AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 “ How do you decide right from wrong? ” (kira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lorelai Daniels
BAD COP


› MESSAGES : 466
› EMMENAGEMENT LE : 03/08/2013
› AGE : 41
› STATUT CIVIL : DIVORCÉE DEPUIS 2008. MÈRE ADOPTIVE DE KIRA. EN COUPLE AVEC 90% DES HOMMES DE LA VILLE ;
› QUARTIER : N°837 PALM AVENUE ;
› PROFESSION/ETUDE : DIRECTRICE ARTISTIQUE DE SA MAISON DE COUTURE (DANIELS) ET PRÉSENTATRICE TÉLÉ DE SON PROPRE TALKSHOW : TONIGHT WITH LORELAI DANIELS. EN GROS JE SUIS UNE STAR.
› DOUBLE COMPTE : CF : ELOW ;
› CELEBRITE : AMY ADAMS ;
› COPYRIGHT : ELOW ;
HB AWARDS ▲ (2013) MEILLEUR PERSONNAGE (RAUP) ; LE PLUS MECHANT ; SEX-SYMBOL SENIOR (2014) MEILLEUR PERSONNAGE (RAUP) ; LE PLUS AGACANT ; LE PLUS DRAGUEUR (2015) MEILLEUR PERSONNAGE (RAUP) ; LE PLUS DRAGUEUR ; SEX SYMBOL SENIOR (2016)

MessageSujet: “ How do you decide right from wrong? ” (kira)    Mar 28 Juin - 22:45



How do you decide right from wrong?
kira m. daniels — lorelai daniels



La maison des Daniels se trouvaient en plein centre de New York, dans l’upper east side. La demeure était constituée de cinq étages bien distinct. Lorelai se trouvait au dernier. Depuis la mort de son père, elle était revenue dans sa ville natale. Et comme toujours, elle rentrait chez ses parents. Elle avait naturellement pris avec elle sa fille, Kira, qui allait découvrir là où sa mère adoptive avait grandi et évolué. Oui, l’endroit pué l’excentricité, les objets d’art des quatre coins du monde et les femmes de ménages n’arrangeaient rien à cette image de haute société. Kira s’était sans doute habitué à voir du luxe chez Lorelai, mais Huntington Beach n’était rien comparé à New York. En plus de la vie interminable des habitants, les Daniels avaient tous eurent une façon de faire proche de l’exagération. C’était aussi l’occasion de découvrir la famille, peu nombreuses. Les tantes, oncles, cousins et cousines séjournaient tous chez eux ou dans des hôtels, mais venaient diner chez la mère de Lorelai. Pendant un mois, tous les membres de la famille sont venus rendre visite, payer leur respect. L’enterrement avait été rapidement et soucieusement menée. Les invités étaient trop nombreux pour que Lorelai se souviennent de tout le monde. Mais petit à petit, les Daniels ont tous retrouvés leurs quotidiens. Même la mère de Lorelai se plaisait à retrouver ses petits week-end à l’étranger entre copine, ses petites soirées caritatives et ses petites crises avec les employés de maison. Quant à Lorelai, elle n’avait pas décidé de rentrer tout de suite, retrouvant ses locaux habituels à dans New York. Les dates de tournage de la prochaine saison de son émission n’allaient pas reprendre avant un moment, elle pouvait donc diriger sa maison de couture à sa source. A New York. Et ce qu’elle fit. Pendant plusieurs mois, Lorelai Daniels resta là, reprenant le jet pour aller dans des lieux exotiques lorsque cela était nectaire, rayant sa vie californienne rapidement de son esprit.

Que Kira aime ou non la vie New Yorkaise, elle n’avait pas le choix. Elle suivait sa mère. Lorelai savait qu’une enfant avait besoin de stabilité, mais quoi qu’il arrive, New York était certainement une meilleure option qu’Huntington-Beach. Elle le pensait sérieusement, sachant qu’elle avait grandi ici et qu’elle aimait beaucoup l’idée que Kira connaissent ça, elle aussi.

Attrapant le jus d’orange, Lorelai en versa dans son verre avant de rajouter un peu de confiture dans sa tartine. Lorelai n’était pas du genre à maintenir un régime très strict. Elle ne faisait pas beaucoup de sport non-plus. Elle avait juste naturellement une ligne parfaite et se plaisait à manger comme bon lui semblait sans jamais aller dans l’excès. « - Emma ! » Rapidement, une jeune femme se présenta, attendant que Lorelai reprenne la parole. « - Où est le plateau de fruit ? Aller, dépêchez-vous ! » « - Oui, madame. » Haussant les épaules, elle attrapa son verre, buvant quelques gorgées avant de voir son chien – ou plutôt celui de sa fille – traverser le salon rapidement. Elle soupira, préférant ne rien dire. Kira n’allait sans doute pas tarder à la rejoindre pour le petit déjeuner. En espérant qu’elle se lave les mains avant de toucher à son assiette. Un bruit se fit entendre, quelque chose venait de se briser. « - Emma ! » La servante réapparue, paniquer, se dirigeant vers la pièce d’à côté. Ce chien avait encore cassé quelque chose, à tous les cas. « - C’est mère qui va être heureuse. » Lorelai soupira de nouveau, hésitant sérieusement à faire « disparaitre » ce sale toutou. Elle jeta ensuite un coup d’œil à son téléphone, remarquant un sms de l’aéroport confirmant son vol pour la semaine prochaine. Lorelai allait devoir retourner à Huntington Beach. C'est Kira qui allait être contente.

_________________


    — When people can walk away from you, let them walk. Your destiny is never tied to anybody who left. •

Revenir en haut Aller en bas

Kira M. Daniels
GOOD COP


› MESSAGES : 46
› EMMENAGEMENT LE : 02/03/2015
› AGE : 28
› STATUT CIVIL : Marié avec son ours en peluche Teddy !
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : A l'école primaire !
› DOUBLE COMPTE : Adam Snow, Emma, Teddy, Kyle, Andrew et Judy
› CELEBRITE : MacKenzie Foy
› COPYRIGHT : Bazzart

MessageSujet: Re: “ How do you decide right from wrong? ” (kira)    Ven 1 Juil - 15:06

Kira vivait à NY depuis quelques mois, depuis la mort de son « grand père » qu’elle n’avait que très peu connu. Une chose est sûre c’est qu’elle détestait la vie là-bas, Samy aussi n’aimait pas vivre dans cette grande maison. Encore aujourd’hui elle s’y perdait et puis ici il n’y avait Faith sa meilleure amie et sa mère était encore moins disponible que quand elles vivaient toute les 2 à HB. Depuis qu’elle était là, la petite fille était turbulente et ne manquait jamais de faire une bêtise. Elle s’ennuyait à mourir, elle n’avait pas vraiment d’ami et les filles de son école ne faisait que parler de truc de fille qu’elle n’aimait pas trop. Ou alors elles lui posaient des tonnes de question sur la star qu’était sa mère. Bref la petite fille n’aspirait qu’à une seule chose c’était de rentrer chez elle, parce qu’ici ce n’était pas chez elle. Mais pour l’instant ce n’était pas à l’ordre du jour alors elle se réveilla un matin de plus dans cette immense maison. Son chien était couché sur son lit blotti contre elle, sa mère lui répétait que Samy ne devait pas dormir dans son lit mais elle s’en fichait après tout c’était son seul vrai ami ici. La petite fille se frotta un peu les yeux puis se réveilla doucement. Elle adressa quelques caresses à son chien content de voir sa petite maitresse enfin réveiller. Kira sauta de son lit, lit qui avait anciennement appartenu à sa mère. Elle dit alors à Samy : « Allez viens Samy on va déjeuner ! » Elle mourrait de faim et il y avait toujours des tonnes de trucs à déjeuner… Kira ajouta : « On fais la course ! » Kira partit en courant en direction de la cuisine pour donner à manger à Samy puis elle irait ensuite elle aussi déjeuner. Elle traversa le salon à toute vitesse jusqu’à la cuisine, Samy courait comme un dingue devant elle et frappa ave sa queue un vase posé dans la pièce. « Samy attenti… » Elle n’avait pas eu le temps de finir sa phrase que le vase se brisa par terre. Emma arriva à toute vitesse pour nettoyer tout ça. Kira fit une petite moue et dit : « Désolé il a pas fait exprès… » Elle rejoignit finalement la cuisine et servit une gamelle de croquette à son chien… Elle allait sans doute se faire engueuler pour le vase mais pour tout dire elle s’en fichait. Si elles ne vivaient pas ici et bien elle n’aurait pas cassé de vase.

Kira rejoignit finalement sa mère dans la salle à manger, elle lui fit un bisou sur la joue et lui dit : « Bonjour maman ! » Même si elle était en colère contre sa mère de l’obliger à vivre ici elle l’aimait quand même… Elle lui en faisait voir de toute les couleurs autrement, c’est que la petite fille avait de la ressource quand il s’agissait de faire des bêtises. Kira attrapa le lait et en versa dans son bol où il y avait déjà du chocolat en poudre. Elle posa les yeux sur sa mère et lui demanda comme chaque matin : « C’est quand qu’on rentre à la maison ? » Oui elle posait cette question tous les jours, et tant qu’elle n’aurait pas la réponse qu’elle désire elle continuerait à le faire. On pouvait dire que Kira pouvait être un peu capricieux… Kira attrapa un croissant et croqua à pleine dent dedans elle dit finalement à sa mère la bouche encore pleine : « Ch’amy à casher un vase mais il a pas fait echprès… » Kira savait que ça énervait sa mère de la voir parler la bouge pleine mais elle le faisait exprès pour l’agacer. Elle pouvait quand elle le voulait être parfaitement adorable mais elle pouvait être aussi parfaitement insupportable et ces derniers temps elle se montrait plus insupportable qu’adorable. Elle posa son croissant sur la table puis attrapa son bol pour boire quelques gorgées de chocolat, elle but relativement bruyamment attendant que sa mère s’énerve un peu. Elle avait le don en ce moment de la mettre en boule.
Revenir en haut Aller en bas

Lorelai Daniels
BAD COP


› MESSAGES : 466
› EMMENAGEMENT LE : 03/08/2013
› AGE : 41
› STATUT CIVIL : DIVORCÉE DEPUIS 2008. MÈRE ADOPTIVE DE KIRA. EN COUPLE AVEC 90% DES HOMMES DE LA VILLE ;
› QUARTIER : N°837 PALM AVENUE ;
› PROFESSION/ETUDE : DIRECTRICE ARTISTIQUE DE SA MAISON DE COUTURE (DANIELS) ET PRÉSENTATRICE TÉLÉ DE SON PROPRE TALKSHOW : TONIGHT WITH LORELAI DANIELS. EN GROS JE SUIS UNE STAR.
› DOUBLE COMPTE : CF : ELOW ;
› CELEBRITE : AMY ADAMS ;
› COPYRIGHT : ELOW ;
HB AWARDS ▲ (2013) MEILLEUR PERSONNAGE (RAUP) ; LE PLUS MECHANT ; SEX-SYMBOL SENIOR (2014) MEILLEUR PERSONNAGE (RAUP) ; LE PLUS AGACANT ; LE PLUS DRAGUEUR (2015) MEILLEUR PERSONNAGE (RAUP) ; LE PLUS DRAGUEUR ; SEX SYMBOL SENIOR (2016)

MessageSujet: Re: “ How do you decide right from wrong? ” (kira)    Jeu 28 Juil - 19:38



How do you decide right from wrong?
kira m. daniels — lorelai daniels



Toujours assise, toujours dans une tenue de sa propre création, toujours parfaitement maquillé et coiffé, Lorelai se demandait sérieusement comment elle faisait pour maintenir son rythme. Entre son travail et sa nouvelle vie de mère, elle sentait qu’elle était sur le point de prolonger ses prochaines vacances dans le nord de l’Inde. Pour l’instant, il était hors de question de partir, surtout avec les tournages en approchent, mais tout de même. Se concentrant de nouveau sur sa tartine, elle fit abstraction à la colère que Samy lui procurait. Elle aperçut ensuite Kira arriver, celle-ci lui déposa un léger bisou sur la joue auquel Lorelai répondit avec un sourire sincère. C’était des petites choses auxquelles Lorelai ne s’étaient toujours pas habitué. Des petites choses qui lui plaisaient. Jusqu’ici, elle a toujours été habitué à être seule. A vivre seule. Aujourd’hui elle avait Kira – la meilleure décision de sa vie. Elle avait enfin cette fille, cette future princesses Daniels, cette héritière. Kira était peut-être sa fille adoptive, mais la ressemblante y était. Comme si Lorelai avait fait son choix de manière très sérieuse, très précises. Elle avait surpris beaucoup de monde, notamment la presse, avec cette adoption, mais tous applaudissaient son choix. D’une certaine façon, et sans le vouloir, cela avait amélioré sa popularité. Il y avait eu plus de ventes en lignes de sa ligne secondaire, et les statistiques concernant son taux d’audience future semblait avoir trouvé un bon chiffre. Lorelai ne se plaignait pas. Revenir à New York lui avait aussi procuré l’occasion de revoir plus souvent certaines personnes avec qui elle collaborait. Vivre à Huntington-Beach était une bonne chose, mais New York restait un centre essentiel pour son travail. Les trajets entre l’un et l’autre était parfois éprouvant et Lorelai n’aimait pas passer sa vie dans son jet privé. Maintenant qu’elle avait profité à fond de sa vie newyorkaise retrouvée, elle pouvait retourner à Huntington-Beach pour son émission.

« - En pyjama ? Kira, je t’ai dit qu’il faut toujours se préparer avant de venir à table. » Kira en entendait des choses sur la « bonne façon » de se comporter. Lorelai n’était pas extrêmement sévère. Elle était souvent sérieuse. Elle essayait d’apprendre à Kira les bases de l’étiquette, de la réputation et de la préservation de son image. Mais Kira était encore un peu jeune, alors elle se contentait des choses simples. Des choses compréhensibles pour une fille de son âge. Comme toujours se préparer avant de sortir de sa chambre. « - Tu iras te changer dès que t’auras fini, tu veux ? » Lorelai lui offrit un nouveau sourire alors qu’elle se nettoyait les mains avec sa serviette en tissu.

« - C’est ici la maison. » Comme à chaque fois que Kira posé la questin, Lorelai lui disait la même chose. Ici, c’était la maison. C’était là où Lorelai avait grandi et c’était là où Kira allait peut-être grandir. Huntington-Beach n’était qu’un moyen d’accéder plus rapidement à ses studios de tournage, un moyen de faciliter son travail, mais ça Kira ne le savait pas. « - Mais si tu parles de notre villa à Huntington-Beach, nous y retournerons la semaine prochaine. Le tournage de l’émission de maman va reprendre ! » Posant sa tartine presque fini, Lorelai attrapa une fraise dans le plateau qu’Emma venait juste de poser. La créatrice leva les yeux aux ciels lorsque sa fille reprit la parole. « - On ne parle pas la bouche pleine. » Elle prit un morceau de pomme. « - Et tu verras ça avec grand-mère. » Alors que Lorelai termina sa tartine, elle remarqua la façon que Kira avait de boire son lait. Elle soupira. Loin d’être stupide, la New Yorkaise savait que Kira faisait exprès. Que c’était amusant pour elle d’énerver sa mère. Jusqu’ici, Lorelai restait assez simple dans ses punitions. « - Tu sais quoi, si tu continues à prétendre ne pas savoir boire correctement, je te laisse ici avec grand-mère. » Elle se pencha légèrement, rajoutant : « - Et je prends Samy avec moi. »


_________________


    — When people can walk away from you, let them walk. Your destiny is never tied to anybody who left. •

Revenir en haut Aller en bas

Kira M. Daniels
GOOD COP


› MESSAGES : 46
› EMMENAGEMENT LE : 02/03/2015
› AGE : 28
› STATUT CIVIL : Marié avec son ours en peluche Teddy !
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : A l'école primaire !
› DOUBLE COMPTE : Adam Snow, Emma, Teddy, Kyle, Andrew et Judy
› CELEBRITE : MacKenzie Foy
› COPYRIGHT : Bazzart

MessageSujet: Re: “ How do you decide right from wrong? ” (kira)    Lun 26 Sep - 21:44

Kira n’avait qu’une envie rentrer à HB, elle n’aimait pas la vie ici. Et sa mère n’était jamais là lorsqu’elle était ici. Et puis à Hb il y avait la plage et Samy adorait courir sur la plage. Et puis il y avait sa meilleure amie Faith et elle détestait cette grande maison ici en plein centre ville. Elle voulait retrouver sa villa, du coup elle ne manquait pas une occasion de mettre sa mère en colère. Elle était bien décidée à là faire céder pour qu’elles retournent dans leur maison. Parce qu’ici ce n’était pas chez elle, enfin Kira ne considèrerait jamais cette maison comme sa maison. Et quand il s’agissait de mettre sa mère en rogne, elle avait un talent particulier pour le faire. Il n’était pas rare non plus qu’elle exaspère sa grand-mère. Mais Kira s’en fichait du moment qu’elle rentrait avec sa mère à HB. Il n’y avait pas d’autre solution possible, Kira ne voulait pas vivre ici et autant dire que quand elle avait décidé quelques choses elle était au moins aussi têtu que sa mère adoptive. A croire qu’elles partageaient du sang, tellement elles se ressemblaient sur beaucoup de chose. Déjà physiquement et au niveau caractère Kira n’était rien d’autre qu’une graine de Lorelai ! A croire que celle-ci avait choisi la petite fille pour ça. Elle était donc arrivé à table en pyjama, une chose qui avait le don d’exaspérer sa mère mais la petite fille le faisait exprès. « - En pyjama ? Kira, je t’ai dit qu’il faut toujours se préparer avant de venir à table. » lui rappela sa mère. Elle haussa les épaules en guise de réponse, elle s’en fichait elle préférait prendre son petit déjeuner en pyjama et si ça énervait sa mère c’était encore mieux. Mais bon elle était toute à fait capable demain de s’habiller et de tacher sa robe toute neuve de grand couturier que sa mère venait de lui acheter. Elle ne manquait pas de ressource pour une petite fille de son âge. « - Tu iras te changer dès que t’auras fini, tu veux ? » Kira posa son regard sur sa mère et répondit : « Oui oui »

Kira comme tous les matins depuis qu’elles étaient ici avait demandé quand elles rentreraient chez elles. Et comme toujours sa mère lui apporta la même réponse : « - C’est ici la maison. » Et comme toujours Kira fronça les sourcils et tapa du point sur la table pour montrer son mécontentement. « Jamais ! » Ca avait le mérite d’être clair, sa maison ne serait jamais ici point finale ! C’est qu’elle avait du caractère la petite Daniels du haut de ses 7 ans. Sa mère ajouta finalement : « - Mais si tu parles de notre villa à Huntington-Beach, nous y retournerons la semaine prochaine. Le tournage de l’émission de maman va reprendre ! » Les yeux de Kira se mire à briller, elles allaient rentrer enfin ! Elle espérait que sa mère ne mentait pas et qu’elles rentreraient bien la semaine prochaine. Elle demanda alors confirmation pleine d’espoir : « C’est vrai ? » Si c’était le cas elle se promettait d’être une petite fille modèle jusqu’à leur retour à HB. Sa mère la gronda alors : « - On ne parle pas la bouche pleine. - Et tu verras ça avec grand-mère. » Sa mère repris alors la parole, alors que Kira avait fait exprès de boire de façon bruyante juste pour provoquer sa mère. « - Tu sais quoi, si tu continues à prétendre ne pas savoir boire correctement, je te laisse ici avec grand-mère. » Le visage de Kira changea immédiatement, elle ne faisait plus du tout la maligne. « - Et je prends Samy avec moi. » rajouta sa mère. Le regard de la petite fille s’embua de larme, sa mère ne pouvait pas prendre Samy et la laisser ici. Elle ne pouvait pas l’abandonner, elle avait promis qu’elle ne l’abandonnerait pas. Kira était doué pour mettre sa mère en colère mais il n’empêchait qu’elle l’aimait et qu’elle adorait vivre avec elle. Et quand elles ne vivaient pas à NY Kira était un ange enfin presque. Mais tous à coup elle avait peur que sa mère la laisse ici et la petite fille n’en avait aucune envie. C’est avec sa mère qu’elle voulait vivre pas ici avec sa grand-mère. Kira avait cessé de manger ou de boire, elle avait le regard posé sur sa mère et elle était comme figer. Elle lâcha finalement : « Tu peux pas me laisser ici … » On sentait bien que la crainte d’être abandonner par sa mère était bien réelle. En même temps vu son histoire il était normal qu’elle ait peur de rester ici toute seule. Elle ne voulait pas perdre sa maman. Kira se leva et alla se blottir dans les bras de sa mère les larmes aux yeux. « Je te promets que je vais être sage… J’te jure maman je serais sage ! Mais me laisse pas ici, je veux être avec toi… » Elle avait un regard suppliant, elle serait sage mais elle voulait partir avec sa mère…
Revenir en haut Aller en bas

Lorelai Daniels
BAD COP


› MESSAGES : 466
› EMMENAGEMENT LE : 03/08/2013
› AGE : 41
› STATUT CIVIL : DIVORCÉE DEPUIS 2008. MÈRE ADOPTIVE DE KIRA. EN COUPLE AVEC 90% DES HOMMES DE LA VILLE ;
› QUARTIER : N°837 PALM AVENUE ;
› PROFESSION/ETUDE : DIRECTRICE ARTISTIQUE DE SA MAISON DE COUTURE (DANIELS) ET PRÉSENTATRICE TÉLÉ DE SON PROPRE TALKSHOW : TONIGHT WITH LORELAI DANIELS. EN GROS JE SUIS UNE STAR.
› DOUBLE COMPTE : CF : ELOW ;
› CELEBRITE : AMY ADAMS ;
› COPYRIGHT : ELOW ;
HB AWARDS ▲ (2013) MEILLEUR PERSONNAGE (RAUP) ; LE PLUS MECHANT ; SEX-SYMBOL SENIOR (2014) MEILLEUR PERSONNAGE (RAUP) ; LE PLUS AGACANT ; LE PLUS DRAGUEUR (2015) MEILLEUR PERSONNAGE (RAUP) ; LE PLUS DRAGUEUR ; SEX SYMBOL SENIOR (2016)

MessageSujet: Re: “ How do you decide right from wrong? ” (kira)    Dim 30 Oct - 12:16



How do you decide right from wrong?
kira m. daniels — lorelai daniels



Il n’y avait pas à se mentir : Pour Lorelai, rien n’était comparable à sa vie à New York. Rien n’était mieux que le rythme qu’elle avait ici, les accès, les évents. Quelques part, Huntington-Beach avait son charme, c’était certain, mais sa vie, elle l’avait toujours connue ici et elle voulait que Kira découvre aussi les possibilités qu’elle avait. Maintenant, Kira ne semblait pas comprendre l’importance de cette endroit. Ce qu’il représentait pour sa mère. En même temps, Lorelai n’avait rien à attendre d’une petite enfant qui débarquait fraichement dans un autre univers. La transition n’allait pas être facile, mais Kira allait finir par s’habituer à jongler entre deux villes, deux mondes.

Mais il y avait autre chose chez Kira. Un entêtement. Une volonté de n’en faire qu’à sa tête et d’imposer ses choix. Jusqu’ici, Lorelai se contentait du minimum en punition. Dieu seul savait qu’elle ne manquait pas de ressource pour faire souffrir les gens, mais là, c’était tout de même sa fille d’adoption et Lorelai devait faire attention. Tout était assez nouveau pour elle et les faux-pas n’étaient pas recommandé. Il était hors de question que la presse parle d’elle comme d’une mauvaise mère. En revanche, si sa fille continue d’être aussi excessif, Lorelai n’aurait sans doute pas le choix. Elle finirait par laisser le dragon sortir. Et par cracher du feu, que sa fille le veuille ou non !

Concentré sur son petit déjeuner, Lorelai essayait de garder son calme. Les fruits frais, ça aider. Naturellement, Kira ne voulait pas accepter qu’ici, c’était sa maison et Lorelai leva les yeux aux ciels. Un jour, elle ferait la différence entre une maison de vacance, et une maison tout cours. Quelque part, c’était aussi un peu de sa faute : elle aurait dû amener Kira à New York en premier. Bon, elle finira par s’y habituer. Ce n’était qu’une question de temps, Lorelai en était certaine. « - J’ai l’air de plaisanter ? » Dit-il en avalant une bouchée de gauffre – encore une fois, Lorelai n’était pas le genre à se priver ou encore à manger des salades au petit-déjeuner.

Mais le comportement de Kira ne changea pas immédiatement, continuant à jouer avec les nerfs de Lorelai qui ne tarda pas à balancer des bombes. Oui, elle n’hésiterait pas à laisser Kira ici, avec sa mère. Quitte même à prendre le chien avec elle. La réaction de Kira était exactement ce que Lorelai attendait. La perspective de se retrouver coincé ici, semblait lui briser le cœur. Lorelai termina son grand jus de fruit, attendant d’avoir tout avaler pour reprendre la parole et répondre à sa fille. Mais Kira ne tarda pas à venir contre Lorelai, dans un élan d’espoir et espérant réellement ne pas se retrouver abandonné. « - J’ai déjà acheté les billets d’avions de toute façon. Va finir ton petit-déjeuner. » Le sourire que Lorelai offrit était absolument rassurant et aimer. Elle ne voulait pas laisser Kira de toute façon, c’était loin d’être réellement faisable. Sauf que ces derniers temps, l’enfant était devenue vraiment insupportable par moment. Neela était bien tranquille avec son bébé ! Qu’elle attende un peu, et elle verra comment Maya sera différente en grandissant !

« - On ira d’ailleurs faire du shopping après, pour adapter notre garde-robe… » Une chose très importante pour Lorelai, mais Kira l’avait compris depuis longtemps : les apparences, ça peut tout changer. Et surtout, ça peut énormément aider. « - Madame Daniels. » Lorelai se tourna vers une des employés de la maison, qui apparemment semblait soucieuse. « - La voiture est arrivée. » La couturière posa sa fourchette. « - Va te préparer chérie, on va aller se balader. » Elle offrit un nouveau sourire à Kira avant de se lever, de mettre ses cheveux derrières elles et de se diriger vers l’employé pour lui donner quelques instructions.

_________________


    — When people can walk away from you, let them walk. Your destiny is never tied to anybody who left. •

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: “ How do you decide right from wrong? ” (kira)    Aujourd'hui à 15:59

Revenir en haut Aller en bas
 

“ How do you decide right from wrong? ” (kira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» VERONIKA DECIDE DE MOURIR de Paulo Coelho
» Why torture is wrong, and the People Who Love Them
» Détour Mortel 4 (Wrong Turn 4 : Bloody Beginnings)
» [RESOLU] Wrong device ID
» Wrong Turn 3 : Left for Dead (2009, Declan O'Brien)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• THE STATES-