AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand Raphael rencontre Andrew ( tu joues Sally :tututu: )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Raphael Kingsley
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 61
› EMMENAGEMENT LE : 04/07/2016
› AGE : 30
› STATUT CIVIL : Marié
› QUARTIER : President Drive
› PROFESSION/ETUDE : Flic
› DOUBLE COMPTE : Joan, Liam, Shawn, Jamie, Sasha, Nora, Matthew, Hendrix, Troy, Lou & Mackenzie
› CELEBRITE : Justin Timberlake
› COPYRIGHT : Pink Tiker


MessageSujet: Quand Raphael rencontre Andrew ( tu joues Sally :tututu: )    Mer 6 Juil - 19:06

C'était la rentrée aujourd'hui et j'étais excité comme une puce. Bon faut dire aussi que j'allais enfin rencontrer mon demi-frère. Ok, il ne me connaissait pas mais pour le moment ce n'était pas un problème. J'arrêtais pas de me demander si on se ressemblait d'accord on n'avait pas la même mère mais qui sait peut être qu'on avait pris tous les deux de notre père. Les écouteurs sur les oreilles, j'avais ressorti mon vélo c'était tout aussi pratique pour se déplacer et puis ça me permettait de garder mon corps de rêve... Hum ok, un peu vantard mais réaliste Bref, ma tête bougeait au rythme de la musique, j'avais fini par poser mon vélo devant le poste avant d'être arrêté par un livreur de pizza. _ Vous êtes flic ? J'avais retiré un écouteur de mon oreille alors que je le faisais répéter gentiment. _ Hein ? xD Après avoir répondu par l'affirmatif, il me collait la boîte de pizza dans les mains en me précisant qu'il fallait que je la donne à un certain Peterson et le meilleur c'est qu'elle était déjà payée. Ce livreur avait une conscience professionnelle plutôt douteuse mais après tout ce n'était pas mon problème. J'avais soulevé le carton avant de faire une moue gourmande. Comment résister à une pizza bien chaude qui sentait si divinement bon. Impossible !! J'avais attrapé une part de cette merveille avant de la plié et de croquer dedans. Cette journée commençait plutôt bien à vrai dire. J'avais refermé le carton avant de pousser la porte du commissariat et de me présenter à l’accueil tout en demandant ce fameux Peterson. J'allais tout de même pas garder cette pizza pour moi, bien que c'était tentant... Je m'étais planté devant le bureau de l'inspecteur Peterson avec un sourire sur les lèvres. _ Votre pizza. J'avais tendu le carton avant de tourner les talons. _ Attendez il en manque une part... Houlà, le type c'était levé et sans mentir c'était une véritable armoire à glace. Je l'avais suivi du regard alors qu'il se dressait sur ses jambes. _ Vous avez jamais pensé à faire du cinéma ? un peu de peinture verte et vous êtes parfait pour le rôle du grinch... Quoi ? J'aurais pu le comparer à sœur sourire vu la tête qu'il me faisait mais j'allais pas pousse rl bouchon trop loin car un coup de poing et j'étais persuadé de me retrouver dans la rue. _ C'est le livreur de pizza, vous savez le petit personnel de nos jours. J'avais secouer la tête négativement avant de lui tendre ma main. _ Raphael Kingsley, je suis le nouvel inspecteur. Un sourire angélique sur les lèvres, je voyais bien que ce type était suspicieux et d'ailleurs j'allais pas m'attarder car quelque chose me disait que ce molosse n'avait qu'une seule envie et c'était certainement pas danser le tango avec moi. Je sifflais légèrement à la recherche du bureau du chef avant de tomber devant. Deux coups rapides sur la porte et j'entrais dans la pièce à la décoration douteuse. Mon regard s'était posé sur un merlin qui était fièrement exposé derrière le bureau. _ Bonjour, Inspecteur Kingsley je suis le nouveau. L'homme assis dans son fauteuil m'avait jeté un regard perdu avant d'attraper un dossier et de l'ouvrir. _ Ah oui, vous êtes le gars de Nashville. Je mettais avancé avant de prendre place dans un des fauteuils, oui on me l'avait pas proposé mais c'était surement un oubli Rolling Eyes Mon regard avait suivi le moustachu jusqu'à la porte de son bureau avant qu'il ne l'ouvre et ne se mette à hurler. _ COHEN DANS MON BUREAU !! Mon rythme cardiaque s'était légèrement accéléré alors que je m'étais levé, voilà c'était le moment où j'allais enfin le rencontrer. J'avais passé une main dans mes cheveux avant de tirer sur ma veste, pire qu'une fillette à son premier rencard si Luna avait été là surement qu'elle ne m'aurait pas lâché mais bizarrement j'aurais aimé qu'elle soit à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Andrew J. Cohen
BAD COP


› MESSAGES : 161
› EMMENAGEMENT LE : 26/02/2014
› AGE : 26
› STATUT CIVIL : Célibataire, l'amour ne l'a pas très bien réussi... Mais Erin est en ville et il semblerait que son coeur s'emballe toujours de la même façon en sa présence...
› QUARTIER : Présidente Drive dans une grande maison avec un grand terrain et des box
› PROFESSION/ETUDE : Inspecteur à la brigade des moeurs.
› HB AWARDS :
› DOUBLE COMPTE : Adam, Snow, Teddy, Emma, Kyle, Judy et Kira
› CELEBRITE : Eddie Redmayne THE BG
› COPYRIGHT : Bazzart


MessageSujet: Re: Quand Raphael rencontre Andrew ( tu joues Sally :tututu: )    Mer 27 Juil - 15:37

Andrew n’avait plus de coéquipier depuis que Ben son cousin avait été envoyé en prison. Celui-ci était tombé parce qu’il était un flic ripoux et Andrew ne lui avait pas reparlé depuis son arrestation. Il était présent le jour de son arrestation, enfin il était au poste parce que son patron n’avait pas voulu qu’il fasse partie de l’opération. Ben était son cousin il y avait donc conflit d’intérêt mais Andy ne l’aurait pas aidé à s’enfuir. Il était bien trop attaché à la loi pour faire cette fleur à son cousin. Celui-ci avait enfreint la loi il se devait d’en subir les conséquences. Andrew était quelqu’un de très droit, il a toujours été quelqu’un qui suivait la loi ou quand ce n’était pas le cas subissait les conséquences de ses actes. Comme le joue où il avait mis le feu à la voiture de l’ex beau-père d’Eva, peu après qu’elle lui ait avoué qu’il lui tapait dessus. Une façon de se venger de lui, il l’avait fait exclusivement pour la jeune femme. Mais en règle général Andrew était quelqu’un qui suivait la loi, il la connaissait alors ce n’était pas pour l’enfreindre et pire il détestait ceux qui l’enfreignait. Ceux comme son cousin qui se pensait au-dessus de tous. Si Andrew c’était senti proche de Ben aujourd’hui il était vraiment déçu de sa part. Déçu au point de garder ses distances avec lui, finalement lui et Ben n’avaient rien en commun. Bref Andrew n’avait donc plus de coéquipier attitré, pour l’instant il faisait équipe avec différent inspecteur. Son chef lui avait finalement annoncé qu’il lui avait trouvé un coéquipier et que celui-ci arriverait d’ici quelques jours de Nashville. Un mec originaire du même coin que lui, Nashville était seulement à quelques kilomètres d’Atlanta la ville où il était né.

Andrew espérait que ce serait un mec droit, qu’il ne retomberait pas sur quelqu’un comme Ben. Il n’avait pas non plus envie de changer de coéquipier toute les 5 min. Andy était assis dans son bureau il était en train d’écrire un rapport la dernière affaire qu’il avait bouclé. Une histoire sordide d’un beau père qui touche à sa belle-fille. Ce gens d’affaire c’était son lot quotidien et ce qu’il traitait le plus. En même temps il faisait partie de la brigade des mœurs. « _ COHEN DANS MON BUREAU !! » Entendit il depuis son bureau, c’est que son chef avait la voix qui portait. Il laissa en plan ce qu’il faisait histoire de pas le faire attendre. Il savait que celui-ci détestait ça, alors il se rendit rapidement dans le bureau de son chef. Celui-ci l’attendait assit à son bureau et il y avait un autre homme avec lui. Andrew entra dans la pièce et referma la porte derrière lui. Son chef lui dit alors : « Cohen je te présente ton nouveau coéquipier… » Il se tourna vers celui-ci l’interrogeant du regard pour qu’il se présente. Andrew connaissait assez bien son chef pour savoir que celui avait oublié le nom du nouveau. Alors que celui-ci se présenta, Andrew lui serra la main et son chef repris la parole : « C’est ça Kingsley le gars de Nashville. Je t’en avais parlé ! » Andrew avait marqué un temps arrête à peine visible mais un temps d’arrêt quand même quand il avait entendu le nom de famille de ce gars. Kingsley ! A une époque Andrew portait ce nom, c’était le nom de son père puis après la mort de sa mère il avait voulu prendre le nom de celle-ci. Andrew ne voulait pas y penser son père n’était pas le seul Kingsley à s’être reproduit dans le pays. « Bienvenue parmi nous ! » Andrew lui souhaita tous de même la bienvenu, il n’avait rien contre ce gars après tous. Son chef repris alors la parole et lui tendit un dossier : « Voilà votre nouvelle affaire ! Tu le brieferas sur nos méthodes ! Emmène-le à l’armurerie qu’on lui remette une arme et ensuite au boulot ! » Andrew acquiesça d’un signe de tête puis se tourna vers le gars de Nashville : « Suis moi ! » Andrew salua son chef d’un signe de tête puis pris la direction de l’armurerie, il jetterait un coup d’œil sur l’affaire qu’on leur avait confié pendant que le nouveau choisirait son arme. Ensuite il n’y aurait plus qu’à se mettre au boulot. Andrew n’était pas très loquace surtout avec les étrangers pas du genre à ce confier au premier venu il allait lui falloir un peu de temps pour lui faire confiance.

_________________
Elle te fera changer la course des nuages, balayer tes projets, vieillir bien avant l'âge ! Tu la perdras cent fois dans les vapeurs des ports. C'est écrit... Elle rentrera blessée dans les parfums d'un autre ! Tu t'entendras hurler "que les diables l'emportent" !! Elle voudra que tu pardonnes, et tu pardonneras... C'est écrit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Raphael Kingsley
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 61
› EMMENAGEMENT LE : 04/07/2016
› AGE : 30
› STATUT CIVIL : Marié
› QUARTIER : President Drive
› PROFESSION/ETUDE : Flic
› DOUBLE COMPTE : Joan, Liam, Shawn, Jamie, Sasha, Nora, Matthew, Hendrix, Troy, Lou & Mackenzie
› CELEBRITE : Justin Timberlake
› COPYRIGHT : Pink Tiker


MessageSujet: Re: Quand Raphael rencontre Andrew ( tu joues Sally :tututu: )    Sam 30 Juil - 14:24

Voilà le moment était arrivé, j'allais enfin le rencontrer. Mon cœur battait à tout rompre ce qui je le savais été complètement débile car il n'allait pas me reconnaître vu qu'on ne s'était encore jamais rencontré. Une moue était apparu sur mon visage, je ne dirais pas qu'il était plus beau que moi, quoi ? En même temps, j'avais le droit de faire la comparaison non ? Bref, un sourire s'était automatiquement dessiné sur mes lèvres alors que je lui tendais la main pour le saluer. Pas besoin de faire les présentations car le chef s'en chargeait très bien pour lui. J'avais fait une légère moue alors que mon nom de famille venait d'être prononcé, mais pas de réaction. J'avais plissé les yeux alors que j'étais d'un coup entrain de me demander si c'était bien Andrew Cohen après tout il pouvait y avoir plusieurs Cohen dans ce poste de police. _ Merci. Un seul petit mot avait pu franchir mes lèvres alors que tout se bousculait dans ma tête mais Luna m'avait bien fait la leçon et m'avait conseillé de ne pas foncer tête baissé. J'avais hoché la tête quand Andrew m'avait demandé de le suivre avant de taper dans le dos de mon nouveau chef et de le remercier pour ce moment magique. Je passais surement pour un drôle de type mais bon ils allaient s'y faire avec le temps. Les mains dans les poches de mon jean j'avais jeté un oeil au dossier qu'Andrew tenait dans ses mains en le suivant bien gentiment alors qu'un million de possibilités pour lui annoncer qu'on était demi-frère se bousculait dans ma tête. J'étais sorti de mes pensées en voyant un type se fatiguait à me parler. _ Hein ? J'avais froncé les sourcils avant de ramasser l'arme qu'il avait posé devant moi. J'étais pas forcément pour les armes à feu mais en même temps ça faisait parti du boulot. _ Je peux ? J'avais montré le stand de tir, j'allais pas choisir une arme sur son simple aspect. Un sourire en coin sur les lèvres, j'avais posé un casque sur mes oreilles et chargé mon arme avant de tirer juste deux trois fois. _ Je le prends !! Je vous dois combien ? J'avais levé un sourcil avec un petit air amusé sur les lèvres avant de me raviser en voyant l'air peu commode de mon interlocuteur. _ Humour. Mon regard s'était reposé sur Andrew alors que je levais quelque peu les épaules avec un air désolé. _ Il est hyper tendu, faudrait que je lui conseille de se faire faire un massage Suédois, j'en ai fait un y a un mois ça fait un bien fou... Il avait rangé son arme dans son étuis alors qu'il se dirigeait vers son demi-frère, enfin fallait encore qu'il est confirmation que c'était bien le bon Cohen. _ Je me disais qu'on pourrait peut être abandonné les noms de famille non ? Je suis Raphael mais en général on m'appelle Raph. Au moins, ça c'était une présentation digne de ce nom bon me connaissant j'aurais pu aller plus loin en lui dévoilant ma pointure de chaussure, mon signe astrologique ou encore ma position sexuelle préférée mais ça faisait un peu trop d'informations d'un coup. _ Dis-moi j'ai une question qui me trotte depuis qu'on a quitté le bureau du chef. Quand il parle de vos méthodes il veut parler de quoi ? Une moue intriguée sur le visage, je me demandais si ici ils  n' avaient pas des mœurs différentes de celle qu'ils avaient à Nashville. Question bête? Peut être bien mais en même temps je me tenais seulement au courant. J'étais le petit nouveau alors autant savoir tout de suite ce qui se passait dans ce service pour me faire une idée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Andrew J. Cohen
BAD COP


› MESSAGES : 161
› EMMENAGEMENT LE : 26/02/2014
› AGE : 26
› STATUT CIVIL : Célibataire, l'amour ne l'a pas très bien réussi... Mais Erin est en ville et il semblerait que son coeur s'emballe toujours de la même façon en sa présence...
› QUARTIER : Présidente Drive dans une grande maison avec un grand terrain et des box
› PROFESSION/ETUDE : Inspecteur à la brigade des moeurs.
› HB AWARDS :
› DOUBLE COMPTE : Adam, Snow, Teddy, Emma, Kyle, Judy et Kira
› CELEBRITE : Eddie Redmayne THE BG
› COPYRIGHT : Bazzart


MessageSujet: Re: Quand Raphael rencontre Andrew ( tu joues Sally :tututu: )    Mar 27 Sep - 21:55

Son coéquipier s’appelait Kingsley, est ce que c’était une coïncidence ou alors il faisait parti de la famille de son père ? Andrew n’avait pas revu son père depuis la mort de sa mère. Celui-ci avait essayé de récupéré ce que la mère d’Andy lui léguait en prétextant que le divorce n’avait jamais été prononcé… Andrew avec l’aide de son grand père avait fait en sorte que son père n’obtienne rien mais ça avait été compliqué. Et surtout très douloureux pour Andrew qui avait revu son père après 17 ans d’absence totale seulement parce que celui-ci venait quémander de l’argent. Bref son père était un con et il n’avait pas de nouvelle de lui depuis. Et Andy ne cherchait pas à en avoir non plus. Il avait tiré un trait sur son père il y a bien longtemps, quand celui-ci avait décidé de les abandonner lui et sa mère enceinte de Jordan. Bref il ne savait pas si ce Kingsley avait quelques choses à voir de près ou de loin avec son père mais si c’était le cas Andrew ne voulait rien à voir à faire avec lui ! Mais il lui laissait le bénéfice du doute, après tout son père ne devait pas être le seul Kingsley du pays. Bref Andy avait fait signe au nouveau de le suivre jusqu’à l’armurerie pour qu’il choisisse une arme. Une fois arrivé, le policier en place lu proposa plusieurs armes. Kingsley fini par en choisir une : _ Je peux ? » Dit il. Andrew répondit : « Fais-toi plaisir ! » En se poussant pour le laisser passer pour rejoindre la pièce de tir. Andrew était curieux de voir comment il se débrouillait alors il entra avec lui. Il mit un casque sur ses oreilles et l’observa de loin. A première vu il se débrouillait bien mais à voir en situation de crise. Raphael choisi finalement le pistolet qu’il avait essayé, il tenta un peu d’humour avec le policier mais celui-ci n’était pas très réceptif. « _ Il est hyper tendu, faudrait que je lui conseille de se faire faire un massage Suédois, j'en ai fait un y a un mois ça fait un bien fou... » lui dit Raph. Andrew sourit et répondit du tac au tac : « C’est pas le plus marrant de la maison en effet ! Et je suis pas sûr qu’il apprécie la proposition ! » Andrew lui tendit le dossier s’il voulait en prendre connaissance. C’était une histoire comme on en voyait souvent, une affaire de viol sur mineur il n’y avait pas encore de suspect la plainte datait d’hier et la mineur avait été drogué. Bref une affaire comme très souvent à la brigade des mœurs. Raphaël repris alors la parole : « _ Je me disais qu'on pourrait peut être abandonné les noms de famille non ? Je suis Raphael mais en général on m'appelle Raph. » Andrew n’était pas contre l’idée de laisser tomber les noms de famille, d’autant que d’appeler son coéquipier par son nom lui posait un réel problème. Raphaël c’était bien mieux. Il lui répondit simplement : « Andrew ou Andy c’est toi qui choisit. » Certains l’appelaient Andrew d’autre Andy ou encore d’autre Cohen. Andrew avait pris la direction de leur bureau qu’il partageait bien entendu. Raphaël avait le temps du chemin pour prendre connaissance du dossier. Celui-ci demanda alors : « _ Dis-moi j'ai une question qui me trotte depuis qu'on a quitté le bureau du chef. Quand il parle de vos méthodes il veut parler de quoi ? » Andrew sourit son chez ne parlait de rien en particulier hormis d’insister sur le respect de la loi parce qu’avec l’accusation de Ben ça avait pas mal ternis la réputation du commissariat. Et le chef leur avait passé un savon à tous pour insister sur le fait qu’il ne tolèrerait pas un autre « Ben ». Andrew avait eu droit à un traitement particulier puisqu’il était le cousin de Ben et son coéquipier ça n’avait pas été simple de prouver qu’il n’avait rien à voir avec les histoires de Ben. Andrew répondit alors qu’il ouvrait la porte de leur bureau : « Rien de particulier c’est très basique, la seule règle d’or c’est le respect de la loi coûte que coûte. On a eu une affaire de flic ripoux il y a quelques mois et le chef ne pardonnera aucun écart ! Voilà ce qu’il faut savoir. » Andrew avait une machine à café dans son bureau, il se dirigea vers celle-ci et demanda : « Tu en veux un ? » Il mit une dosette dans la cafetière et en attendant la réponse de Raphaël il demanda : « Alors tu veux qu’on commence par quoi pour notre affaire ? » Andrew pensait qu’il fallait commencer par l’entourage de la petite fille, c’était souvent un membre de la famille dans ce genre d’affaire. Enfin pas de conclusion hâtive ce n’était pas le style d’Andrew. C’était un flic consciencieux, il essayait d’être toujours sûr d’avoir le coupable avant de remettre l’affaire à un juge. Andrew avait son café dans la main et en bu une gorgée attendant les idées de son coéquipier.

_________________
Elle te fera changer la course des nuages, balayer tes projets, vieillir bien avant l'âge ! Tu la perdras cent fois dans les vapeurs des ports. C'est écrit... Elle rentrera blessée dans les parfums d'un autre ! Tu t'entendras hurler "que les diables l'emportent" !! Elle voudra que tu pardonnes, et tu pardonneras... C'est écrit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Raphael Kingsley
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 61
› EMMENAGEMENT LE : 04/07/2016
› AGE : 30
› STATUT CIVIL : Marié
› QUARTIER : President Drive
› PROFESSION/ETUDE : Flic
› DOUBLE COMPTE : Joan, Liam, Shawn, Jamie, Sasha, Nora, Matthew, Hendrix, Troy, Lou & Mackenzie
› CELEBRITE : Justin Timberlake
› COPYRIGHT : Pink Tiker


MessageSujet: Re: Quand Raphael rencontre Andrew ( tu joues Sally :tututu: )    Mar 13 Juin - 15:22

J'avais signé les papiers que grincheux me tendait pour indiquer que j'avais pris une arme mais surtout pour y inscrire le numéro de série. J'étais pas novice non plus et je savais comme ça fonctionnait. J'étais retourné vers Andrew avant de lever un sourcil intrigué, visiblement je n'étais pas le seul à penser que l'armurier avait besoin de se détendre. _ Vraiment ? Pourtant ça à l'air d'être un véritable bout en train. J'avais jeté un nouveau regard à ce type avant de lui faire un petit signe de main avec un sourire en coin sur les lèvres. Au regard qu'il me portait, j'avais surement déjà vécu mille morts dans son petit cerveau mais c'était pas la première fois que je faisais ce genre d'effet sur les gens. Je ne comprenais vraiment pas pourquoi, enfin j'avais attrapé le dossier qu'Andy me tendait. J'étais bien plus sérieux une fois le regard posé sur le dossier, en même temps je prenais mon boulot très à cœur. J'avais seulement relevé mon regard sur mon demi-frère quand il m'avait confirmé que je ne m'étais pas trompé de Cohen. C'était un bon début, mais il fallait encore que je trouve le moyen de lui dire qu'on était de la même famille sans pour autant mourir prématurément d'une balle entre les deux yeux. _ Andy ça sera... J'avais reposé mon regard sur l'affaire, avant de froncer légèrement les sourcils en inspectant le peu de preuve récolté dans le dossier. _ Oh, bah me voilà au courant, je vais essayer de me tenir à carreau alors... J'avais un air amusé sur le visage, même si je me doutais que ça ne devait pas avoir fait rire les gars du service et encore moins le chef. Enfin j'aimais mon boulot et j'étais de ce qui appliquait la lois et qui la faisait respecter alors Andrew n'avait pas de souci à se faire de ce côté là. Enfin, je ne lui en voudrais pas de se montrer méfiant du coup. Jetant un œil au bureau, j'avais rapidement repéré celui qui devait être le mien. M'asseyant sur ma chaise après avoir posé le dossier sur mon bureau, je tournais sur moi même avant de répondre à Andrew sans pour autant arrêté mon siège. _ Oui s'il te plaît, avec un sucre. Le café allait m'aider à faire passer la part de pizza qui visiblement voulait se faire la malle, à moins que ce soit à cause du tour de manège improvisé. J'avais stoppé mon siège en attrapant le bord de mon bureau. Reposant mon regard sur Andrew, j'avais fait une moue de réflexion avant de jeter un nouveau coup d'oeil au dossier. _ J'aimerais pouvoir parler aux parents mais aussi à la petite fille. J'avais relevé mon regard sur Andrew alors que m'appuyer mon dos sur mon siège. J'avais jeté un œil au bureau avant de le relever sur Andy. _ Je suis à la place du traître ? Plissant les yeux, je n'étais pas sûr d'apprécier cette idée mais j'allais assez rapidement apporter mon petit bordel ce qui me ferait me sentir chez moi. Bref, j'avais remercié Andrew pour le café avant d'en avaler une gorgée. Mon regard se reposait de temps en temps sur le dossier alors que mon cerveau bossait pour moi. J'avais poussé les photos pour les étaler sur mon bureau. Même avec le temps, ça n'était pas plus facile et c'était surement que je m'étais un point d'honneur à ne rien laisser passer. _ Si on les convoquait ? j'ai bien envie de me servir de votre salle d'interrogatoire. J'adore les premières fois. J'avais avalé une nouvelle gorgée de mon café, en réalité, les salles d'interrogatoires étaient bien plus impressionnantes et beaucoup moins rassurantes que le cocon familiale. _ Enfin si ça te convient bien évidemment, après tout je ne suis que le petit nouveau.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand Raphael rencontre Andrew ( tu joues Sally :tututu: )    

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand Raphael rencontre Andrew ( tu joues Sally :tututu: )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUAND VOUS LIREZ CE LIVRE... de Sally Nicholls
» Pourquoi tu joues trop à Pokémon ?
» Sally NICHOLLS - Quand vous lirez ce livre...
» [AIDE] mon htc raphael ne demarre plus
» Quand Barbie devient Sally

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• CENTRE VILLE :: •• SERVICES PRINCIPAUX :: LE COMMISSARIAT-