AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I think I wanna marry you | Kath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Katherina H. Sullivan
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 1254
› EMMENAGEMENT LE : 26/08/2014
› AGE : 28
› STATUT CIVIL : amoureuse d'un beau russe qui est passé par là.
› QUARTIER : Presidente Drive
› PROFESSION/ETUDE : interne en neurochirurgie
› HB AWARDS : 2016 - Prom queen ENJOY LIFE - You two should kiss avec mon Russe - Faites peter le champagne - You jokey joke (parce que c'est moi la plus drole) - I like, I share (facebook) - I have no idea (secret) - Serial bienvenutteur - Bienvenu chez les zinzins - Is it funny ? (je vous emmerde) - epic fail (je vous emmerde aussi)
› CELEBRITE : Zoey deutch
› COPYRIGHT : TIMELESS.


MessageSujet: Re: I think I wanna marry you | Kath   Dim 22 Jan - 0:54

Le fait qu’il lui ouvre la portière l’avait fait beaucoup rire, mais elle avait surtout trouvé ça incroyablement mignon. Alors elle s’était prise au jeu sans la moindre hésitation. Elle avait même eut envie de l’embrasser en passant à côté de lui, de l’embrasser juste un instant, mais ce n’était sans doute pas le bon moment. Katherina haussa les épaules en entendant sa remarque, « tu t’en sors plutôt bien ! », lança-t-elle en étirant un petit sourire en coin avant de s’installer sur son siège.

La brunette avait profité du trajet pour se reposer un peu. Elle avait posé sa tête contre la vitre et s’était laissée emporter par la fatigue, juste un instant. Katherina s’était réveillée à temps pour dire au revoir à Anton et Abigail avant de reprendre sa place sur son siège. Elle observait Isaak avec un petit sourire en coin, l’écoutant parler en se mordant un peu la lèvre, elle adorait l’entendre parler, mais ce qu’elle voulait réellement c’était l’embrasser. La brunette haussa un peu les épaules, « non je vous ai pas entendu, mais il venait souvent à la maison pour me raconter et aussi pour me dire de ne jamais me marier… Ou de ne pas compter sur lui pour m’aider », lança-t-elle en riant un peu.

Vint ensuite le moment de parler de la voiture de Katherina, ou plutôt du bordel de Katherina. Faisons simple, on trouvait presque tout à l’intérieur : vêtements, chaussures, nourritures, gadgets inutiles et parfois même des objets non identifiés. La brunette fronça les sourcils en entendant sa remarque et se permit même de lui donner un petit coup à l’épaule, « hey ! C’est pas toujours le bordel… ». Bon, d’accord, ça l’était 90% du temps. C’était Isaak le plus organisé, ou plutôt le plus maniaque, elle c’était le genre de fille à laisser traîner ses vêtements partout, à balancer ses affaires dans un coin et se plaindre ensuite de ne pas les retrouver.

Lorsqu’ils arrivèrent devant chez elle, Isaak s’était précipité pour lui ouvrir la porte et lui tendre la main. C’est surtout le surnom qui l’avait fait rire, ou plutôt qui l’avait touché, c’était mignon… Soudain, mais mignon. Katherina haussa les épaules sans lâcher sa main, « je préfère princesse, c’est plus mignon ! ». Elle s’approcha lentement de lui, frémissant légèrement en sentant ses doigts se mêler aux siens… Et son cœur manqua d’exploser lorsqu’il accepter de rester avec elle. La brunette resta silencieuse un instant, en se demandant si elle n’était pas en train de rêver, s’il avait vraiment accepté… Et sa respiration se coupa en le voyant se pencher sur elle, son cœur battait de plus en plus fort. Katherina mourrait d’envie de se mettre sur la pointe des pieds pour réduire la distance entre eux et s’emparer de ses lèvres. Mais elle fronça rapidement les sourcils en se rendant compte qu’Isaak venait de s’arrêter, et qu’il n’allait pas l’embrasser tout de suite… Est-ce que sa maison est aussi bien rangée que sa voiture ? La brunette étira un petit sourire en se mettant sur la pointe des pieds pour s’approcher à son tour, suffisamment pour que ses lèvres effleurent lentement celles d’Isaak, « si tu veux savoir il va falloir venir vérifier… », lança-t-elle avant de simplement embrasser le coin de ses lèvres.

Katherina s’éloigna ensuite pour marcher lentement vers la maison, elle attendit un instant avant de tourner la tête vers Isaak et le regarder en faisant les yeux doux, « tu viens ? », souffla-t-elle en étirant un petit sourire en coin. Elle s’arrêta devant sa porte, le temps de chercher ses clés dans son sac.

_________________
    tell me pretty lies, look me in the face,
    tell me that you love me even if it's fake
Revenir en haut Aller en bas
http://assholebutawesome.tumblr.com/

Isaak Tsariov
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 58
› EMMENAGEMENT LE : 24/11/2015
› AGE : 33
› STATUT CIVIL : Il a craqué sur la plus belle... Pas touche sinon il mord
› QUARTIER : Presidente Drive
› PROFESSION/ETUDE : Nouveau directeur du Diamond's / Agent du FBI et chef du département des recrutements
› HB AWARDS : Who are you really? (Perso le plus mystérieux) - You two should kiss (Couple qu'on voudrait voir ensemble)
› CELEBRITE : Danila Kozlovsky
› COPYRIGHT : Stitch


MessageSujet: Re: I think I wanna marry you | Kath   Ven 27 Jan - 20:20


C'était difficile d'être dans la même voiture que Katherina. D'être à quelques centimètres d'elle et pourtant si loin. Il aurait pu utiliser sa main libre pour la poser sur elle. Sur sa cuisse, sur son bras. Attraper sa main ou caresser sa joue. Il aurait pu, mais il voulait faireles choses bien, ne pas se précipiter et ne pas foncer tête baissée au risque d'un retour à la réalité des plus violent. Isaak tenait le coup et ils parlèrent encore un peu d'Anton et de l'organisation du mariage. « Et pourtant, il sera le premier à vouloir t'aider quand ça arrivera. » Il faisait toujours ça. Le coup de dire de ne surtout pas faire une chose, ou de ne pas lui demander de l'aide par la suite. Mais c'était bien toujours Anton qu'on voyait proposer des alternatives, faire des recherches et prêter main forte le moment venu.

Visiblement, la jeune femme n'avait pas changé en ce qui concernait le rangement, puisqu'elle réagit de la seule façon avec laquelle elle avait presque toujours réagi lorsqu'Isaak lui énonçait une vérité et qu'elle ne voulait pas l'entendre. Si le Russe avait exagéré la douleur sur son visage en réponse, il avait dissimulé sa joie qu'elle lui donne une tape sur l'épaule : c'était le signe que les choses allaient vraiment mieux. « Pas toujours parce que tu la vides quand tu vas faire un contrôle au garage ? Comme quand tu bourrais tes affaires pour donner l'illusion d'une chambre rangée ? », se moqua-t-il gentiment. Ce n'était pas comme s'il avait déjà vécu sous le même toit qu'elle pendant de nombreuses années. Il n'essaya même pas de s'imaginer la voiture de la jolie brune, il savait déjà que ce serait bien pire que cela. Il savait aussi parfaitement qu'il ne faudrait en aucun cas qu'il commence à regarder attentivement le contenu du véhicule, sinon il allait 1) lever les yeux au ciel en soupirant ; 2) s'interroger sur bon nombre d'objets, et ne pas avoir de bonnes surprises, et 3) ressentir l'envie de tout ranger correctement. Elle le tuerait probablement par la suite, si la voiture et ses occupants n'auront pas déjà fait le sale boulot.

Elle trouvait l'appellation Princesse mignonne. C'était plutôt pas mal de marquer des points dès le début. « T'y habitue pas trop non plus, je te vois venir... » Non parce que sinon, c'était la porte ouverte à toutes les dérives. Il pourrait devenir serviteur et obéir à ses ordres. Non, pour le moment, Isaak se contenterait de l'appeler par les surnoms avec lesquels il avait déjà appelé Katherina. Chaque chose en son temps, ils n'avaient fait qu'échanger deux baisers. Ils auraient pu en échanger un supplémentaire si le Russe n'avait pas décidé de jouer encore un peu, pour son plus grand plaisir de la voir piégée. Mais c'était sans compter sur Miss Sullivan et son goût immodéré pour le jeu et la vengeance. Isaak le savait pourtant, jouer avec Katherina, c'était prendre le risque d'être à son tour piégé et de (presque) le regretter.

Elle s'était approchée encore plus, tant et si bien qu'il ne fallait qu'un geste de plus pour que leurs lèvres se scellent à nouveau. C'était facile, quelques millimètres et smack. Le Russe tenta tant bien que mal de se contenir et de résister à cette douce mais cruelle tentation, enivré par le parfum de la brunette et par l'envie de la prendre à nouveau dans ses bras pour sentir son corps contre le sien. Pourtant, ses lèvres n'eurent droit à rien, mais dans ses oreilles sonnaient encore le défi de Katherina qui l'invitait à venir vérifier par lui-même l'état de la maison, tandis qu'elle reculait en lâchant sa main. Isaak resta interdit quelques secondes avant que son regard ne suive la jolie brunette. Puis il finit par laisser échapper un petit grognement de frustration. Un bisou au coin des lèvres. Sérieusement ? Elle se vengeait comme ça ? Pourquoi pas un highfive, tant qu'on y était ?Elle ne perdait vraiment rien pour attendre... Ses yeux doux, son « Tu viens ? » et son sourire en coin n'aidèrent vraiment pas.

Alors qu'elle était arrêtée devant la porte, sans doute le temps de récupérer ses clés, le Russe verrouilla sa voiture avant de la rejoindre à grandes enjambées. Il s'arrêta juste derrière elle, suffisamment loin pour ne pas vraiment la toucher mais suffisamment près pour l'effleurer juste ce qu'il faut, prenant appui sur la porte pour s'aider et la dominant de toute sa grandeur. Il baissa juste la tête pour arriver poser son menton sur son épaule. Les effluves de son parfum l'enveloppèrent et il étira un petit sourire satisfait tout en tâchant de rester le plus concentré possible pour résister à cette envie bien trop forte de la faire se retourner pour l'embrasser contre la porte de la maison. Il l'admira un instant du coin de l'oeil avant de baisser le regard jusqu'à son sac à main. « Comment tu peux trouver tes clés dans tout ton bordel... Non attends, je change ma question ! Comment tu fais pour mettre autant de choses dans un si petit sac ? », dit-il en s'assurant que son souffle vienne trouver refuge dans le cou de la jeune femme. Il jouait encore.

_________________
I don't like this place at all, makes me wonder what I'm here for. Someone take this pain away: dying to see another day. And I don't want to be your friend or pretend I can fit in too. I'm incensed, I'm blown away. Dying to see another dayby sian
Revenir en haut Aller en bas

Katherina H. Sullivan
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 1254
› EMMENAGEMENT LE : 26/08/2014
› AGE : 28
› STATUT CIVIL : amoureuse d'un beau russe qui est passé par là.
› QUARTIER : Presidente Drive
› PROFESSION/ETUDE : interne en neurochirurgie
› HB AWARDS : 2016 - Prom queen ENJOY LIFE - You two should kiss avec mon Russe - Faites peter le champagne - You jokey joke (parce que c'est moi la plus drole) - I like, I share (facebook) - I have no idea (secret) - Serial bienvenutteur - Bienvenu chez les zinzins - Is it funny ? (je vous emmerde) - epic fail (je vous emmerde aussi)
› CELEBRITE : Zoey deutch
› COPYRIGHT : TIMELESS.


MessageSujet: Re: I think I wanna marry you | Kath   Dim 29 Jan - 1:10

Katherina haussa les épaules en souriant. Evidemment qu’Anton serait le premier à vouloir l’aider si l’occasion se présentait, elle était même quasiment sûre qu’elle n’aurait pas besoin de lui demander pour le voir débarquer avec des tonnes de bouquins aux pages marquées et des milliers de conseil. « Evidemment ! Je lui épargnerais ça, le pauvre, tu l’as vraiment épuisé… », lança-t-elle en laissant un petit rire s’échapper. La brunette se souvenait encore de toutes ces soirées où le père d’Isaak avait débarqué chez elle pour s’y cacher – parce que c’était le seul endroit où il pouvait échapper à son fils.

La brunette fronça légèrement les sourcils en voyant Isaak faire semblant d’avoir mal après qu’elle lui ait donné un petit coup, « je t’ai à peine touché, chochotte ! ». Ce n’était pas forcément grand-chose, mais ça faisait du bien de retrouver une certaine complicité avec lui, quelques gestes, quelques paroles, c’était un bon début. Katherina leva les yeux au ciel en entendant sa remarque, surtout parce qu’il avait raison… Mais ça il n’était pas obligé de le savoir ! « En fait, c’est rare que je la nettoie… Même avant un contrôle, mais ils ont l’habitude avec moi… Et sache que ma chambre été toujours rangée, c’est juste toi qui es trop maniaque ». Et ce n’était pas totalement faux, Isaak avait toujours été maniaque : le genre mal à l’aise quand une culotte traîne, m’voyez ? Katherina espérait qu’il n’allait pas faire un malaise en voyant sa voiture.

La brunette afficha une mine innocente en haussant un peu les épaules, « moi ? Je vois pas du tout de quoi tu parles… ». Bon d’accord, appeler Katherina « princesse », c’était prendre le risque qu’elle se transforme réellement en princesse, mais surtout prendre le risque de se faire frapper par un sceptre si l’ordre n’est pas correctement exécuté. Alors ne l’appelez pas princesse, jamais. Ils auraient pu s’embrasser ensuite, oui ils auraient pu si Isaak n’avait pas décidé de jouer un peu. Katherina aurait pu se mettre sur la pointe des pieds, elle aurait pu attraper ses lèvres et l’embrasser, mais puisqu’il voulait jouer, ils allaient jouer. Tout ce qu’elle lui offrit, c’est un baiser au coin des lèvres, quelque chose de rapide, de quoi l’énerver. La brunette s’était éloignée lentement, en prenant soin de lui faire les yeux doux pour le provoquer un peu plus.

Katherina s’était arrêtée devant sa porte le temps de trouver ses clés dans son sac, ce qu’elle aurait pu faire rapidement si un russe n’était pas venu la perturber un peu – beaucoup. Elle l’avait entendu s’approcher, et surtout elle l’avait senti s’arrêter suffisamment près d’elle pour l’effleurer et lui arracher un frisson. La brunette leva les yeux un instant en sentant Isaak poser son menton sur son épaule, elle tourna alors légèrement la tête pour d’abord l’embrasser sur la joue, et ensuite laisser ses lèvres glisser lentement contre sa peau… Avant de finalement s’arrêter pour baisser les yeux et reprendre la recherche de ses clés. Et puis le but était de jouer, non ? Katherina laissa un petit rire s’échapper en entendant sa question. « C’est un bordel organisé, je sais exactement où sont mes clés », et ce n’était pas un mensonge. « Pour le reste… C’est un secret de fille », souffla-t-elle en attrapant ses clés pour les glisser dans la serrure.

Elle n’ouvrit pas la porte tout de suite, notamment parce que sentir son souffle au creux de son cou l’avait suffisamment perturbé pour lui faire perdre ses moyens. Ce tout petit geste lui avait arraché un long frisson, et lui avait fait pencher légèrement la tête sur le côté… Par réflexe. Katherina s’échappa ensuite afin de se tourner et de s’adosser à la porte. Elle croisa le regard d’Isaak et étira un petit sourire en coin, pinçant légèrement sa lèvre, elle jouait, encore. Sa main s’approcha lentement, jusqu’à ce que ses doigts se posent contre son torse et l’effleurent lentement.

Il ne fallut que quelques secondes à Katherina pour craquer, rapidement elle serra sa chemise entre ses doigts pour pouvoir tirer dessus et réduire la distance entre eux. « Il y a quelque chose que j’ai très envie de faire avant qu’on entre… », murmura-t-elle avant de se mettre sur la pointe des pieds pour s’emparer de ses lèvres et l’embrasser doucement. Elle n’avait plus envie de jouer, plus maintenant. Alors ses bras glissèrent autour de son cou, son corps se colla au sien, et elle n’attendit pas plus longtemps pour intensifier le baiser.

_________________
    tell me pretty lies, look me in the face,
    tell me that you love me even if it's fake
Revenir en haut Aller en bas
http://assholebutawesome.tumblr.com/

Isaak Tsariov
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 58
› EMMENAGEMENT LE : 24/11/2015
› AGE : 33
› STATUT CIVIL : Il a craqué sur la plus belle... Pas touche sinon il mord
› QUARTIER : Presidente Drive
› PROFESSION/ETUDE : Nouveau directeur du Diamond's / Agent du FBI et chef du département des recrutements
› HB AWARDS : Who are you really? (Perso le plus mystérieux) - You two should kiss (Couple qu'on voudrait voir ensemble)
› CELEBRITE : Danila Kozlovsky
› COPYRIGHT : Stitch


MessageSujet: Re: I think I wanna marry you | Kath   Jeu 2 Fév - 0:53


Isaak, épuiser Anton ? C’était plutôt l’inverse oui ! Combien de temps avaient-ils passé ensemble pour que tout soit parfait pour le grand jour ? Les derniers réglages, les choix à faire. Le jeune Russe avait dû pousser son père dans ses retranchements, certes, parce que ce dernier était borné comme un âne et qu’il fallait au moins ça pour lui faire entendre raison ! Isaak leva les yeux au ciel sans répondre. Lui savait qu’elle était la vérité, pas besoin de se justifier.

Selon la jolie brune, il était trop maniaque. Foutaises encore une fois. « Je suis pas maniaque, je suis juste organisé. Tu ne m’as pratiquement jamais vu demander où j’avais rangé telle affaire, moi. », se moqua-t-il. Il ne l’avouerait jamais, qu’il était un peu maniaque sur les bords. Maniaque du rangement, maniaque du contrôle. Il fallait que tout se déroule selon ce qu’il avait prévu, il fallait que tout soit à sa place. Il n’avait pas changé sur ce point. On aurait pu penser qu’adolescent sa chambre ressemblerait à un panier à linge sale avec les chaussettes partout et sans leur jumelle, mais c’était tout le contraire. Sûrement dû à la rigueur « à la russe » imposée par son père.

Et puis, il y avait eu ce jeu devant chez Katherina. Un jeu stupide où ils savaient parfaitement qu’ils allaient perdre de toute façon. La tactique d’Isaak avait semblé porter ses fruits, au premier abord, étant donné qu’il avait réussi à décrocher un nouveau bisou de la jolie brunette. Sa seule déception fut que ses lèvres se soient déposées sur sa joue. Encore un smack. Il avait espéré un peu plus en les sentant se bouger sur sa peau, puis la frustration s’envahit alors qu’elle détournait la tête. Il lui restait son arme du souffle dans le cou, alors qu’elle expliquait que son sac était en bordel organisé et que le reste était un secret de filles. « Hmhm… », laissa-t-il échapper, peu convaincu par la réponse. Pour lui, c’était clairement un spécimen commun de bordel, juste que la jeune femme ne voulait pas l’admettre.

Katherina pencha la tête, comme un appel pour qu’Isaak dispose de l’espace nécessaire pour en faire ce qu’il voulait. Le Russe passa discrètement sa langue sur sa lèvre inférieure. Il faisait de son mieux pour ne pas craquer. Et puis, finalement, elle s’échappa en retournant pour lui faire face. Le Russe haussa un sourcil en la regardant. Qu’est-ce qu’elle préparait ? Ses doigts contre son torse le firent frémir légèrement. Il avait envie qu’elle le touche. Il avait envie de presser son corps contre le sien. Mais il devait tenir. Il la laissa agripper sa chemise, non sans un sourire au coin des lèvres et il avança des quelques pas qu’il manquait pour se rapprocher. Elle avait très envie de faire quelque chose. Le même quelque chose que lui ? « Ah ? Et qu’est-ce que… » Pas le temps de finir de formuler sa question : Katherina s’était mise sur la pointe des pieds pour l’embrasser. Il ne fallut pas longtemps au Russe pour réagir. Il glissa ses bras autour de sa taille pour joindre ses mains dans le bas de son dos. Il pouvait effleurer sa peau mise à nue par sa superbe robe et ne se fit pas prier pour le faire. Son corps fut parcouru de frisson et il laissa échapper malgré lui un soupir de soulagement. Fini le jeu, enfin ses lèvres retrouvaient celle de la jolie brune, comme si elles ne s’étaient pas croisées depuis des années. Le baiser s’intensifia et Isaak éloigna une main du corps de la jeune femme pour ouvrir la porte derrière elle.

Il avait bien vu qu’elle l’avait déverrouillé et il ne manquait plus qu’une petite impulsion dans le mécanisme pour que le bois bouge. Il voulait les faire rentrer dans la maison, mais c’était sans compter sur une forme noire qui jaillit de l’intérieur pour se précipiter sur les deux jeunes gens, interrompant brusquement le baiser en cours. Le trentenaire grogna. « Merde ! Ah ! Couché ! Gentil le chien ! » Il n’avait pas peur des chiens. C’était juste que l’animal était massif, il avait eu l’occasion de le constater une fois alors qu’il avait offert Bob à la jeune femme. Il plaça ses bras devant lui pour empêcher le beauceron de se poser directement sur lui et recula de quelques pas. Rapidement, Baloo délaissa le trentenaire pour revenir vers sa maîtresse.

_________________
I don't like this place at all, makes me wonder what I'm here for. Someone take this pain away: dying to see another day. And I don't want to be your friend or pretend I can fit in too. I'm incensed, I'm blown away. Dying to see another dayby sian
Revenir en haut Aller en bas

Katherina H. Sullivan
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 1254
› EMMENAGEMENT LE : 26/08/2014
› AGE : 28
› STATUT CIVIL : amoureuse d'un beau russe qui est passé par là.
› QUARTIER : Presidente Drive
› PROFESSION/ETUDE : interne en neurochirurgie
› HB AWARDS : 2016 - Prom queen ENJOY LIFE - You two should kiss avec mon Russe - Faites peter le champagne - You jokey joke (parce que c'est moi la plus drole) - I like, I share (facebook) - I have no idea (secret) - Serial bienvenutteur - Bienvenu chez les zinzins - Is it funny ? (je vous emmerde) - epic fail (je vous emmerde aussi)
› CELEBRITE : Zoey deutch
› COPYRIGHT : TIMELESS.


MessageSujet: Re: I think I wanna marry you | Kath   Dim 5 Fév - 19:19

Katherina leva les yeux au ciel en se retenant de rire. Isaak, pas maniaque ? Bien sûr. « Tu es maladivement trop organisé ! Et ça s’appelle être maniaque », lança-t-elle d’un ton moqueur.  « Je n’ai jamais demandé où j’avais rangé telle affaire, c’est justement parce que mes affaires ne sont pas rangées que je les retrouve ». Elle était comme ça Katherina, désorganisée mais organisée selon sa vision des choses. Combien de fois la brunette avait perdu ses affaires en tentant de les ranger, elle s’y retrouvait mieux avec une chambre en bordel… Pour le plus grand malheur d’Isaak.

Katherina avait eu beaucoup de mal à se retenir pendant le petit jeu. Elle avait offert à Isaak un petit bisou sur la joue, mais il était évident qu’elle mourrait d’envie de glisser jusqu’à ses lèvres et l’embrasser. Elle l’avait laissé se trouver une petite place au creux de son cou, elle l’avait même laissé la torturer en soufflant contre sa peau. La brunette avait fait de son mieux pour rester concentrée sur son sac et la recherche de ses clés. Elle avait tout de même penché la tête sur le côté, comme un réflexe indiquant qu’elle en voulait encore plus, mais Katherina refusait de craquer tout de suite. La brunette avait réussi à mettre la main sur ses clés et à déverrouiller la porte, sans pour autant l’ouvrir tout de suite.

Elle avait préféré d’abord se détacher d’Isaak et se tourner pour lui faire face. Katherina l’avait regardé pendant un instant, étirant un petit sourire en coin. Il était beau, incroyablement beau. Alors ses doigts glissèrent lentement contre son torse, avant de s’agripper à sa chemise (t-shirt, chemise, c'est pareeeeeil) pour le faire avancer et réduire la distance entre eux. Il était beaucoup trop loin à son goût. La brunette étira un petit sourire en entendant Isaak commencer à parler, elle se mit rapidement sur la pointe des pieds et s’empara de ses lèvres sans lui laisser le temps de terminer sa phrase. Elle le laissa glisser ses bras autour d’elle et effleurer sa peau, tandis qu’un long frisson parcourait son corps. Katherina s’empressa d’intensifier le baiser, et de se coller d’avantage à lui en laissant échapper un soupire.

Elle avait senti la porte bouger, alors évidemment elle aurait pu prévoir la suite : Baloo qui, en entendant du bruit décide de descendre du canapé. Baloo qui découvre sa maîtresse dans les bras d’un homme qu’il ne connait pas. Baloo qui, possessif comme il est, fait une crise de jalousie et saute brusquement sur l’homme en question. Katherina prit un certain temps avant de revenir sur terre et se rendre compte qu’Isaak tentait de repousser le beauceron, « Baloo ! », cria-t-elle avant que le chien ne se décide à revenir vers sa maîtresse et réclamer des câlins. Mais la brunette fronça les sourcils et se contenta de l’attraper par le collier pour l’entraîner jusqu’au jardin et le forcer à sortir. Elle s’agenouilla en l’entendant pleurer et s’autorisa à lui offrir une petite caresse – uniquement pour ne pas culpabiliser toute la nuit. « T’es pas gentil Baloo ! On saute pas sur les gens comme ça, t’as compris ? », Katherina reçu un aboiement en guise de réponse et se redressa pour retourner à l’intérieur et fermer la porte derrière elle, ignorant les pleurs du beauceron en soupirant. Elle passa rapidement sa main dans ses cheveux en retournant auprès d’Isaak, affichant une petite mine gênée, « je suis désolée, il est vraiment possessif et il est pas habitué à voir… Quelqu’un d’autre rentrer avec moi… », lança-t-elle timidement.

La brunette embrassa rapidement Isaak avant d’entendre un petit miaulement et de sentir quelque chose à ses pieds. Elle s’empressa de se pencher pour prendre le chat dans ses bras et étirer un petit sourire en coin, « heyy… Regarde qui est là ! Lui au moins, il risque pas de te sauter dessus brusquement… », Katherina haussa un peu les épaules en laissant échapper un petit rire. Elle attendit un instant avant de lui tendre Bob, « Je peux te le laisser le temps d'aller me changer ? J'en ai pour 5 minutes ! »

_________________
    tell me pretty lies, look me in the face,
    tell me that you love me even if it's fake
Revenir en haut Aller en bas
http://assholebutawesome.tumblr.com/

Isaak Tsariov
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 58
› EMMENAGEMENT LE : 24/11/2015
› AGE : 33
› STATUT CIVIL : Il a craqué sur la plus belle... Pas touche sinon il mord
› QUARTIER : Presidente Drive
› PROFESSION/ETUDE : Nouveau directeur du Diamond's / Agent du FBI et chef du département des recrutements
› HB AWARDS : Who are you really? (Perso le plus mystérieux) - You two should kiss (Couple qu'on voudrait voir ensemble)
› CELEBRITE : Danila Kozlovsky
› COPYRIGHT : Stitch


MessageSujet: Re: I think I wanna marry you | Kath   Dim 12 Fév - 22:05


C'était typique de la relation entre Katherina et Isaak : tout se passe bien et puis un élément perturbateur fait son apparition et brise le moment. Le beauceron avait beau être imposant, Isaak en avait connu des pires. Il parvenait à le maintenir à distance de son visage, mais lui avait néanmoins concédé quelques mètres entre lui et la brunette. Cette dernière réagit d’ailleurs en l’appelant et en l’entraînant jusqu’au jardin. Isaak avait attendu dans l’entrée, qu’il observait. Un mélange d’émotions le prit au corps et il ne savait pas trop quoi faire. Lorsque Katherina revint en s’excusant, le Russe ne put s’empêcher de plaisanter. « Si j'avais su que tu avais déjà un copain, j'aurais été plus discret... », lança-t-il avec un sourire en coin. Il avait parfaitement noté chaque mot qu’elle avait prononcé. Le chien n’est pas habitué à voir quelqu’un rentrer avec elle. Donc elle ne ramenait pas grand monde dans cette maison. L’espace de quelques secondes, il se sentit comme privilégié.

Son corps s’électrisa à nouveau alors qu’elle reposait ses lèvres sur les siennes et il réprima tant bien que mal une mine déçue lorsqu’elle ne s’attarda pas trop, interrompue par la venue d’un animal beaucoup plus connu. « Oh, tu sais, il aimait l'aventure quand il était chez moi. Il grimpait sur ma jambe aussi. » Il tendit la main pour l’approcher. Bob avança la tête pour renifler l’odeur qui rentrait sur son territoire et finit par tendre la tête pour obtenir des gratouilles. Il n’avait pas oublié celui qui l’avait sauvé des rues crasseuses de la capitale américaine. Katherina lui tendit ensuite le chaton, prétextant de devoir aller se changer. Le regard du trentenaire passa sur le corps de la jeune femme. Était-elle vraiment obligée ? « Bien sûr, fais donc. Je ne bouge pas. » Alors qu'il mourrait d'envie de lui proposer son aide pour se changer, il s'abstint. Dans sa bonne résolution de ne pas aller trop vite, cette décision était la meilleure pour ne pas compliquer les choses. Elle partait pour un mois dans quelques heures, mieux valait ne pas crier victoire trop vite. Et si elle se rendait compte que ce n’était pas ce qu’elle voulait ? Et si elle rencontrait quelqu’un d’autre ? Et si ? Toujours plus de questions. Ce n’était vraiment pas le moment de penser à cela.

Isaak se reconcentra alors sur Bob. Cela faisait quelques semaines qu’il n’avait pas vu l’animal qui était alors encore faible à l’époque. Ce n’était plus vraiment le cas aujourd’hui. « Eh bah dis donc... T'as bien grossi depuis la dernière fois ! » Le chat laissa échapper un miaulement, comme une réponse vexée au Russe qui éclata de rire avant de lui gratouiller la tête. Il ne savait pas trop quoi faire en attendant la jeune femme. Il pouvait entendre respirer dans le salon et s’étira un peu pour apercevoir un autre chien. Il se recula alors pour ne pas le déranger plus longtemps et revint dans l’entrée pour attendre, plus ou moins patiemment.

_________________
I don't like this place at all, makes me wonder what I'm here for. Someone take this pain away: dying to see another day. And I don't want to be your friend or pretend I can fit in too. I'm incensed, I'm blown away. Dying to see another dayby sian
Revenir en haut Aller en bas

Katherina H. Sullivan
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 1254
› EMMENAGEMENT LE : 26/08/2014
› AGE : 28
› STATUT CIVIL : amoureuse d'un beau russe qui est passé par là.
› QUARTIER : Presidente Drive
› PROFESSION/ETUDE : interne en neurochirurgie
› HB AWARDS : 2016 - Prom queen ENJOY LIFE - You two should kiss avec mon Russe - Faites peter le champagne - You jokey joke (parce que c'est moi la plus drole) - I like, I share (facebook) - I have no idea (secret) - Serial bienvenutteur - Bienvenu chez les zinzins - Is it funny ? (je vous emmerde) - epic fail (je vous emmerde aussi)
› CELEBRITE : Zoey deutch
› COPYRIGHT : TIMELESS.


MessageSujet: Re: I think I wanna marry you | Kath   Jeu 16 Fév - 23:45

Il fallait avouer que pendant un instant, elle avait complètement oublié Baloo. La seule chose à laquelle elle avait pensé, c’était emmener Isaak à l’intérieur sans lâcher ses lèvres. Mais les imprévus faisaient partie du jeu, c’était presque devenu une habitude. La brunette s’empressa de sortir le chien de la maison, non sans mal, avant de retourner auprès d’Isaak. Elle haussa légèrement les épaules, l’air un peu gêné, en affichant tout de même un petit sourire… « Je dois t’avouer que tu as clairement réussi à me le faire oublier ! », lança-t-elle en laissant finalement un petit rire s’échapper. « Je vais le laisser dehors, j’ai pas envie qu’il te saute encore une fois dessus... Il dort avec moi d'habitude, alors il risque de pas être content », mais surtout elle n’avait pas envie d’être interrompue à nouveau.

Katherina l’embrassa rapidement, elle aurait aimé prolonger le baiser… Mais un petit miaulement attira son attention. Visiblement ses animaux étaient particulièrement possessifs… Elle étira tout de même un petit sourire en prenant le chat dans ses bras, « Ah ? En ce moment il a tendance à me sauter sur les épaules. Alors du coup, il monte sur les meubles, attends que je passe à proximité et me saute dessus… ». Elle observa Isaak gratouiller le chat en souriant, il n’avait pas l’air de l’avoir oublié même si ça faisait un petit moment qu’il n’était pas venu le voir. Katherina s’empressa ensuite de lui tendre pour qu’il puisse le prendre dans ses bras, mais surtout pour qu’elle puisse s’éclipser, « j’en ai pas pour longtemps, promis », lança-t-elle avant de monter rapidement pour aller dans sa chambre.

La brunette constata rapidement que c’était clairement le bordel, que ses habits traînaient un peu partout au côté d’objets éparpillés sur le sol. Evidemment, Katherina n’avait pas prévu de rentrer avec quelqu’un ce soir, alors évidemment elle n’avait pas pris le temps de ranger sa chambre – et de toute façon, elle était beaucoup trop en retard pour prendre le temps de faire quoi que ce soit. Alors elle se mit à courir dans tous les sens pour récupérer un maximum d’affaires, pour les balancer dans ses armoires et surtout pour donner l’impression d’une chambre un minimum rangée – même si Isaak n’était pas stupide, et surtout qu’il connaissait suffisamment Katherina pour savoir que sa chambre était TOUJOURS en bordel.

Elle passa donc de longues minutes à tout remettre en ordre avant de finalement pouvoir se débarrasser de sa robe pour la remplacer par un long t-shirt – le genre de t-shirt qui faisait robe sur elle à cause de sa petite taille. La brunette passa rapidement par la salle de bain pour se démaquiller avant de rejoindre Isaak qui attendait toujours dans l’entrée… Elle fronça les sourcils en s’approchant, « donc... quand tu disais que tu ne bougerais pas, tu rigolais pas… ». Katherina étira un sourire en se plantant devant lui, elle joua nerveusement avec ses cheveux pendant quelques secondes, sans trop savoir quoi dire. « Tu… veux boire quelque chose ? », lança-t-elle timidement. C’était gênant, surtout parce que c’était la première fois qu’Isaak revenait ici depuis son départ… Du moins, la première fois qu’il revenait réellement, « ou alors on peut... Monter ».

C’était assez étrange de dire qu’ils allaient sans doute à nouveau dormir ensemble, dans un lit, dans le même lit surtout… Bien évidemment, les choses avaient changé depuis, les pièces n’étaient plus les mêmes, mais les souvenirs étaient toujours présents… Et c’était assez troublant, presque même trop pour la brunette qui commençait à sentir un petit nœud à l’estomac. La brunette haussa finalement les épaules avant de récupérer le chat et de le poser au sol, elle s’empressa ensuite de prendre la main d’Isaak et de reculer lentement en l’entraînant avec. Tout ce qu’elle voulait, c’était aller se coucher, s’allonger à côté de lui, voir même se blottir contre lui… Alors elle prit son courage à deux mains pour lui faire comprendre ce qu’elle voulait, en espérant que c’était ce dont il avait envie lui aussi.

_________________
    tell me pretty lies, look me in the face,
    tell me that you love me even if it's fake
Revenir en haut Aller en bas
http://assholebutawesome.tumblr.com/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I think I wanna marry you | Kath   

Revenir en haut Aller en bas
 

I think I wanna marry you | Kath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» The woman who still wants to marry
» [OST] Marry Me !
» Emma Caulfield dans "I want to marry Ryan Banks"
» Dakishimetakunai {I don't wanna hold on you} - Naono Bohra
» Huh Gak- I told you I wanna die

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• RUES PRINCIPALES :: •• AUTRES-