Los Angeles
› DOUBLE COMPTE : Adam - Snow - Emma - Kyle - Teddy - Sophia - Alice - Judy - Teagan - Kira - Andrew
› CELEBRITE : Nathaniel Buzolic
› COPYRIGHT : Bazzart


MessageSujet: Re: La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon   Mar 21 Juin - 15:50

La vie de Devon se résumait à dormir, manger, lire et écouter de la musique. Il n’y avait pas vraiment d’autre chose à faire là où il se trouvait. Il tentait d’être le plus discret possible, voir invisible certaine semaine ça fonctionnait puis d’autre pas vraiment et un détenue lui tombait sur le dos. Mais s’était une situation à laquelle il était habitué à présent, il n’avait pas d’autre choix de toute façon puisqu’il était ici pour le reste de sa vie. La perpétuité c’est ce que ça voulait dire alors autant s’habituer à être ici. C’est ce qu’il avait fait s’habituer, les coups, manger, lire, dormir c’était sa routine et elle le resterait pour toujours. La seule chose qui changeait son quotidien c’était le cours de dance que donnait Lou Tunner une fois par semaine. Pas qu’il avait besoin de cours de dance, Devon était doué pour ça il l’avait toujours été. Il aurait probablement fait une grande carrière s’il n’avait pas atterrit ici. Mais c’était une bouffé d’oxygène depuis qu’elle venait ici, il pouvait s’adonner à sa passion sans être embêter par qui que ce soit. Il avait même eu l’immense plaisir de danser avec la jeune femme. Jamais il n’avait eu une partenaire avec laquelle il se sentait autant en phase. IL ne savait pas si elle ressentait la même chose et ne cherchait pas à le savoir. Il était ici pour le reste de ses jours, pas question d’envisager un quelconque avenir. Il n’avait pas d’avenir, son avenir c’était la prison et il était tout tracé. Mais ça ne l’empêchait pas de profiter de cette heure de « liberté » que lui accordait le système américain. Devon n’avait jamais loupé un seul cours de danse, enfin sauf 1 seul en 2014 quand il avait passé 1 semaine à l’infirmerie. Même si aujourd’hui il n’était pas au meilleur de sa forme, il avait eu du mal à dormir disons qu’hier ça n’avait pas été une bonne journée, il était quand même au rendez-vous, le premier à arriver sur les lieux et à trouver Lou en train de danser. Il n’avait pas fait de bruit pour pas la déranger et surtout pour profiter du spectacle. Elle avait cette grâce que peu de danseuse ont, il aurait pu rester là à la regarder pendant des heures. Puis rapidement les autres étaient arrivés, fallait être honnête la plus part venait pour mater Lou c’est tout. Ça avait d’ailleurs le don d’énerver Devon mais il n’avait rien à dire. La jeune femme brisa alors le silence alors que tous les regards étaient braqués sur elle : « _ Quoi vous avez jamais vu une nana danser ? » Devon esquissa un mince sourire alors que la jeune femme reprenait la parole : « _ Vous êtes prêt à transpirer ? » Il était prêt sans doute pas dans la meilleure des formes mais il était près. Il voulait danser parce que c’était le seul moment où il ne pensait plus à rien et où il n’avait pas l’impression d’être en prison. La jeune femme éteignit à l’aide de la télécommande la musique puis déclara : « _ Bon aujourd'hui c'est danse classique. _ Je plaisante, c'est une blague. Pourtant vous ne manquez pas d'humour d'habitude. Qu'est-ce qui se passe ? » Dans d’autre circonstance Devon aurait ri mais pas ici pas devant tout le monde pas au risque que quelqu’un le remarque. Il se faisait déjà bien assez remarquer ici à cause du fait qu’il était doué en danse. La jeune femme alluma alors la musique laissant une musique plutôt rythmé remplir la pièce, on était loin de la danse classique. Devon dansait sur n’importe quel musique, du moment qu’il dansait ça lui convenait. Bien sur le style danse modern/break danse lui correspondait beaucoup plus. La jeune femme les invita à se mettre au milieu de la pièce et à danser. Ce que fit Devon, il lui fallut que quelques secondes pour se laisser porter par la musique et oublier tous ce qu’il y avait autour de lui. Il s’arrêta au bout de quelques musiques, la douleur des derniers coups reçus dans ses côtes s’était réveillées. Il passa une main sur ses côtes dans une légère grimace de douleur avant de reprendre là où il s’était arrêté dans la danse qu’il avait entreprit. Devon ne pensait qu’à rien d’autre qu’à danser, il laissait la douleur qu’il ressentait de côté, il avait pris l’habitude de la supporter en même temps c’était rare quand il n’avait pas mal quelques parts depuis qu’il était ici. Devon était dans le fond de la salle, il était pas du genre à se mettre devant pour se faire remarquer bien loin de là. C’est dans ce genre de moment qu’il aurait rêvé avoir le pouvoir de se rendre invisible. Mais ce n’était pas possible et c’est pour ça que quand on le remarquait un peu et bien il passait un sale quart d’heure. C’était ce qu’il aimait dans ce cours de danse de pouvoir faire ce qu’il avait envie. En même temps elle n’avait pas grand-chose à lui apprendre, Devon était réellement très doué en danse depuis toujours. Depuis qu’il avait mis le pied dedans quand il était petit. Elle n’avait peut-être pas grand-chose à lui apprendre mais il avait toujours pris un plaisir inouï à danser avec elle. Il espérait toujours avoir l’opportunité de recommencer ça arrivait assez souvent. Il arrivait même souvent qu’elle lui demande de lui montrer des mouvements qu’il avait fait durant le cours, ça lui permettait de rester un peu plus avec la jeune femme… Et il ne disait jamais non, même si au début il avait montré quelques réticence à danser.

_________________
J'en ai marre de souffrir, marre de fuir, marre de me dire que j'ai toujours le mal de vivre. J'ai essayé de me relever mais les barreaux m'ont mis K.O. Mal dans ma peau je serais mieux tout la haut ! Fatigué, épuisé de vivre à bout de force, si la juge est un couteau la justice est un coupe gorge. Je veux que tu comprennes que sur terre la vie m'écrase… › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lou Turner
lama en évolution


› MESSAGES : 123
› EMMENAGEMENT LE : 17/11/2015
› AGE : 27
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Propriétaire d'une école de danse
› DOUBLE COMPTE : Joan, Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora & Troy
› CELEBRITE : Odette Annable
› COPYRIGHT : Lallybroch


MessageSujet: Re: La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon   Mer 22 Juin - 23:14

Lou aurait pu avoir peur de venir donner des cours à des prisonniers, après tout la plus part des hommes présents avaient un jour privé des parents, des conjoints ou encore des enfants d'un des leurs. Cependant, l'encadrement y était extrêmement stricte et puis Lou préférait penser à ce qu'elle faisait plutôt qu'à ce qu'elle risquait en passant le portique de sécurité. La jeune femme avait laissé un rire franchir ses lèvres en voyant les protestations s'élever dans la salle quand elle avait évoqué la danse classique. Elle fait un geste en signe de résignation avant de les inviter à lui montrer à quel point ils étaient en forme aujourd'hui. Lou avait fait un sourire en voyant qu'il s'agissait toujours plus au moins les mêmes qui donnaient le top départ. La jeune femme avait attaché ses cheveux dans un chignon désordonné alors qu'elle laissait son regard se promener sur les danseurs avant de faire une légère moue en regardant celui qui à chaque cours attiré inévitablement son regard. Cependant, elle ne devait pas montrer de préférence, du moins essayer car Lou avait pu remarquer que ça ne jouait pas forcément en sa faveur. La jeune femme passait en suivant le mouvement, parlant à certains danseurs et pourquoi pas en faisant en l'espace de quelques secondes un pas de deux. _ C'est tout ce que vous avez ? C'est mou vous dormez aujourd'hui. Lou avait frapper dans ses mains pour les encourager encore et toujours, elle aimait le dépassement de soi et elle m'était un point d'honneur à essayer de toujours l'appliquer quand elle dansait. _ Quoi ne me dites pas que la bouffe est devenue meilleure et que du coup vous êtes lourd au point de plus pouvoir bouger ces pieds ? La jeune femme avait fait une moue faussement choquée avant de voir le regard d'un des gardiens se poser sur elle. La jeune femme avait fait une pirouette alors qu'elle se retrouvait finalement au fond au côté de celui qu'elle cherchait à approcher depuis qu'elle l'avait vu rentrer dans la salle. La danseuse avait remarqué la grimace de Devon quand il avait fait son pas de danse. Elle s'inquiétait sincèrement pour lui cependant elle ne pouvait rien faire pour lui et c'est surement ce qui la frustrait le plus. Un sourire discret s'était dessiné sur ses lèvres en le regardant danser, il était bon voir même excellent et c'était un réel plaisir pour Lou de le voir danser. Lou avait fait un sourire avant de s'incruster dans ce pas de danse, laissant sa main venir caresser ses côtes avant de le regarder dans les yeux et de faire une légère moue désolée. Elle s'était redressée avant de lui murmurer de rester après le cours. Cependant, elle ne pouvait pas rester plus longtemps à danser avec lui sans que les autres ne le remarque. La jeune femme avait donc fait le tour de la salle de nouveau avant de frapper de nouveau dans ses mains. Elle avait fini par arrêter la musique avant de faire une moue de réflexion. _ Je retire ce que j'ai dit vous avez grave assuré !! Lou avait taper dans la main qu'un des gars lui présentait. _ Bon, j'ai quelque chose à vous demander mais vous êtes pas obligé d'accepter. Lou avait pris place devant les gars faisant abstraction des sous entendu sexuels alors qu'elle s'était assise sur la seule chaise qui se trouvait dans la salle, le dos de la chaise devant elle. _ Mon école de danse doit faire une prestation pour un gala de charité dans deux semaines sur le thème de l'hiver. J'aimerais que vous m'aidiez à trouver certains pas que je pourrais introduire dans ma choré. Elle ne voulait pas faire du 100% classique et puis surtout elle voulait impressionner Alexander. Lou avait regarder les hommes fassent à elle alors qu'un silence s'était installé. _ Non Nico, je ne vous paierais pas pour ça. Lou avait laissé un léger rire franchir ses lèvres avant de finalement se relever et de repousser la chaise pour faire un peu de place. _ Je ne vous oblige à rien, mais je suis assez curieuse de voir ce que vous pourriez me proposer... La jeune femme avait jeté un rapide coup d’œil à Devon avant de remettre la musique. _ Si on finissait ce cours par l'enchaînement que je vous ai montré la semaine dernière ? Lou n'avait pas laissé le temps au groupe de répondre qu'elle se mettait à danser suivant le rythme de la musique. 20 minutes plus tard, elle avait remercié ses élèves avant de rejoindre son sac pour en sortir sa bouteille d'eau et sa serviette. Lou s'était redressée pour voir que Devon était bien resté comme elle lui avait demandé. _ Est-ce que tu es en état de faire un pas de deux ? Elle était très sérieuse, elle ne voulait pas le blesser d'avantage ce qui pourrait arrivé si elle s'appuyait un peu trop sur lui. _ J'aimerais que tu me montres à nouveau ce pas de la semaine dernière, j'ai bien essayé de le travailler seulement... Elle avait lancé sa bouteille et sa serviette avant de finalement décider de lui montrer. Lou avait froncé les sourcils avant de perdre l'équilibre. _ Je ne comprends pas ce qui se passe mais y a un truc à la fin que j'ai pas encore. Elle avait plongé son regard dans celui de Devon comme pour lui demander de l'aider car elle le travaillerait jusqu'à qu'elle y arrive alors autant qu'il lui donne un coup de main.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Devon Carrington
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 88
› EMMENAGEMENT LE : 04/12/2015
› AGE : 31
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : En détention à perpétuité à la prison de Los Angeles
› DOUBLE COMPTE : Adam - Snow - Emma - Kyle - Teddy - Sophia - Alice - Judy - Teagan - Kira - Andrew
› CELEBRITE : Nathaniel Buzolic
› COPYRIGHT : Bazzart


MessageSujet: Re: La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon   Ven 29 Juil - 13:08

Le cours de danse était le seul moment où Devon pouvait s’évader un peu, même s’il continuait à se faire le plus discret possible. Si bien qu’il ne prenait jamais la parole quand les autres étaient là, il faisait en sorte de se mettre dans son coin pour que les autres n’est pas les yeux rivés sur lui. Passer inaperçu il avait appris à le faire ici et encore ce n’était pas suffisant parce qu’il n’était pas rare qu’une bande lui tombe dessus pour le fracasser comme ça juste pour passer le temps ou parce que Devon refusait de faire quelques choses. Se faire petit oui, être l’esclave de quelqu’un hors de question il préférait encore prendre des coups. Il était là pour le reste de sa vie, parfois il espérait qu’un détenu le frappe assez fort pour qu’il ne se réveille pas. Mais ce n’était jamais arrivé et dans le fond il savait qu’Harper ne le supporterait pas. Alors il se contentait de marché seul, il subissait quelques fois les coups sans broncher et puis continuait la routine qu’était sa vie depuis 4 ans… Routine qui ne changerait plus à présent, une routine à perpétuité. Il finirait ses jours ici, même s’il ne l’avouerait jamais mais il espérait que ces jours ne seraient pas trop nombreux. Il ne blesserait pas sa sœur ou qui que ce soit d’autre au point de le dire à haute voix mais c’était quand même enfouie en lui. Le seul moment où il se sentait respirer à nouveau c’était le cours de danse que donnait Lou, encore plus quand il avait la chance de danser avec elle. Il ne devait rien espérer de la jeune femme, c’était un pauvre mec en prison qui avait tué 4 personnes. IL n’avait pas d’avenir elle avait le sien devant elle. Tous les opposaient pourtant il ne se passait pas un jour sans qu’il ne pense à elle depuis qu’il l’avait rencontré. Ca ne l’empêchait pas de resté à sa place, hormis quelques danses qu’ils avaient échangés Devon s’était toujours montré très respectueux. Jamais de mot déplacé ou de mains déplacées en dansant. Il était toujours resté à sa place en même temps il n’avait rien à voir avec les autres prisonniers. Jamais il n’avait regardé la jeune femme comme si elle était un morceau de viande qu’il aimerait se mettre sous la dent. Il était venu à ce cours pour la danse uniquement pour la danse enfin au début maintenant il mentirait s’il disait qu’il ne venait pas également pour passer du temps avec la jeune femme. La jeune femme vint finalement le rejoindre dans son coin pour danser quelques pas avec lui et lui demander discrètement de rester après le cours. Il cligna des yeux une fois en signe d’affirmation, puis la jeune femme continua de faire le tour de ses élèves. Le cours se termina finalement et la jeune femme leur parla d’un gala de danse qu’elle organisait et elle aimerait avoir des idées de mouvements, de pas pour enrichir sa chorégraphie. Devon s’était dit qu’il pourrait lui montrer quelques pas mais pas devant tout le monde. Finalement ils finirent le cours sur le dernier enchainement qu’elle leur avait montré.

Devon était resté dans un coin de la salle attendant que tout le monde s’en aille. La jeune femme se rapprocha alors de lui et lui demanda : « _ Est-ce que tu es en état de faire un pas de deux ? » Il posa son regard sur la jeune femme, c’était gentil de sa part de s’inquiéter pour lui mais elle n’avait pas besoin de le faire. Il lui répondit : « Je vais bien tant fais pas pour moi. » Il avait sans doute quelques côtes fêlé mais ce n’était pas la première fois et il commençait à s’habituer à cette douleur. La jeune femme lui demanda alors : « _ J'aimerais que tu me montres à nouveau ce pas de la semaine dernière, j'ai bien essayé de le travailler seulement... » La jeune femme lui montra l’enchaînement en question pour être plus explicite. Elle perdit l’équilibre et Devon fit un pas vers elle pour la rattraper, il ne voulait pas qu’elle tombe. « _ Je ne comprends pas ce qui se passe mais y a un truc à la fin que j'ai pas encore. » lui dit finalement la jeune femme. Devon avait bien regardé le pas qu’elle faisait, il savait pourquoi elle n’y parvenait pas correctement. Il lui dit alors : « Tu n’es pas sur la bonne jambe d’appuie c’est pour ça que tu pers l’équilibre. Regarde… » Devon se lança dans l’enchaînement qu’il lui avait montré la fois dernière. Une fois fini il regarda la jeune femme sans bouger pour qu’elle voit comment elle devait être positionnée à la fin. « Tu vois tu dois te retrouver en appuie sur cette jambe à la fin. Va si essaie ! » Il lui adressa un mince sourire puis il attendit que la jeune femme se mette à danser près à la suivre pour qu’elle voit où elle n’y arrivait pas. Danser lui faisait mal mais il n'avait pas envie d'arrêter c'était le seul moment où il pouvait s'évader un peu.

_________________
J'en ai marre de souffrir, marre de fuir, marre de me dire que j'ai toujours le mal de vivre. J'ai essayé de me relever mais les barreaux m'ont mis K.O. Mal dans ma peau je serais mieux tout la haut ! Fatigué, épuisé de vivre à bout de force, si la juge est un couteau la justice est un coupe gorge. Je veux que tu comprennes que sur terre la vie m'écrase… › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lou Turner
lama en évolution


› MESSAGES : 123
› EMMENAGEMENT LE : 17/11/2015
› AGE : 27
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Propriétaire d'une école de danse
› DOUBLE COMPTE : Joan, Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora & Troy
› CELEBRITE : Odette Annable
› COPYRIGHT : Lallybroch


MessageSujet: Re: La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon   Sam 30 Juil - 16:16

Elle n'aurait certainement pas dû instaurer ce genre de petite rendez-vous entre Devon et elle mais c'était plus fort qu'elle. Il fallait qu'elle lui parle mais surtout qu'elle puisse danser avec lui. Cependant, elle s'inquiétait réellement pour lui. Lou n'était pas aveugle, elle voyait bien que pendant certaines des séances il souffrait et puis elle remarquait les bleus sur son corps. Lou ne comprenait pas pourquoi on s'en prenait à lui pourtant c'était le plus discret de tous ceux qui venaient assister à ses cours. Elle avait fait une moue alors qu'elle lui demandait s'il se sentait capable de danser avec elle. La jeune femme ne voulait pas lui faire plus mal qu'il n'avait déjà. Lou avait froncé quelque peu les sourcils en l'entendant lui dire qu'elle ne devait pas s'en faire pour lui en réalité c'était plus facile à dire qu'à faire. Enfin, s'il lui assurait qu'il pouvait danser alors elle n'allait pas remettre sa parole en doute. La danseuse avait tenté d'exécuter le pas de danse que Devon lui avait montré lors de leur dernière séance cependant c'était un échec et Lou avait du mal avec ça. Elle avait posé sa main sur le bras de Devon quand celui-ci était venu la rattraper pour éviter qu'elle ne tombe. Lou avait tiré sur son sweat pour se donner une contenance avant de faire une moue en entendant Devon lui expliquer son erreur. Un sourire s'était dessiné sur ses lèvres alors qu'elle ne perdait pas une seule seconde Devon du regard quand il s'était mis à danser. Elle avait tout de suite remarqué que le jeune homme avait du talent et c'était toujours un réel plaisir pour elle que de le regarder danser. _ Ok je crois que j'ai compris. Lou s'était avancée de nouveau puis avait commencé à danser alors qu'elle était rejoint par Devon. Un sourire sur les lèvres, elle avait fini le mouvement sans faux pas. La jeune femme avait laissé un rire franchir ses lèvres avant de prendre Devon dans ses bras. Elle s'était reculée presque instantanément en se rendant compte de ce qu'elle faisait. Lou avait baissé le regard sur le sol alors qu'elle sentait ses joues rougir. _ Merci Devon, vraiment sans toi je crois que j'y serais pas arrivée. La jeune femme avait fait un petit sourire satisfait avant de se diriger vers le poste de musique. _ Si on improvisé aujourd'hui ? Lou avait fait une moue avant de finalement choisir une chanson bien précise sur sa playlist. Les premières notes d'Hunger de Ross Copperman résonnait dans la salle. Lou avait envoyer son sweat valdinguer dans le fond de la pièce se retrouvant en brassière de sport. Elle avait fait un léger sourire avant de se mettre à danser tout en s'approchant de Devon. Sa main était venue attraper la sienne alors qu'elle se laissait retomber, elle avait confiance en lui car elle ne l'aurait très certainement pas fait sinon. Lou faisait toujours attention car son genou restait sa faiblesse mais malgré tout elle faisait en sorte de pouvoir continuer la danse, la douleur était secondaire. Sa main libre venit glisser sur la nuque de son partenaire alors que son visage se retrouvait à quelques milimètres de celui de Devon. Un sourire sur les lèvres, elle redescendait emmenant tout de même Devon avec elle. Plus rien ne comptait pour la danseuse, ce moment était à eux et à personne d'autre.

Lou était assise le long du mur alors qu'elle tenait sa bouteille d'eau dans ses mains essayant de calmer son rythme cardiaque. _ Je t'engage sans problème dans mon école de danse. Lou avait reposé son regard sur Devon avant de faire une moue et de se reprendre. _ Oh je suis désolée, je ne voulais pas... C'était cruel de dire ce genre de chose alors qu'il était enfermé ici. Elle avait reposé son regard sur sa bouteille alors qu'elle se maudissait mentalement. _ Tu es très doué, je crois que tu es le meilleur danseur que j'ai croisé dans toute ma vie et crois-moi j'en ai croisé quelques uns. Lou avait de nouveau un léger sourire sur les lèvres alors qu'elle baissait sa jambe pour détendre un peu son genou. _ Je ne t'ai pas demandé où est-ce que tu avais appris à danser ? Enfin si ce n'est pas indiscret, tu n'es pas obligé de répondre. La danseuse avait reposé son regard sur Devon alors qu'elle avait fait une moue avec une lueur malicieuse. _ Je ne pense pas que ce soit une base classique. Elle savait de quoi elle parlait car elle même aurait voulu devenir danseuse étoile si son accident n'avait pas anéantie tous ses rêves.

_________________
“Sometimes the questions are complicated
and the answers are simple.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Devon Carrington
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 88
› EMMENAGEMENT LE : 04/12/2015
› AGE : 31
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : En détention à perpétuité à la prison de Los Angeles
› DOUBLE COMPTE : Adam - Snow - Emma - Kyle - Teddy - Sophia - Alice - Judy - Teagan - Kira - Andrew
› CELEBRITE : Nathaniel Buzolic
› COPYRIGHT : Bazzart


MessageSujet: Re: La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon   Mar 27 Sep - 16:49

Danser était sans doute la chose pour laquelle Devon était le plus doué et il avait eu dans l’intention de rentrer dans une école de danse si sa vie n’avait pas basculer le soir où il avait créé cet accident de voiture. Il était pris dans une grande école, il avait reçu la lettre quelques jours avant puis il avait tout gâché. Aujourd’hui il n’avait plus d’avenir devant lui la question de savoir ce qu’il allait faire de sa vie ne se posait plus. Il était là jusqu’à la fin de ses jours et autant dire que c’était un talent gâcher. Devon était né pour danser, à la seconde même où il avait aperçu en bas de chez lui des danseurs de hip hop il avait su que c’était ça qu’il voulait faire. Il avait rapidement appris avec eux, jusqu’à ce qu’une prof de danse le repaire dans la rue et lui offre des cours. Aujourd’hui ce cours de danse donné par Lou était sa seule échappatoire, le seul moment où il avait l’impression d’être encore vivant. Bref à la fin du cours il restait toujours plus longtemps pour danser seul avec Lou, et c’était vraiment ce court moment où il avait la sensation de pouvoir encore éprouver quelques choses. La jeune femme bloquait sur un pas et lui demanda son aide. Devon compris rapidement où ça n’allait pas et l’expliqua à la jeune femme : « _ Ok je crois que j'ai compris. » Il lui adressa un sourire et la regarda faire. Alors qu’elle terminait son pas de danse il lui dit : « C’était parfait ! » La jeune femme lui dit alors : « _ Merci Devon, vraiment sans toi je crois que j'y serais pas arrivée. » Il secoua la tête en guise de désapprobation. Il lui répondit du tac au tac : « T’es une excellente danseuse tu aurais finis par trouver toute seule ! » Elle était douée, il avait d’ailleurs rarement eu l’occasion de danser avec une si bonne danseuse. « _ Si on improvisé aujourd'hui ? » proposa la jeune femme avant de lancer un morceau de sa playlist. Devon aimait beaucoup cette chanson, la jeune femme se remis à danser et il l’imita. Il rattrapa la jeune femme sans mal, la douleur n’était rien il n’y pensait pas une seule seconde. Danser avec Lou lui faisait oublier absolument tout. Il dansait au rythme de la musique, le corps de la jeune femme entre ses mains. Le visage de Lou se retrouva si près du sien qu’il sentit son souffle se mélanger au sien. Imperturbable il continua de danser il aurait voulu que la chanson ne s’arrête jamais.

Quelques minutes plus tard il était assis par terre à côté d’elle, il reprenait son souffle. Respirer lui faisait un peu mal mais ça valait le coup de supporter cette douleur vu le moment qu’il venait de passer avec Lou. « _ Je t'engage sans problème dans mon école de danse.. _ Oh je suis désolée, je ne voulais pas... » Se reprit-elle rapidement. Il lui adressa un sourire et répondit : « Ne soit pas désolé t’inquiète pas je me suis fait à mon sors. » C’était la vérité, il s’était résigné. Il savait qu’il passerait le reste de ses jours ici, il ne se voilait plus la face. La seule chose qu’il désirait à présent c’était qu’Harper l’accepte et vive sa vie. « _ Tu es très doué, je crois que tu es le meilleur danseur que j'ai croisé dans toute ma vie et crois-moi j'en ai croisé quelques uns. » lui avoua la jeune femme. Il posa son regard dans le sien et répondit : « Je te retourne le compliment… Tu es la danseuse la plus doué que je connaisse. » Il avait eu l’occasion d’en rencontrer quelques-unes mais aucune n’avait eu l’effet que Lou avait sur lui. La jeune femme lui demanda alors : « _ Je ne t'ai pas demandé où est-ce que tu avais appris à danser ? Enfin si ce n'est pas indiscret, tu n'es pas obligé de répondre. _ Je ne pense pas que ce soit une base classique. » Il sourit en effet il n’avait pas de formation classique mais la prof de danse qu’il avait rencontré lui avait ouvert l’esprit sur beaucoup de danse. Mais il n’était pas un danseur de ballet c’est sûr. Il répondit : « D’abords dans la rue avec des gars en bas de chez moi… Puis une prof de danse ma repéré et elle m’a appris beaucoup de chose. Je devais rentrer dans une école de danse… Mais ça ne s’est pas vraiment passé comme ça… » A son tour de lui poser une question. Il avait remarqué à sa façon de bouger qu’elle avait eu une formation de classique et il se demandait pourquoi elle avait arrêté. Si elle était danseuse de ballet professionnel, elle n’enseignerait pas ici en prison. « Pourquoi tu as arrêté la danse classique ? » Elle n’était pas obligée de lui répondre. Il ne lui en voudrait pas de pas le faire, elle ne lui devait rien.

_________________
J'en ai marre de souffrir, marre de fuir, marre de me dire que j'ai toujours le mal de vivre. J'ai essayé de me relever mais les barreaux m'ont mis K.O. Mal dans ma peau je serais mieux tout la haut ! Fatigué, épuisé de vivre à bout de force, si la juge est un couteau la justice est un coupe gorge. Je veux que tu comprennes que sur terre la vie m'écrase… › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lou Turner
lama en évolution


› MESSAGES : 123
› EMMENAGEMENT LE : 17/11/2015
› AGE : 27
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Propriétaire d'une école de danse
› DOUBLE COMPTE : Joan, Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora & Troy
› CELEBRITE : Odette Annable
› COPYRIGHT : Lallybroch


MessageSujet: Re: La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon   Sam 1 Oct - 17:37

Lou avait légèrement froncé les sourcils en entendant Devon lui dire que de toute façon il s'était fait à son sors. La jeune femme avait du mal à comprendre comment on pouvait réellement abandonner tout espoir. Cependant, elle n'avait jamais vécu une telle chose et ne pouvait pas se mettre à la place de Devon. Peut être qu'elle même avait un espoir même minime que Samuel puisse parler en la faveur de Devon, mais elle ne préférait rien lui dire car elle ne voulait pas lui insuffler de faux espoirs. La jeune danseuse avait baissé légèrement le regard sur ses jambes avant de faire un léger sourire tout en reposant son regard dans celui du jeune homme. _ Merci c'est gentil. Lou se sentait rougir légèrement en entendant le compliment de Devon, elle avait posé sa main sur sa joue avant de se sentir complètement bête. Sa main avait passé une mèche de ses cheveux derrière son oreille alors qu'elle écoutait attentivement Devon après lui avoir demandé où il avait appris à danser. _ L'école de la rue !? On dit qu'il n'y a rien de mieux pour commencer à apprendre à danser. La jeune femme avait fait un léger sourire avant de détourner de nouveau son regard sur ses mains en entendant sa question. _ Tu as l’œil... La danseuse avait fait une moue en se mordillant légèrement la lèvre inférieure. Elle avait fini par remonter la jambe de son jogging pour révéler une vilaine cicatrice sur son genou. Elle évitait d'ailleurs de se mettre en short ou en jupe trop courte car elle trouvait ça plutôt moche. _ Accident de voiture, j'étais en retard pour le cours de danse. Il pleuvait ce jour là, j'ai perdu l'équilibre et je me suis retrouvais sur la route seulement une voiture arrivée et elle n'a pas eu le temps de m'éviter. Lou avait froncé quelque peu les sourcils car à vrai dire c'était un souvenir douloureux. Elle avait du renoncer à son rêve de devenir une danseuse étoile ce jour-là. _ Faut savoir que la prof de danse à l'époque était ma mère, c'est surement pour ça que je ne voulais pas arriver en retard. La jeune femme avait reposé son regard sur Devon alors qu'elle levait légèrement les épaules. _ C'est la vie, j'étais surement pas faite pour la danse classique même si parfois ça me manque. Un léger sourire sur les lèvres, elle n'allait pas non plus s’apitoyer sur son sort. _ Enfin le principal c'est que je puisse continuer à danser. Un sourire plus appuyé était à présent sur les lèvres de Lou alors qu'elle descendait la jambe de son jogging. Elle s'était levée avant de faire une moue malicieuse et de se mettre sur la pointe de ses pieds. _ Je peux toujours faire certains mouvements par contre. Lou avait attrapé la main de Devon avant de le forcer à se lever tout en le prenant contre son grès comme partenaire l'espace de quelques pas de danse classique. Elle avait reposé son regard dans le sien avant de prendre appuie sur ses épaules et de faire un porté sans même l'avoir prévenu au préalable. _ Malgré ce que tu penses, je crois que tu aurais été doué dans le classique et que toutes les danseuses se seraient battues pour t'avoir comme partenaire moi la première. Son regard perdu dans celui du jeune homme, elle se serait écouté elle l'aurait embrassé seulement elle ne pouvait pas lui faire ça. Elle avait fait un sourire à Devon avant de sentir ses mains glisser sur son corps, un frisson se rappelait à elle comme pour le prévenir. Elle avait baissé le regard avant de laisser un soupir franchir ses lèvres. Elle avait laissé sa main glisser de nouveau sur les côtes de Devon. _ Pourquoi les gardiens ne font rien ? Enfin s'ils sont tous comme le pervers à l'entrée y a peu de chance qu'ils bougent le petit doigt. Elle avait relevé son regard sur Devon alors qu'elle fronçait légèrement les sourcils, elle détestait ce type et ses mains baladeuses. Ce n'était pas la première fois que Lou remarquait les bleus sur le corps de Devon enfin là il ne se voyait pas car ils étaient cachés mais elle avait bien remarqué les grimaces de douleur qui traversait le visage de Devon par moment. _ Je pourrais peut être en parler au directeur ? Lou se mordillait la lèvre, elle se sentait impuissante et elle avait horreur de ça.

_________________
“Sometimes the questions are complicated
and the answers are simple.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Devon Carrington
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 88
› EMMENAGEMENT LE : 04/12/2015
› AGE : 31
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : En détention à perpétuité à la prison de Los Angeles
› DOUBLE COMPTE : Adam - Snow - Emma - Kyle - Teddy - Sophia - Alice - Judy - Teagan - Kira - Andrew
› CELEBRITE : Nathaniel Buzolic
› COPYRIGHT : Bazzart


MessageSujet: Re: La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon   Mar 4 Oct - 15:48


Devon avait fait des choix qui l’avaient conduit ici, il savait ce que voulait dire perpétuité. Bien sûr ce n’était pas juste et le juge avait voulu faire un exemple de son cas. C’était réussi, c’était la première fois qu’une si grosse peine était infligée à une personne qui causait un accident de voiture et dans lequel il y avait des morts. Il avait fini par accepter qu’il passerait le reste de ses jours ici, il n’avait pas spécialement le choix de toute façon. Il avait déjà fait appel une fois ça n’avait pas fonctionné et à chaque fois Harper tombait de haut. Ça lui brisait le cœur de savoir sa sœur malheureuse à cause de lui, c’est pour ça qu’il l’encourageait dès qu’il l’a voyait à accepter et à faire sa vie. Parce qu’elle avait le droit au bonheur, c’était son fardeau pas celui de sa sœur. Et la prison était devenue un peu plus supportable depuis qu’il y avait les cours de danse donné par Lou. « _ Merci c'est gentil. » lui répondit la jeune femme en rougissant légèrement après qu’il l’est complimenté sur sa façon de danser. Il lui adressa simplement un mince sourire, il ne voulait pas la gêner. La jeune femme lui avait demandé où il avait appris à danser, il lui expliqua son parcours un peu atypique. « _ L'école de la rue !? On dit qu'il n'y a rien de mieux pour commencer à apprendre à danser. » Il haussa les épaules, il ne savait pas trop si c’était la meilleure école mais en tous les cas c’est celle qui avait fait de lui le danseur qu’il était aujourd’hui. Il répondit : « Je ne sais pas si c’est la meilleure mais j’ai appris énormément de chose ! » Devon avait finalement posé une question à son tour, pour savoir pourquoi elle ne faisait plus de danse classique. Il avait remarqué à la façon de danser de la jeune femme qu’elle venait d’un cycle classique avant tout. « _ Tu as l’œil... » La jeune femme lui montra alors une cicatrice qu’elle avait sur la jambe. et expliqua : « _ Accident de voiture, j'étais en retard pour le cours de danse. Il pleuvait ce jour-là, j'ai perdu l'équilibre et je me suis retrouvais sur la route seulement une voiture arrivée et elle n'a pas eu le temps de m'éviter.. _ Faut savoir que la prof de danse à l'époque était ma mère, c'est surement pour ça que je ne voulais pas arriver en retard. _ C'est la vie, j'étais surement pas faite pour la danse classique même si parfois ça me manque. _ Enfin le principal c'est que je puisse continuer à danser. » Il fit une moue désolé, c’était dommage que son rêve lui passe sous le nez. Mais peut-être qu’effectivement elle n’était pas faite pour la danse classique. Il lui répondit alors : « Ça aurait été dommage que tu ne puisse plus danser du tout… Et le style que tu as maintenant te va parfaitement bien. » Il était sincère, il trouvait que la jeune femme était vraiment parfaite dans le style de danse qu’elle avait choisi. Peut-être était-elle encore meilleur en danse classique, il en doutait pas d’ailleurs mais comme elle disait le principale c’était qu’elle danse encore. Devon sourit alors que la jeune femme lui attrapa la main en lui disant : « _ Je peux toujours faire certains mouvements par contre. » Il se laissa entrainer dans quelques mouvements de danse classique. Il n’était pas nul et avait quelques notions mais ce n’était pas vraiment la danse dans laquelle il se trouvait le plus à l’aise. Après quelques pas la jeune femme lui dit : « _ Malgré ce que tu penses, je crois que tu aurais été doué dans le classique et que toutes les danseuses se seraient battues pour t'avoir comme partenaire moi la première. » Elle avait plongé son regard dans celui de Devon, et il ne cligna pas des yeux. Dans d’autre circonstance il l’aurait embrassé, mais il ne pouvait. S’il y avait un gardien qui les surprenait elle aurait des ennuis et lui aussi. Et puis il n’avait pas le droit d’être si égoïste la jeune femme ne devrait pas s’attacher à lui. Il n’avait absolument rien à lui offrir, elle méritait tellement mieux qu’un taulard à vie. La jeune femme resta proche de lui et il frissonna au contact de ses mains sur ses côtes. Il se faisait violence pour résister à l’envie de l’embrasser. Il n'aurait pas voulu une autre partenaire mais il préféra ne rien répondre... La jeune femme brisa le silence : « _ Pourquoi les gardiens ne font rien ? Enfin s'ils sont tous comme le pervers à l'entrée y a peu de chance qu'ils bougent le petit doigt. » Il haussa les épaules, parce qu’il était plus simple pour eux de fermer les yeux. C’était comme un accord tacite entre les prisonniers et les gardiens. Tant que ça n’allait pas trop loin il laissait faire. Devon répondit alors qu’il attrapait les mains de Lou, il aurait dû lâcher ses mains mais il ne s’y résigna pas. Le contact de la jeune femme lui faisait du bien. « Parce qu’il est plus simple pour eux de fermer les yeux. Et puis c’est aussi une histoire d’accord, d’échange de bon procédé si tu préfères. » C’était la vérité, il n’y avait pas à chercher plus loin. Si les gardiens intervenaient à chaque fois que quelqu’un se fait tabasser il passerait leur temps à ça. Et puis il y avait aussi les échanges de bon procédé, certain prisonnier apportait quelques choses aux gardiens en échange de leur négligence. « _ Je pourrais peut être en parler au directeur ? » lui dit finalement la jeune femme. Devon n’avait pas lâché les mains de Lou, et il secoua la tête entrelaçant ses doigts à ceux de la jeune femme. Il s’empressa de répondre : « Non surtout pas ce serait pire ! Ne fais rien ce n’est pas si grave ! Ça n’a jamais été plus loin que quelques bleus. » C’était la vérité il n’avait jamais rien eu de plus que quelques côtes cassés et des bleues par ci par là. Sauf cette semaine en 2014 où il avait passé une semaine à l’infirmerie, cette fois-là il n’était pas passé loin de la mort.

_________________
J'en ai marre de souffrir, marre de fuir, marre de me dire que j'ai toujours le mal de vivre. J'ai essayé de me relever mais les barreaux m'ont mis K.O. Mal dans ma peau je serais mieux tout la haut ! Fatigué, épuisé de vivre à bout de force, si la juge est un couteau la justice est un coupe gorge. Je veux que tu comprennes que sur terre la vie m'écrase… › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lou Turner
lama en évolution


› MESSAGES : 123
› EMMENAGEMENT LE : 17/11/2015
› AGE : 27
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Propriétaire d'une école de danse
› DOUBLE COMPTE : Joan, Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora & Troy
› CELEBRITE : Odette Annable
› COPYRIGHT : Lallybroch


MessageSujet: Re: La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon   Dim 9 Oct - 16:22

Lou avait fait un sourire à devon avant de finalement se relever tout en attrapant sa main pour l'emmener avec elle. La jeune danseuse se sentait parfaitement à sa place dans ses bras et avait bien du mal à se dire que dans peu de temps elle serait obligé une nouvelle fois de repartir en le laissant ici. Elle avait quelque peu baisser le regard alors que ses mains glisser doucement sur ses côtes. Elle avait horreur de voir ses bleus sur son corps, c'était pas la première fois mais Lou ne pouvait rien y faire à moins que... Elle avait évoqué le fait d'en parler carrément au directeur. Lou était parfois naïve mais en même temps elle ne pouvait concevoir qu'on laisse un homme se faire tabasser sans bouger le petit doigt. Lou avait fait une moue avant de poser son front sur le torse de Devon alors qu'elle laissait un soupir franchir ses lèvres. _ Je m'inquiète pour toi. Lou avait décidé de jouer la carte de la franchise, après tout ce n'était que la stricte vérité. _ J'ai cette angoisse qui ne me quitte pas à partir du moment où je quitte cette pièce jusqu'au moment où je cherche ton visage parmi les autres. Quand je suis ici et que je sais que tu vas bien, cette angoisse me laisse enfin respirer mais ce n'est que de courte durée. Lou avait froncé quelque peu les sourcils avant de jeter un regard à leurs doigts entrelacés. Cela ne faisait aucun doute, elle avait des sentiments pour cet homme même si elle essayait de toutes ses forces de se l'interdire. _ Je suis désolée, je ne devrais pas t'embêter avec ça. Lou avait reposé son regard dans celui de Devon avant de lui faire un sourire timide. Elle avait laissé son pouce caresser une des mains de Devon avant de finalement le lâcher à regret. La jeune femme s'était avancé vers la table où elle avait posé ses affaires. Elle avait regardé sa montre avant de faire une grimace, ils ne leur restaient pas beaucoup de temps et malheureusement en temps normal les gardiens étaient à l'heure. Lou avait passé sa main sur sa nuque puis sur son épaule dénudé alors que les paroles de Devon tournait en boucle dans sa tête. Elle avait pris une longue respiration avant de laisser son regard perdu sur la pochette de cd qu'elle tenait à présent dans les mains. _ Tu réfléchiras à ma demande sur la possibilité d'intégrer de nouveau pas à ma chorégraphie pour le gala de charité ? Lou avait posé ce qu'elle tenait dans les mains avant de poser son regard sur Devon avec un léger sourire sur les lèvres. La jeune femme aurait aimé qu'il soit présent cependant elle ne pouvait pas se montrer égoïste au point de lui dire une telle chose._ J'aimerais vraiment que tu participes à la création de cette chorégraphie et je ferais en sorte de te montrer le résultat final. Lou avait fait un léger sourire de nouveau, alors qu'elle s'empêchait de combler l'espace qui les séparer pour aller se blottir dans ses bras. Au lieu de ça, elle avait ramasser sa bouteille d'eau ainsi que sa serviette en fourrant le tout dans son sac de sport. _ Enfin tu n'es pas obligé, c'est juste qu'avec ton talent je pense que notre collaboration peut vraiment donné une chorégraphie du tonnerre et puis ce gala est important pour moi. Lou avait fait un léger sourire en s'appuyant sur le mur du fond tout en reposant son regard dans celui de Devon.

_________________
“Sometimes the questions are complicated
and the answers are simple.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Devon Carrington
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 88
› EMMENAGEMENT LE : 04/12/2015
› AGE : 31
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : En détention à perpétuité à la prison de Los Angeles
› DOUBLE COMPTE : Adam - Snow - Emma - Kyle - Teddy - Sophia - Alice - Judy - Teagan - Kira - Andrew
› CELEBRITE : Nathaniel Buzolic
› COPYRIGHT : Bazzart


MessageSujet: Re: La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon   Mer 26 Oct - 16:25

Devon savait qu’il ne devrait pas accepter tant de proximité avec la jeune femme, ils dépassaient les limites avec elle il le savait. Mais c’était plus fort que lui, le seul moment où il avait encore l’impression d’être un peu en vie c’était quand il dansait avec elle. Danser c’était son échappatoire depuis plusieurs années maintenant, depuis qu’il avait commencé en bas de chez lui alors qu’il avait à peine 10 ans. Il s’était révélé doué pour ça et il avait un bel avenir devant lui dans la danse. Mais sa carrière avait disons été stoppée au moment où il avait été condamné à la prison à perpétuité. Et il avait enduré des mois de prison sans broncher, en étant simplement que l’ombre de lui-même. Puis Lou avait débarqué avec ses cours de danse et il s’était montré retissant au début. Parce qu’il avait justement peur de trop s’accrocher à ce cours, c’était le cas aujourd’hui. Pire il ce n’était pas aux cours qu’il était attaché mais à la jeune femme qui les donnait. Il savait que c’était mal et jamais il n’avouerait ce qu’il ressentait pour elle, il n’avait pas le droit de se montrer aussi égoïste. Elle était libre et devait absolument profiter de sa liberté sans penser à lui. « _ Je m'inquiète pour toi. » avoua-t-elle. Il secoua la tête alors qu’elle avait la tête posé contre son torse. Il passa sa main libre dans les cheveux de la jeune femme et lui répondit : « Tu ne devrais pas ! » C’était la vérité elle ne devrait pas s’inquiéter pour lui, il n’était qu’un prisonnier parmi d’autre, elle ne devait pas lui donner plus d’importance que cela. Mais n’était-il pas trop tard, ils avaient déjà probablement dépassé les limites… La jeune femme ajouta alors : « _ J'ai cette angoisse qui ne me quitte pas à partir du moment où je quitte cette pièce jusqu'au moment où je cherche ton visage parmi les autres. Quand je suis ici et que je sais que tu vas bien, cette angoisse me laisse enfin respirer mais ce n'est que de courte durée. _ Je suis désolée, je ne devrais pas t'embêter avec ça.» Devon secoua la tête, elle ne devrait pas ressentir ça. Ce n’était pas bien, et ça ne la mènerait nulle part. Il planta son regard dans celui de la jeune femme, la dernière chose qu’il voulait c’était blessé la jeune femme. Mais vraiment elle devrait s’attacher à quelqu’un d’autre que lui, il allait passer sa vie ici il n’avait absolument rien à lui offrir. Il brisa alors le silence : « Tu ne m’embête pas… » Il marqua une pause avant de poursuivre : « Tu ne devrais pas ressentir ça… Ce n’est pas bien Lou, j’ai rien d’intéressant et absolument rien à t’offrir. Je vais bien ne t’inquiète pas pour moi d’accord. Je me suis toujours débrouillé jusque-là alors oublie les quelques bleus tu veux bien ! » Il aurait bien voulu pouvoir lui offrir quelques choses, mais ce n’était pas le cas. Et il n’avait jamais été très doué pour les relations, alors une relation avec Lou alors qu’il était en prison ce n’était pas envisageable. Il n’avait pas le droit ne serait-ce que d’y songer, se serait tellement égoïste pour elle. Pourtant il ne comptait plus les fois depuis quelques temps où il avait envie de la serrer contre lui, de l’embrasser où même juste d’être là avec elle. Elle ne quittait plus ses pensées depuis cette première fois où ils avaient dansé ensemble. Il se détacha finalement de la jeune femme, avoir trop de proximité avec elle devait trop dur à supporter. La jeune femme lui demanda alors : « _ Tu réfléchiras à ma demande sur la possibilité d'intégrer de nouveau pas à ma chorégraphie pour le gala de charité ? J'aimerais vraiment que tu participes à la création de cette chorégraphie et je ferais en sorte de te montrer le résultat final. _ Enfin tu n'es pas obligé, c'est juste qu'avec ton talent je pense que notre collaboration peut vraiment donner une chorégraphie du tonnerre et puis ce gala est important pour moi. » Elle avait rassemblé ses affaires tout en parlant, ça allait bientôt être l’heure du départ. Il n’avait aucune envie de la voir partir mais il y était obligé. Les gardiens quand il s’agissait de l’heure du départ de Lou était rarement en retard. Il sourit à la jeune femme et lui répondit : « Oui je vais y réfléchir au prochain cours j’aurais quelques choses à te proposer c’est promis ! » C’était une vrai promesse, il ne l’a faisait pas en l’air. Il avait bien l’intention de travailler sur la chorégraphie de la jeune femme. Ce gala était important pour elle et il ne voulait pas la décevoir. Il lui dit alors en souriant : « Tu vas tout déchirer de toute façon j’en suis sûr ! » Il le pensait vraiment, la jeune femme se sous estimait trop souvent. Elle avait énormément de talent et elle était une prof de danse extra. Elle n’avait aucune raison de douter d’elle et des idées qu’elle avait. Devon était appuyé sur le mur à côté d’elle, il avait son regard plongé dans celui de la jeune femme et il laissa échappé : « C’est trop court 2h… » Il n’aurait pas dû dire ça, mais ça avait été plus fort que lui. C’était la vérité il aurait aimé pouvoir passer plus de temps avec Lou… Mais c’est pas lui qui décidait et de toute façon plus il passait de temps avec elle moins bien c’était pour tous les 2… Il ne manquerait plus qu’il tombe amoureux… C’était peut-être déjà trop tard pour ça mais Devon refusait de voir la vérité en face.

_________________
J'en ai marre de souffrir, marre de fuir, marre de me dire que j'ai toujours le mal de vivre. J'ai essayé de me relever mais les barreaux m'ont mis K.O. Mal dans ma peau je serais mieux tout la haut ! Fatigué, épuisé de vivre à bout de force, si la juge est un couteau la justice est un coupe gorge. Je veux que tu comprennes que sur terre la vie m'écrase… › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lou Turner
lama en évolution


› MESSAGES : 123
› EMMENAGEMENT LE : 17/11/2015
› AGE : 27
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Propriétaire d'une école de danse
› DOUBLE COMPTE : Joan, Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora & Troy
› CELEBRITE : Odette Annable
› COPYRIGHT : Lallybroch


MessageSujet: Re: La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon   Sam 3 Déc - 17:23

Lou savait très bien qu'elle ne devrait pas ressentir de sentiments pour Devon, seulement ça avait été plus fort qu'elle. Elle se répétait que ce n'était pas possible qu'il n'y avait pas de futur envisageable avec cet homme mais rien n'y faisait elle se sentait réellement bien quand elle se retrouvait dans ses bras. D'accord, c'était censé être de la danse et c'était vraiment le cas au début seulement avec le temps les choses avaient légèrement changé pour Lou. Elle avait fait une moue avant d'hocher légèrement la tête pour monter à Devon qu'elle était parfaitement d'accord avec lui, enfin si seulement c'était si facile. _ Je sais... C'est deux mots étaient venus mourir entre ses lèvres alors qu'elle fronçait les sourcils tout en l'écoutant de nouveau. La jeune femme savait que c'était peine perdue, elle s'était détachée de lui à regret avant de finalement changer de sujet pour lui parler à nouveau du gala. Elle aurait préféré pouvoir travailler avec lui sur l'élaboration de la chorégraphie et ça aurait été un réel plaisir cependant les 2 heures arrivaient à leur terme. La jeune femme regroupait ses affaires, alors qu'elle avait en horreur le fait de devoir franchir le pas de cette porte sans Devon à ses côtés. Elle se mordillait légèrement l'intérieur de la joue avant de relever son regard sur lui. _ Merci c'est gentil. Un sourire s'était dessiné sur ses lèvres, elle espérait vraiment qu'il est raison à propos du gala, elle ne pouvait pas le foirer et ferait en sorte de ne rien laisser au hasard. Elle avait légèrement froncé les sourcils alors qu'elle avait arrêté de regrouper ses affaires en entendant Devon reprendre la parole. _ Je ressens la même chose. Lou avait fait un léger sourire alors que son regard était plongé dans celui de Devon. Elle laissait un soupir franchir ses lèvres avant de détourner son regard et de passer une main dans ses cheveux. Il fallait qu'elle se reprenne car elle était à deux doigts de l'embrasser. Elle avait jeté un œil à l'horloge avant de faire un léger sourire tout en reposant son regard sur Devon. _ Mais il nous reste très exactement 11 minutes avant que je ne sois jetée dehors. Lou avait fait un sourire en coin avant de se poser au côté de Devon et de laisser son regard se perdre sur la salle. La pièce ne payait pas de mine mais ça n'était pas vraiment important tout ce qui comptait pour Lou s'était de pouvoir venir chaque semaine pour y donner des cours, enfin elle se persuadée que c'était pour ça et non pas pour y voir un certain prisonnier. Lou s'était laissé glissé le long du mur avant de tirer sur la main de Devon pour qu'il se retrouve de nouveau assis à ses côtés. _ Qu'est-ce qui te manque le plus ? Je ne veux pas me montrer maladroite voir même cruelle avec toi, c'est juste que je me demandais si je ne pourrais pas faire quelque chose pour toi. Lou avait fait une légère moue, elle ne devrait certainement pas aborder le sujet mais elle espérait pouvoir connaître un peu mieux Devon. En réalité, elle ne savait même pas s'il avait de la famille à l'extérieur. Elle avait fait un léger sourire à Devon avant de glisser doucement sa main dans le sienne tout en détournant le regard sur la porte. Elle savait que les gardiens ne tarderaient pas à arriver et ne voulait attirer d'ennuis à Devon. La jeune femme aurait voulu avoir le pouvoir d'arrêter le temps, ça lui aurait été bien utile par le passé mais aujourd'hui elle le désirait plus que jamais. Lou avait froncé les sourcils en voyant les gardiens approcher de la salle, elle avait retiré sa main de celle de Devon. _ Je crois que ça va être l'heure. La jeune femme avait reposé son regard sur Devon avant de lui faire un léger sourire. _ On se revoit dans une semaine.

_________________
“Sometimes the questions are complicated
and the answers are simple.”
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon   

Revenir en haut Aller en bas
 

La danse est le remède de beaucoup de choses... Devon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arthelius : beaucoup de choses dans beaucoup de style
» Combien d'heures de danse?
» Votre salle de danse
» Le saidi : danse de la haute-égypte.
» La danse PUNDA = bêtise,epekisami na RDC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• THE STATES-