AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 beach party : vips

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

huntington beach
THIS WORLD IS MINE


› MESSAGES : 88
› EMMENAGEMENT LE : 29/12/2012

MessageSujet: beach party : vips   Sam 13 Aoû - 21:18





BEACH PARTY

le coin des vips



La plage de Huntington Beach accueille ce week-end tous les habitants pour une fête exceptionnelle ; la toute première beach party de la ville, ouverte à tout public, organisée à l’occasion du trente-huitième anniversaire du Maire Imran Johar, et pour célébrer l’avancée de l’enquête contre Maître Corbeau.

La fête se déroulera sur deux parties principales :
- Une journée, avec nourriture et boissons à gogo, pour tout le monde ; exceptionnellement, les enfants et adolescents peuvent être présents, avec ou sans accompagnement parental.
- Une soirée réservée aux adultes âgés de vingt-et-un an ou plus.

Pour l’occasion, le DJ a préparé une playlist spéciale Bollywood qui sera lancée toute la journée - P L A Y L I S T.

Les règles sont globalement les mêmes que pour tous les sujets communs précédents.
- Pour que le sujet puisse avancer plus facilement, essayez de faire court et faites en sorte de ne pas dépasser les 500 mots dans vos réponses.
- Il n’y a pas un ordre de réponse particulier, si vous souhaitez en suivre un, arrangez-vous entre vous pour l’établir.
- Essayez toutefois d’avoir un écart d’au moins trois réponses postées par les autres joueurs avant de répondre une nouvelle fois, le but étant d’éviter que tout le fil de la discussion ne soit monopolisé que par deux personnages.
- Si vous souhaitez faire des sujets à deux, vous avez toujours la possibilité d’en créer un séparé, à condition d’ajouter [BEACH PARTY] au titre du sujet.
- Si vous faites partie du groupe VIPS, vous pouvez basculer vers le groupe HABITANT à n’importe quel moment, à condition de ne pas être sur les deux sujets en même temps.
- Si vous faites partie du groupe HABITANT, le basculement vers le groupe VIPS n’est permis que si vous avez une façon logique de le faire : votre personnage y est invité par un personnage VIP, votre personnage s’y rend en douce sans que la sécurité ne le remarque (ne pas abuser de cette option), votre personnage fait partie du staff des serveurs, etc…

Les inscrits actuellement : Imran Johar, Neela Meyers, Alvira Raichand, Tom Fuller, Aditya Raichand, Ally N. Fleming, Katherina H. Sullivan, Isaak Tsariov, Sameer Saxena, Liam K. Meyers.






Dernière édition par huntington beach le Lun 15 Aoû - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Imran Johar
MISTER MAYOR


› MESSAGES : 541
› EMMENAGEMENT LE : 01/12/2013
› AGE : 38
› STATUT CIVIL : VEUF, EN COUPLE AVEC NEELA MEYERS ;
› QUARTIER : PALM AVENUE AVEC SA COUSINE ET SON NEVEU ;
› PROFESSION/ETUDE : MAIRE D'HUNTINGTON BEACH, PIANISTE, ECRIVAIN, PSYCHIATRE, PSYCHOLOGUE ET CHEF DU DEPARTEMENT DE PSYCHIATRIE DE L'HOPITAL ST-JOHN ;
› HB AWARDS : (2014) MEILLEUR PERSONNAGE MONEY DOESN'T MAKE HAPPINESS ; PERSONNAGE LE PLUS MÉCHANT ; COUPLE LE PLUS IMPROBABLE AVEC NEELA ; COUPLE QUI DEVRAIT SE FORMER AVEC NEELA ; SEX SYMBOL SENIOR (2015) MEILLEUR PERSONNAGE MONEY DOESN'T MAKE HAPPINESS ; MEILLEUR PERSONNAGE MASCULIN ; COUPLE DE L'ANNEE AVEC NEELA ; PERSONNAGE LE PLUS MECHANT ; SEX SYMBOL SENIOR ; HOMME PARFAIT ; MEILLEUR FACEBOOK ; SECRET LE PLUS INTÉRESSANTE . (2016) MEILLEUR PERSONNAGE MONEY DOESN'T MAKE HAPPINESS ; MEILLEUR PERSONNAGE MASCULIN ET ORIGINAL; COUPLE DE L'ANNEE AVEC NEELA ; PERSONNAGE A LA VIE LA PLUS COMPLIQUÉE ; SEX SYMBOL SENIOR ; MEILLEUR SECRET DÉVOILÉ
› DOUBLE COMPTE : CF : ELOW ;
› CELEBRITE : FARHAN AKHTAR, THE SPICY ONE.
› COPYRIGHT : ELOW' + DELICIOUS-FARHAN (GIFS)

MessageSujet: Re: beach party : vips   Lun 15 Aoû - 20:16


Tout le monde le sait : Imran Johar n'est pas un maire comme un autre. Durant sa campagne, il a clairement prouvé qu'il n'avait peur de rien et qu'il était prêt à tout pour mettre ses idées en marchent. La preuve avec l'enquête du corbeau. La preuve avec cette récente arrestation. Et aujourd'hui encore, il n'hésitait pas à laisser ses costumes de créateur de côté pour abordait un look plus casual et plus léger. Une fête à la plage, qu'il avait surtout décidé de mettre en place pour fêter son anniversaire. Oui, Imran était égoïste et les habitants le savaient. Il ne risquait pas de détourner des fonds pour se construire une maison à l'autre bout du monde : il avait déjà une maison à l'autre bout de monde. Il était particulier, c'était vrai, mais il était sincère. Verre de champagne à la main, il riait de bon cœur avec quelques collèges de l'hôpital qu'il avait invité avant de se diriger vers une chaise longue. Il se retrouva d'un coup à parler politique avec certains de ces conseillers qui avaient décidé de venir accompagnée de leur famille pour l'après-midi. « - Non je suis sérieux, Goa est un endroit sublime. À visiter absolument si vous avez le temps. » De la musique indienne semblait parfaitement enveloppée tout ce beau monde. Certains allaient se jeter dans l'eau, d'autres bronzés simplement. Imran n'avait aucune gêne et si certains habitants semblaient encore choqués par sa victoire en tant que maire, d'autres en étaient ravies. Il était indien. Parfaitement et totalement indien. Il était loin d'être stupide. Quand Miss New York, une Indienne, à remporter Miss USA 2014, le pays s'est enflammé. Les journaux n'avaient donc pas loupé Imran. Ils l'avaient visé et les médias allaient sans doute continuer d'en parler avec cette Beach party. Glace en main, le maire continuez de parler de son pays. Il était évident que l'Inde lui manquait, mais Imran n'y mettait que très rarement les pieds.

Alors qu'il se relevait, il se sentit légèrement bousculé et son regard se posa sur un petit garçon de cinq ans qui traversa l'espace VIP en un éclair, suivi bientôt par sa mère. La cousine d'Imran s'arrêta une fraction de seconde pour regarder dans les yeux. « - C'est ta faute, il a bien compris qu'il avait un accès illimité aux glaces. » Imran haussa les épaules, lui-même ayant pris un cornet de glace plus tôt qu'il était en train de finir. Sa cousine se pressa de rattraper son fils, alors qu'Imran se dirigea vers Neela et quelque personne. « - Quoi que vous disiez, elle a raison, vous avez tort. » C'était sa manière à lui de s'incruster dans une conversation. Il savait que cette fête était un peu extravagante. Beaucoup de choses avaient été mises en place. Que ça soit en matière de nourriture, de boissons, de crème solaire… Imran ne faisait jamais rien dans la modestie. Et quelques parts il avait simplement sentis que la ville avait parfois besoin de se détendre.


_________________




    — I got a shadow and he wants me to come clean I wanna be the one that your love can heal •

Revenir en haut Aller en bas

Alvira Raichand
lama ninja en formation secrète


› MESSAGES : 761
› EMMENAGEMENT LE : 17/07/2015
› AGE : 32
› STATUT CIVIL : Il est le criquet de mon Mushu; le Kanye West de ma Kim Kardashian; le Jay Z de ma Beyoncé; la flemme qui m'accompagne tous les dimanches après-midi; le premier love dont parle Tony Parker. Samèrelapute, hamesha and forever.
› QUARTIER : President drive
› PROFESSION/ETUDE : reine
› DOUBLE COMPTE : Tanye - West - Campbell ; Melissa - sheitan - Sullivan
› CELEBRITE : Deepika Padukone
› COPYRIGHT : Avatar : Fae ; signa : which witch


MessageSujet: Re: beach party : vips   Ven 19 Aoû - 15:55


Après donc des heures de négociations avec elle-même, elle prit le chemin de la plage en se faisant la plus discrète possible pour que personne dans la résidence ne remarque qu’elle était enfin sortie de sa tanière. Tout le long du chemin elle hésita à faire demi-tour, se disant que de toute façon elle ne risquait de rien manquer et que son chez soi n’était pas non plus le pire endroit du monde, mais elle savait intérieurement que c’était des excuses pour ne pas le croiser. Par « le » elle entendait bien sûr Sameer. Ils ne s’étaient plus parlés depuis qu’elle lui avait avoué pour la villa. Elle avait cru qu’il allait seulement bouder un peu puis la pardonner, mais c’était en fait plus compliqué que ça. Elle ne savait même pas si elle devait être vexée de la situation et du fait qu’il l’ignore complètement, ou faire son mea culpa et aller lui présenter de vraies excuses. Lorsqu’elle reçut son invitation, elle avait longuement hésité à lui envoyer ne serait-ce un message pour lui demander si il y allait et surtout, reprendre contact. Mais elle abandonna en se disant qu’il reviendrait lui parler quand il en aurait envie et surtout, qu’elle avait déjà assez fait ces dernières années. Lorsqu’il est parti sans donner de nouvelles pendant plus de 15 ans, elle n’a pas hésité une seule seconde lorsque l’occasion s’est présentée pour recoller les morceaux et ça, ça devrait valoir toutes les villas détruites du monde. A bon entendeur.

Lorsqu’elle arriva à la fête elle donna son nom à l’entrée pour pouvoir accéder au coin vip, et fit un rapide scanner des gens qui étaient déjà arrivé. Elle enleva ses lunettes pour avoir une vision beaucoup plus claire et lorsque tout danger fut écartée, alla se réfugier à côté du buffet où personne la remarquerait jusqu’à ce qu’elle verrait une tête qui lui plaise. Elle replaça ses lunettes sur ses yeux et alla s’installer sur une chaise tranquillement.

_________________
True love never has to hide.
Beyond your darkness I'm your light. ✻ “True love brought salvation back into me. With every tear came redemption. And my torturer became my remedy. So we're gonna heal, we're gonna start again. You've brought the orchestra. Synchronized swimmers, you are the magician. Pull me back together the way you cut me in half.”
Revenir en haut Aller en bas
http://no-chillzone.tumblr.com/

Neela Meyers
THIS WORLD IS MINE


› MESSAGES : 15688
› EMMENAGEMENT LE : 02/03/2013
› AGE : 30
› STATUT CIVIL : en relation passionnelle avec son cheeseburger parce qu'il n'y a que ça de vrai. en couple avec imran devil johar et il est boiling hot. maman de la petite maya meyers aka cutest baby girl ever.
› QUARTIER : presidente drive.
› PROFESSION/ETUDE : médecin, chirurgien cardiaque.
› DOUBLE COMPTE : naya m. quinton, la garce sublimissime que tout le monde déteste + taleisha campbell, aka da delicious cookie.
› CELEBRITE : vidya balan.
› COPYRIGHT : ranipyaarcreation.


MessageSujet: Re: beach party : vips   Sam 20 Aoû - 22:40



La fête se déroulait plutôt bien et tout le monde, aussi bien les habitants que ceux qui faisaient partie du cercle d’Imran avaient l’air de passer du bon temps jusqu’à maintenant. L’objectif premier de cette célébration était donc atteint. Une journée sans problèmes, une journée sans secrets, une journée sans corbeau. Après avoir fait un petit tour de l’autre côté de la barrière VIP, Neela avait regagné sa place auprès des invités d’Imran. De ce côté-là, il n’y avait pas vraiment trop de monde. Principalement sa famille à elle, en plus de quelques connaissances d’Imran. Même sa réputation semblait généralement s’améliorer, le beau brun restait lui-même. Imran restait Imran. Toujours aussi chiant quand il le voulait, toujours aussi con avec ceux qu’il tolérait peu. D’un côté c’était admirable car au moins il restait honnête avec lui-même et avec ce qu’il voulait avoir dans sa vie. Cela étant dit, peu de gens réalisaient réellement que derrière cette image de con intolérable était quelqu’un de réel. Quelqu’un à qui on pouvait s’attacher. Quelqu’un qui peut rendre la vie des autres meilleurs.

« Tu sais parler mon langage, toi ! » , les introductions peu conventionnelles du psychiatre étaient souvent dans ce genre-là. Il se pointe, mine de rien, et balance le premier truc qu’il lui passait par la tête pour s’incruster. Le sujet de conversation était le corbeau. Bien évidemment, même si beaucoup n’aimaient pas aborder la discussion, les dernières informations divulguées au public réveillaient la curiosité de tout le monde. Neela, de son côté, aimerait bien pour une fois d’éviter d’en parler. Son avis restait inchangé. « Ça roule mon vieux ? » , elle afficha un petit sourire taquin avant de l’embrasser tout en commençant à marcher avec lui après s’être excusée auprès des autres. Imran avait droit à des remarques moqueuses sur son âge depuis le réveil. Cela ne le dérangeait pas, peut-être même qu’au fond cela l’amusait, car après tout trente-huit ans ce n’était pas rien. Pas dans son cas à lui en tout cas.


_________________

le petit tumblr magique de neela meyers : tumblr

haske dikha go deewane ko, jo ho raha hai ho jaane do. dil ke uljhan zubaan pe, aati hai to aa bhi jaane do. yeh hoton ki narmi yeh sanson ki garmi mere liye hai bas mere liye hai. show your smile to this crazy man, and let whatever is happening happen. the trouble of my heart is on my lips, let whatever is coming come. the softness of your lips, the warmth of your breath are mine, only mine.” (sholon si, shabd)
Revenir en haut Aller en bas
http://ranipyaarcreation.tumblr.com/

Tom Fuller
lama en évolution


› MESSAGES : 322
› EMMENAGEMENT LE : 20/08/2014
› AGE : 34
› STATUT CIVIL : Peu impliqué présentement
› QUARTIER : SDF, principalement autour de Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Éveilleur de conscience
› DOUBLE COMPTE : Keith Williams & Rob Deacon
› CELEBRITE : Charlie Hunnam
› COPYRIGHT : Lux Aeterna
Fuck Yeah!

MessageSujet: Re: beach party : vips   Mer 24 Aoû - 18:01

J’étais ambivalent face à ce corbeau. D’un côté, j’admirais son œuvre, naturellement. J’veux dire, c’était évident qu’il faisait de son mieux pour suivre mes traces. En un peu plus attention whore , bien sûr, mais personne n’est parfait. Je dois avouer que la plupart des shits qu’il était parvenu à dénicher jusqu’ìci sur les personnalités locales m’impressionnait au plus haut point.

D’un autre côté, il était manifestement con, le Corbeau. Sinon, il m’aurait demandé de l’aide plutôt qu’à ce p’tit taré de Mc-P’tite Bite Neal.

En même temps, j’étais ambivalent sur pas mal de choses. Sur cette ville, d’abord, qui hurlait au drame chaque fois que le Corbeau agitait ses plumes, mais qui oubliait tout aussi rapidement les évènements (coucou, l’histoire Cohen! ).

Sur le maire, aussi. Bien sûr. J’l’adorais, ce gros fils de pute. Si seulement il aurait pu être différent dans sa différence… Ou avoir un meilleur sens de l’humour… Qu’à cela ne tienne – je ne le laisserais pas tomber.

Bref, quand la notion d’une fête célébrant mon Huntington, son Maire et son Corbeau, je savais que je me devais d’y être. Adi, dans son infinie gentillesse, me procura même deux billets pour la section contenant les prostituées vraiment intenses (isn’t it what VIP stand for in this town ?), je m’empressai d’inviter Ally. Pas parce que je lui supposais entretenir un intérêt particulier envers les prostitués intenses, mais d’abord parce que je savais qu’elle avait directement été la cible du moineau par le passé, même si nous n’avions jamais abordé la question. Ça me semblait donc approprié. Ensuite, j’espérais que ça emmerderait Cohen de la voir de loin.

Ouais, bon d’accord, elle était aussi d’excellente compagnie.

Le jour venu, j’enfilai mon plus bel habit de plage – ce cher paréo hawaïen que j’aimais d’un amour malsain- et je rejoignis Ally au Red Dragon. Nous enfilâmes quelques délicieux mélanges de Jagermeister et de Goldschlager, question de commencer la fête à notre horaire, avant de nous diriger vers la plage.

Le valet de la section réservée (qui a eu l’idée de faire une section réservée sur une fucking plage, d’ailleurs ??? ‘Nope, this piece of sand is way too good for you, little poor shit’) accepta de bonne grâce les billets d’invitation que je lui tendis, comme s’il s’agissait du Saint Graal.

Naturellement, mon premier réflexe fut d’aborder la Première dame d’Huntington, malgré la petite intimité qu’elle tentait d’entretenir avec son gigolo.

" Mademoiselle Meyers, quelle choie que d’enfin faire votre connaissance! Ch’espérais tellement avoir le plaisir de votre compagnie par cette sublime chournée! "  

Ouais, j’arborais mon plus bel accent étranger.

" Mais ch’oublie mes manières – che suis le conte von Dil Do In Haas, troisième du nom, de la principauté d’Andorre. Le plus massif, bien que le plus humble, entrepreneur de machinerie lourde et d’équipements de forache du monde "  

Je lui tendis une de ses fausses cartes d’affaire dont j’avais le secret. Imprimé sur le blason d’Andorre et tout le fla fla.

" Quelle agréable surprise que de trouver sous la porte de ma chambre d’hôtel une invitation à venir célébrer avec vous. Moi qui croyait voyacher incognito – il semblerait que vous avez le nez fin pour détecter la grandeur. "  

Je me tournai ensuite vers Ally.

" Vous connaissez très certainement ma sublime compagne ? L’incomparable docteure Flemming, qui a eu l’immense bonté d’âme de faire la grâce de sa rayonnante présence au pauvre voyacheur esseulé que che suis. Saviez-vous qu’elle recevra le statut de Miss Univers honoris causa dans les mois à venir ? "  

Je me retournai vers Ally, avec un air faussement désolé.

" Ack, che suis vraiment désolé, très chère, che ne voulais pas vous gâcher la surprise. "  

Je m’adressai à nouveau à Neela.

" Mais dites-moi, où se trouve donc votre tendre moitié de qui ch’a entendu tellement de bonnes choses ?  "  

Dans le court silence qui suivit, je portai finalement mon regard sur Imran, que j’avais jusqu’ici ostensiblement ignoré.

" Oh...  "  

Ouais.

‘Oh’.

Rien que ça.

Un tout petit ‘Oh’ déçu.

Ça, c’était pour les cônes, fucker.

" Che vous croyais plus grand… et fait d’or massif…  "  

Et ça, pour les licornes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Ally N. Fleming
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 4295
› EMMENAGEMENT LE : 17/07/2013
› AGE : 31
› STATUT CIVIL : Célibataire au cœur brisé, sorcière aux dents aiguisées. Dans une liaison réconfortante et passionnée avec les sushis. Entretient une relation à distance avec sa meilleure amie Jagger Dickens.
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Médecin légiste fraichement diplomée, exerce à l'hôpital Saint John.
› CELEBRITE : Emma Stone
› COPYRIGHT : Timeless


MessageSujet: Re: beach party : vips   Ven 26 Aoû - 2:47



Beach Party (VIP)
Ally Fleming & Tom Fuller



Pour Ally, n'importe qui pouvait devenir une bonne compagnie, mais une bonne compagnie ne pouvait pas être n'importe qui. Depuis qu'elle avait laissé Cohen derrière elle, elle avait déclaré son allégeance la plus totale à Hendrix, seul ami qui lui restait dans les parages. Et puis, peu à peu, de nouvelles amitiés avaient émergé de cette catastrophe personnelle. A force de trop traîner dans ce bar qu'était le Red Dragon, elle s'était liée à son patron -rien que ça-, et la voilà qui reveniat y mettre les pieds en bonne compagnie. Tom Fuller, la pieuvre hivernale, le protecteur de l'humanité, le prêcheur anti-zombie lui avait enfin écrit un message. Il avait eu des invitations pour cet événements qui faisait tout un foin depuis que sa tenue avait été officialisée par la mairie. Elle n'avait eu aucune intention d'y mettre les pieds jusqu'à recevoir ce message un brin mystérieux du blond avec qui elle avait partagé bien trop de bourbon en bien trop peu de temps. Numéro masqué, elle n'avait pas pu lui répondre pour accepter ou refuser. Au début, elle s'était mis en tête d'apparaître là-bas par politesse pour refuser gentiment l'invitation de Tom; elle n'était pas d'humeur à sortir ou à faire la fête, et encore moins à risquer de croiser quiconque connaissait Cohen et les avait su ensemble, tous les deux, dans ce qui lui paraissait aujourd'hui être un bien lointain passé. Et puis les semaines étaient passées et elle s'était faite à cette drôle d'idée de se faire une place dans un carré vip qui n'était pas fait pour elle. Elle s'était même offert un nouveau bikini; après tout, Tom méritait bien ça.

Gidéon leur avait servi déjà bien trop d'alcool pour que ce soit raisonnable mais Ally, elle, se retrouvait totalement désinhibée. Elle avait oublié jusqu'à l'absence de cet homme qu'elle aimait encore malgré ce que lui dictait sa raison. Elle était bien accompagnée, ce soir. Elle l'aimait bien, ce Tom. Et puis, il s'appelait Tom, ce Tom. « C'est toi, le Tom de myspace ? » avait-elle demandé dans un hoquet des plus inélégants en quittant le bar de Gidéon. Le temps qu'ils rejoignent la plage, elle avait ôté son kimono et fait arrêter Tom le temps de faire glisser son short le long de ses jambes. « Nouveau maillot, juste pour toi ! » se présenta-t-elle avec un sourire assez peu frais, déjà fortement influencé par l'alcool que son barman préféré leur avait servi. Elle rangea ses vêtements dans son sac de plage et prit son air le plus hautain pour se fondre le mieux possible au reste de la population VIP dès qu'ils se présentèrent au point de contrôle des billets. Elle avait attrapé le bras de Tom pour bien faire comprendre à tout le monde qu'ils étaient venus ensemble et qu'ils étaient VIP ensemble. C'était eux deux contre le reste de ce monde qu'elle ne comprendrait décidément jamais.

Malgré elle, elle suivit Tom jusqu'à rejoindre la première dame de la ville, qu'elle mit malgré tout un moment à resituer. Les potins et la politique, ce n'était pas son truc. Tant qu'on lui laissait des moyens à l'hôpital, elle était contente. Imran, elle le connaissait parce qu'il était médecin à Saint John, pas parce qu'il était maire. « Oh », fronça-t-elle les sourcils, faussement outrée, en poussant légèrement Tom, tel qu'elle s'imaginait que les VIP le faisaient. « Vous savez que je me délecte de votre présence dès que l'occasion m'en est donnée » répondit-elle avec un accent britannique à couper au couteau. « Et ne dites pas de bêtises, j'ai des concurrentes redoutables... » ajouta-t-elle en prenant un air faussement modeste. « Enchantée, mademoiselle Meyers » ajouta-t-elle avec un sourire en lui tendant la main, avant que son regard suive celui de Tom et se pose sur Imran. Elle ne départit pas une seule seconde, doutant très fortement qu'il la reconnaisse maintenant qu'elle était rousse et surtout, maintenant qu'elle avait lassé sa blouse de côté pour un bikini des plus révélateurs. Elle rit à gorge déployée, exagérant chacun de ses gestes, lorsque Tom s'adressa au maire. « Oh, enfin, très cher, ne dites pas de bêtises ! Tout le monde ne peut pas vous arriver à la cheville. » Elle attrapa Tom par la taille et posa de la moins naturelle des façons possibles. Oh, avec ce Jägermeister dans le sang et Tom Fuller à ses côtés, la soirée promettait d'être fort intéressante.

_________________



THE SHORE
I walked all day along the shore, I was made for loving you. I wonder what I am made for if I'm not meant to be with you. I spend my days without you now and the sky doesn't look that blue. My life is full of wine and gold, but it's not worth it without you. Just like my bed, my heart is cold. Now you know I've always loved you.

Revenir en haut Aller en bas

Imran Johar
MISTER MAYOR


› MESSAGES : 541
› EMMENAGEMENT LE : 01/12/2013
› AGE : 38
› STATUT CIVIL : VEUF, EN COUPLE AVEC NEELA MEYERS ;
› QUARTIER : PALM AVENUE AVEC SA COUSINE ET SON NEVEU ;
› PROFESSION/ETUDE : MAIRE D'HUNTINGTON BEACH, PIANISTE, ECRIVAIN, PSYCHIATRE, PSYCHOLOGUE ET CHEF DU DEPARTEMENT DE PSYCHIATRIE DE L'HOPITAL ST-JOHN ;
› HB AWARDS : (2014) MEILLEUR PERSONNAGE MONEY DOESN'T MAKE HAPPINESS ; PERSONNAGE LE PLUS MÉCHANT ; COUPLE LE PLUS IMPROBABLE AVEC NEELA ; COUPLE QUI DEVRAIT SE FORMER AVEC NEELA ; SEX SYMBOL SENIOR (2015) MEILLEUR PERSONNAGE MONEY DOESN'T MAKE HAPPINESS ; MEILLEUR PERSONNAGE MASCULIN ; COUPLE DE L'ANNEE AVEC NEELA ; PERSONNAGE LE PLUS MECHANT ; SEX SYMBOL SENIOR ; HOMME PARFAIT ; MEILLEUR FACEBOOK ; SECRET LE PLUS INTÉRESSANTE . (2016) MEILLEUR PERSONNAGE MONEY DOESN'T MAKE HAPPINESS ; MEILLEUR PERSONNAGE MASCULIN ET ORIGINAL; COUPLE DE L'ANNEE AVEC NEELA ; PERSONNAGE A LA VIE LA PLUS COMPLIQUÉE ; SEX SYMBOL SENIOR ; MEILLEUR SECRET DÉVOILÉ
› DOUBLE COMPTE : CF : ELOW ;
› CELEBRITE : FARHAN AKHTAR, THE SPICY ONE.
› COPYRIGHT : ELOW' + DELICIOUS-FARHAN (GIFS)

MessageSujet: Re: beach party : vips   Ven 26 Aoû - 12:13



« - Je m’éclat, comme un gamin. » Il déposa un baiser sur les lèvres de Neela, visiblement très content du déroulement de la fête. Et la musique était top aussi. Il faisait chaud, beau, tout le monde s’amusait et pour l’instant, il n’y avait pas de problème ne vue. Enfin, jusqu’à ce que Tom et Ally s’arrête devant eux. Imran resta silencieux. Il observa Tom, puis Ally, et laissa les deux parler sans couper la parole et un brin amusé par la situation. La fête ne pouvait pas mieux se dérouler qu’avec deux squatteurs ! Si ça ce n’était pas un cadeau offert sur un plateau d’argent pour le maire ? L’accent visiblement germanique de Tom le faisait sourire intérieurement.

Une fois qu’ils attendaient visiblement que Neela ou Imran prenne la parole, Imran partagea un regard complice avec Neela et eut un énorme fou-rire. Il se calma pourtant assez rapidement, posant son regard sur l’homme, grand, blond, avec un paréo à rendre jaloux les plus ringards.  Imran offrit un sourire, gardant sa main autours de la taille de Neela. « - Mais je suis fait d’or massif. » Il se rapprocha, prêt à murmurer quelques choses à Ally et Tom. « - Entre nous, je dois bien garder une forme plus ‘normal’ pour ne pas rendre aveugle tout le monde, surtout avec un soleil pareil. » Il recula, lança un regard amusé à Neela puis lui piqua la carte que Tom lui avait donné plus tôt.

« - Maintenant, Miss Fleming, je ne me souviens pas vous avoir invité. Et je me souviens encore moins avoir invité un comte venant d’Andorre avec un accent puissant qui visiblement ne vient pas du Catalan, la langue officielle du pays. » Imran rendit la carte à Neela, puis se tourna vers les deux squatteurs. Cela l’amusé, mais il n’allait pas faire grand-chose. Il n’allait pas appeler la sécurité pour les faire sortir. « - J’ai une assez bonne mémoire quand il s’agit d’esprit brillant, Miss Fleming. »  Elle avait sans doute oublié qu’il travaillait aussi à l’hôpital et qu’il avait une fâcheuse tendance à être curieux et à se balader là où il ne devait pas.


_________________




    — I got a shadow and he wants me to come clean I wanna be the one that your love can heal •

Revenir en haut Aller en bas

Sameer Saxena
lama ninja en formation secrète


› MESSAGES : 572
› EMMENAGEMENT LE : 23/08/2015
› AGE : 33
› STATUT CIVIL : Je suis son "ça", son petit cricket, sa "chose", difficile de définir ce duo si improbable..enfin c'est l'amour c'est comme ça.. ♥
› QUARTIER : Dans une chambre d'hôtel pour l'instant.
› PROFESSION/ETUDE : Avocat en droit des affaires qui est en train de remettre en question sa carrière.
› DOUBLE COMPTE : Miss Megha Qureshi
› CELEBRITE : Sidharth sexy Malhotra
› COPYRIGHT : by titi d'amour *-*

MessageSujet: Re: beach party : vips   Sam 27 Aoû - 16:12

Sortir, voir du monde et surtout se changer les idées. Voilà une merveilleuse chose à faire pour Sameer, une belle journée qui ne donne pas envie de s'enfermer. Il a bien envie de voir autre chose que les murs de sa villa en train de se métamorphoser. Ou encore de tapoter ses doigts sur son bureau en hésitant à prendre son téléphone pour appeler Alvira. Oui, cette belle demoiselle qui arrive à le rendre dingue avec son comportement. Elle défonce sa villa sur un coup de tête pour lui faire comprendre qu'il n'a pas à regarder une autre femme. Il préfère la pardonner et voilà qu'elle fait la mauvaise graine, c'est à ne rien comprendre. Poussant un soupir tout en enfilant une chemise, Sam' regarde sa tenue dans le miroir et affiche un air satisfait. Rien de bien exceptionnel, juste de quoi passer un bon après-midi au soleil, à profiter de ses amis et du soleil.
Rapidement, il quitte sa villa pour prendre la route en direction de la plage. Les pieds dans l'eau ou la tête dans les nuages c'est assez pour lui donner l'esprit léger. Une fois à bonne destination, il sort de la voiture, enfile ses lunettes de soleil et file vers la réception. Imran n'est pas du genre à faire les choses à moitié et ça se voit de suite. Les gens semblent apprécier le déroulement de cette journée, des groupes se font un peu partout, des verres à la main accompagnés de sourire aux lèvres. - C'est parti. tout en se forçant à afficher un sourire de mise.
Il ne faut pas longtemps à l'avocat pour que son regard se pose sur la silhouette de son Indienne. Long moment d'hésitation pour lui, devait-il l'ignorer pour lui faire comprendre qu'il ne pardonne toujours pas sa réaction. Ou simplement prendre sa direction pour la saluer poliment. Finalement il préfère prendre un verre pour la rejoindre.  - Salut..  il ne va pas la prendre dans ses bras non plus. Rapide coup d’œil dans sa direction avant de s'installer sur un fauteuil. Sam' jette un regard vers Neela songeant à discuter avec elle au cours de la journée. 

_________________
+ THE HEART WANTS WHAT IT WANTS.
J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule et que cette personne méritait que je fasse des efforts.
Revenir en haut Aller en bas

Alvira Raichand
lama ninja en formation secrète


› MESSAGES : 761
› EMMENAGEMENT LE : 17/07/2015
› AGE : 32
› STATUT CIVIL : Il est le criquet de mon Mushu; le Kanye West de ma Kim Kardashian; le Jay Z de ma Beyoncé; la flemme qui m'accompagne tous les dimanches après-midi; le premier love dont parle Tony Parker. Samèrelapute, hamesha and forever.
› QUARTIER : President drive
› PROFESSION/ETUDE : reine
› DOUBLE COMPTE : Tanye - West - Campbell ; Melissa - sheitan - Sullivan
› CELEBRITE : Deepika Padukone
› COPYRIGHT : Avatar : Fae ; signa : which witch


MessageSujet: Re: beach party : vips   Sam 27 Aoû - 18:48


Les gens qui passaient devant la Raichand semblaient tous heureux d’être là et surtout, heureux de pouvoir profiter du soleil en participant à cette fête. C’en était pathétique, elle dû lever les yeux au ciel une bonne vingtaine de fois en entendant les gens se saluer et se mettre à raconter leur vie. Elle le faisait discrètement pour ne pas se faire remarquer, puisque son objectif aujourd’hui était de toute façon seulement de se nourrir gratuitement et de rentrer chez elle ensuite. Toute cette bonne humeur la rendait encore plus amère pour la journée, à supposer que c’était possible. En attendant elle n’avait personne à qui parler mais sa bouche était tout de même bien occupée à manger et c’était sûrement mieux que rien. Elle reconnue quelques têtes de là où elle se tenait notamment Neela et Imran, qu’elle se garda bien d’aller saluer. Pas qu’elle n’avait pas envie de leur parler – quoi que si, un peu quand même – mais elle était bien dans son coin et voulait s’assurer que tout danger était dégagé avant qu’elle ne décide de sortir de son trou. Son rapide scanner de la foule qu’elle s’était forcée à faire avant de bouger allait se montrer efficace quand elle reconnue une personne au loin. Et pas n’importe laquelle. La personne qu’elle voulait absolument éviter. Alvira qui était en train de s’enfiler des petits-fours depuis déjà cinq bonnes minutes, lâcha celle qu’elle avait dans sa main comme par réflexe. Sa gorge se serra et son estomac se contracta comme pour lui donner une crampe violente. Elle passa un bras sous sa poitrine pour se donner un peu de contenance et qu’on ne la remarque pas, et prit une profonde respiration. Honnêtement elle ne savait même pas si il l’avait remarqué et c’était peut-être mieux que ce ne soit pas le cas. Cachée derrière ses verres solaires elle le fixait ; il était beau comme à son habitude. De toute façon aux yeux d’Alvira il le sera toujours et avec les années qui passent il ne vieillissait que trop bien. Elle se sentit soudainement mal à l’aise d’être là, se disant qu’elle ferait peut-être mieux de rentrer tout de suite pour ne pas qu’ils se croisent et qu’il puisse profiter de la fête. Elle n’avait pas envie d’être là de toute façon alors ça ne changerait absolument rien à sa vie de ne pas être ici. Alors qu’elle s’apprêtait à se lever, elle le vit qui s’approchait d’elle un verre à la main. Prise de court, elle resta assise à sa place sans bouger attendant de voir ce qu’il allait faire, mais dans tous les cas elle ne devait pas lui montrer qu’elle était affectée. Elle ne lui adressa qu’un petit signe de la main et un regard lorsqu’il la salua, signe qu’elle avait bien compris qu’il lui parlait à elle. « Tu te souviens de mon existence maintenant ? » Lança-t-elle avec un air détaché comme si elle lui demandait de lui passer le sel.

_________________
True love never has to hide.
Beyond your darkness I'm your light. ✻ “True love brought salvation back into me. With every tear came redemption. And my torturer became my remedy. So we're gonna heal, we're gonna start again. You've brought the orchestra. Synchronized swimmers, you are the magician. Pull me back together the way you cut me in half.”
Revenir en haut Aller en bas
http://no-chillzone.tumblr.com/

Isaak Tsariov
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 55
› EMMENAGEMENT LE : 24/11/2015
› AGE : 32
› STATUT CIVIL : Il a craqué sur la plus belle... Pas touche sinon il mord
› QUARTIER : Presidente Drive
› PROFESSION/ETUDE : Nouveau directeur du Diamond's / Agent du FBI et chef du département des recrutements
› HB AWARDS : Who are you really? (Perso le plus mystérieux) - You two should kiss (Couple qu'on voudrait voir ensemble)
› CELEBRITE : Danila Kozlovsky
› COPYRIGHT : Stitch


MessageSujet: Re: beach party : vips   Dim 28 Aoû - 11:13


Long soupir. Il faisait les cent pas dans l’entrée en levant les yeux au ciel. « Kaaaaaath, bouge on est déjà en retard !! », râla-t-il au pied de l’escalier. Il soupira à nouveau en consultant sa montre. C’était toujours la même chose avec la jeune femme, maintenant comme auparavant. Le Russe regarda Baloo avec désespoir, mais la brave bête n’y pouvait pas grand-chose. Finalement, la jeune femme descendit les escaliers. Isaak s’apprêtait à lâcher un « enfin », jusqu’à ce qu’il leva son regard vers elle. Il resta bloqué un instant, l’observant de la tête en bas. Il était à peu près sûr d’avoir porté cette chemise quelques jours auparavant. Il s’attarda un instant sur le short et pinça les lèvres. « On peut y aller, Princesse Sullivan ? » Ça aurait pu être un compliment, mais Isaak faisait plutôt référence au fait que Katherina prenait son temps et les autres devaient attendre. Il s’approcha pour déposer un rapide baiser sur ses lèvres pour l’empêcher de répliquer et recula rapidement avec un immense sourire, avant d’ouvrir la porte. S’il écoutait sa petite voix dans sa tête, ils ne quitteraient pas la maison. Il profita de tourner le dos à la jeune femme pour ouvrir un nouveau bouton à sa chemise légère dévoilant déjà suffisamment son torse.
Presidente Drive n’était pas très loin de la mer, ils iraient donc à pied. Quitte à arriver après toute la ville, autant profiter du beau temps. Le Russe ajusta ses lunettes de soleil et attrapa Katherina par la hanche pour la garder près de lui. Il voulait également s’assurer que le message passe bien. La fête ne fut pas très difficile à trouver. Il suffisait de suite les basses et la musique indienne qui emplissait l’air. Au passage de la sécurité pour rentrer dans la partie VIP, Isaak salua un des agents qu’il connaissait bien. Quand on dirigeait une boîte de nuit, on connaissait un peu tout le monde. Isaak fit passer Kath devant lui et ils pénétrèrent dans la fête. « Tu veux boire quelque chose ? » Question rhétorique. Bien sûr qu’elle voudrait boire et manger. D’un rapide coup d’œil, il avait pu repérer Sameer. Visiblement ce n’était pas sa journée. Peut-être irait-il le voir un peu plus tard, s’il ne se prenait pas une gifle (ou justement s’il se la prenait).

_________________
I don't like this place at all, makes me wonder what I'm here for. Someone take this pain away: dying to see another day. And I don't want to be your friend or pretend I can fit in too. I'm incensed, I'm blown away. Dying to see another dayby sian
Revenir en haut Aller en bas

Liam K. Meyers
lama en évolution


› MESSAGES : 485
› EMMENAGEMENT LE : 04/04/2013
› AGE : 47
› STATUT CIVIL : N'arrive à penser qu'à elle...
› QUARTIER : Palm Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Homme d'affaire
› DOUBLE COMPTE : Joan, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora, Troy, Lou, Mackenzie & Raphael.
› CELEBRITE : JDM <3
› COPYRIGHT : Rosapache


MessageSujet: Re: beach party : vips   Mar 30 Aoû - 13:42

Les mains de Liam avait glissé doucement sur les hanches de la jeune femme pour aller se croiser sur son ventre. Il avait déposé un léger baiser sur la nuque de la jeune femme avant de froncer quelque peu les sourcils. _ Il est hors de question que tu t'éloignes de moi à cette fête. T'es bien trop jolie et je suis sûr qu'un de ces bellâtres de surfeur va te mettre le grappin dessus. Liam avait levé un sourcil, ok il était déjà jaloux mais en même temps y avait de quoi sa petite amie était sublime. Il avait déposé de nouveau un baiser sur sa nuque avant de s'éloigner pour aller se chercher un t-shirt dans le dressing. Liam laissait le costume de côté aujourd'hui, il avait pris sa journée pour au moins aller saluer Imran. Bien évidemment, il se doutait qu'il y aurait Neela mais à vrai dire ce n'était pas un problème. Mischa était sa petite amie et il n'allait pas y aller sans elle. Bien sûr, il avait demandé à Charlie de les accompagner mais l'adolescente avait préféré y aller de son côté avec ses amis. Liam n'en avait pas fait tout une histoire après tout elle était grande et n'avait plus besoin de chaperon même si Liam lui avait bien dit d'éviter l'alcool et les garçons. Liam avait fait une moue avant de finalement opter pour une chemise hawaïenne. Quoi ? Après tout, il fallait qu'il fasse un effort pour Imran, c'était son anniversaire après tout. Liam était revenu vers Mischa quelques minutes plus tard. _ Tu es prêtes ?

L'homme d'affaire avait donné ses invitations aux agents de sécurité alors qu'il tenait la main de Mischa. Il avait l'air d'y avoir du monde ce qui n'étonnait pas vraiment Liam après tout Imran voyait les choses en grand et il aurait surement fait la même chose à sa place. Un rapide coup d’œil devant lui et Liam pouvait déjà y voir quelques visages connus comme sa fille et Imran visiblement en grande discussion avec un autre couple. Sa nièce aussi était présente et apparemment elle ne devait pas avoir mangé depuis au moins deux semaines. ( )  Il avait levé un sourcil avant de reposer son regard sur Mischa avec un sourire sur les lèvres. _ Tout va bien ? Liam s'était penché pour prendre possession des lèvres de la jeune femme dans un baiser furtif. _ Tu veux boire ou manger quelque chose ? T'asseoir ? ou partir de là pour pratiquer une toute autre activité ? Liam avait un sourire malicieux sur les lèvres. Il avait fait un clin d’œil à la jeune femme avant de relever son regard et de sortir une cigarette. Quoi ? Après tout, cette fête se dérouler dehors et il n'avait vu nul part le panneau lui interdisant de s'allumer une cigarette voir même un cigare.  

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Katherina H. Sullivan
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 1245
› EMMENAGEMENT LE : 26/08/2014
› AGE : 28
› STATUT CIVIL : amoureuse d'un beau russe qui est passé par là.
› QUARTIER : Presidente Drive
› PROFESSION/ETUDE : interne en neurochirurgie
› HB AWARDS : 2016 - Prom queen ENJOY LIFE - You two should kiss avec mon Russe - Faites peter le champagne - You jokey joke (parce que c'est moi la plus drole) - I like, I share (facebook) - I have no idea (secret) - Serial bienvenutteur - Bienvenu chez les zinzins - Is it funny ? (je vous emmerde) - epic fail (je vous emmerde aussi)
› CELEBRITE : Zoey deutch
› COPYRIGHT : TIMELESS.


MessageSujet: Re: beach party : vips   Mer 31 Aoû - 22:03

Katherina était dans la salle de bain depuis une bonne demi-heure, tentant à plusieurs reprises de discipliner ses cheveux qui avaient décidé d'être particulièrement rebelle aujourd'hui. La brunette se décida finalement à les relever en une couette semi-négligée. Elle sursauta en entendant une voix qui provenait d'en bas, celle d'Isaak en fait, qui devait sans doute l'attendre depuis un bon moment. "OUI ! Ça va, j'arrive !", lança-t-elle avant de marmonner des insultes. Rapidement, Katherina peaufina son maquillage avant de sortir de la salle de bain et courir dans la chambre, car pour le moment elle ne portait qu'un maillot de bain, et elle doutait du fait qu'elle puisse sortir comme ça. Alors la brunette se mit à fouiller dans son armoire jusqu'à y dénicher un petit short, mais sans parvenir à mettre la main sur le haut qu'elle avait prévu. Elle marmonna à nouveau des insultes avant de croiser du regard une chemise d'Isaak qui traînait dans le coin, allait-elle vraiment oser faire ça ? Bien sûr. Katherina s'en empara rapidement et l'enfila avant de la faire entrer dans son short. Elle ouvrit plusieurs boutons pour laisser entrevoir son maillot de bain et se décida enfin à descendre. "C'est bon, je suis prête !", la brunette s'arrêta un instant dans les escaliers pour le regarder en souriant. Il ne dit rien mais sa réaction fut plus que suffisante ! Elle laissa échapper un rire en s'approchant de lui, princesse Sullivan, ça sonnait plutôt bien. Elle s'apprêtait à répliquer lorsqu'il l'embrasse rapidement, geste auquel Katherina se contenta de sourire, "on peut y aller, oui !".

Ils décidèrent de se rendre à pieds à la fête, parce que Presidente Drive n'était pas très loin de la plage. Rapidement, Katherina rangea son téléphone dans son sac et en sortie une paire de lunette. Elle fut surprise de sentir la main d'Isaak se poser contre sa hanche, mais elle le laissa faire en souriant. Ils arrivèrent finalement à la fête et passèrent la sécurité pour rejoindre les personnes qui s'y trouvaient déjà. Rapidement, la brunette repéra quelques personnes qu'elle connaissait, dont Tom.... Qu'elle fut d'ailleurs surprise de voir, parce qu'elle ignorait qu'il connaissait Imran ! Avec lequel il était en train de discuter d'ailleurs, raison pour laquelle Katherina décida qu'elle irait le voir tout à l'heure, quand il sera libre.

Elle remonta ses lunettes de soleil sur sa tête et reporta son attention sur Isaak, hochant la tête en souriant. "J'ai vu un cocktail rose en entrant, je sais pas trop ce que c'est mais ça a l'air bon !", lança-t-elle en étirant son sourire, elle se mit sur la pointe des pieds pour l'embrasser rapidement et recula en ajoutant un doux "s'il te plait !"

Rapidement, elle balaya à nouveau la fête pour repérer d'autres visages qu'elle connaissait.

_________________

   
With every day it get's better
On ne peut jamais prévoir. Ni comment les choses vont se dérouler, ni pourquoi des trucs tout simples prennent soudain des proportions démentes.

   
©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
http://assholebutawesome.tumblr.com/

Mischa S. Miller
THIS WORLD IS MINE


› MESSAGES : 772
› EMMENAGEMENT LE : 10/11/2012
› AGE : 34
› STATUT CIVIL : J'appartiens à la famille Miller, une grande famille omniprésente dans ma vie. Je suis en couple avec Liam Meyers, après une longue relation sans promesse nous sommes enfin un couple. Mon souhait à présent est d'avoir des enfants mais je ne suis pas certaine que ça tente Liam.
› QUARTIER : 3334 Orange Avenue avec Lily, Ailynn & Ayden Miller mes soeurs et frère.
› PROFESSION/ETUDE : Institutrice pour les tout petits, ceux qui sont trop chou (a)
› DOUBLE COMPTE : Marissa I. Jefferson - Sawyer E. Clarks - Harper M. Carrington - Charlie Keynes - Noah S. Harper - Samuel N. Hamilton - Arizona R. Donroe & Elisabeth Howard
› CELEBRITE : Crystal Reed
› COPYRIGHT : © Frozenlips.


MessageSujet: Re: beach party : vips   Mer 7 Sep - 20:13

Une fête, voilà une très bonne idée de monsieur le maire, non pas qu’il n’en ait pas souvent mais pour une fois cela concernait directement Mischa. Elle rêvait de sortir, de s’amuser, d’être insouciante le temps d’une soirée. Ces soirées dans les bars et les boites de nuits lui manquaient. La plupart de ses amies n’étaient plus vraiment disponibles, certains étaient même loin de la région, il lui restait cependant deux amis très proche dont Neela qui était maman d’une petite fille et qui ne pouvait pas se permettre de traîner chaque week-end dans les bars… normal ! La jeune femme découvrait cependant les joies de la vie en couple, il y avait bien longtemps qu’elle n’avait pas vécu à deux même si pour le moment elle vivait toujours chez elle, promenant son sac entre chez elle et chez Liam. Cette nouvelle vie lui plaisait, parler de sa journée avec son homme derrière les fourneaux, regarder un comédie romantique dans ses bras le soir sachant bien qu’il n’en était franchement pas fan, se glisser sous la douche le matin pour le rejoindre… des petits détails dans la vie d’un couple mais tellement important. Finalement il ne manquait plus qu’à ces deux-là de s’installer sous le même toit et qui sait, peut-être construire leur famille. Mischa y pensait beaucoup, elle voulait porter l’enfant de Liam mais avait bien conscience que lui avait déjà eu des enfants et qu’à son âge il n’avait pas forcément envie de changer des couches et donner le biberon à quatre heure du matin. L’institutrice n’avait pas envie d’aborder ce sujet, elle était persuadée qu’il refuserait d’être à nouveau père, elle ne voulait pas l’entendre dire une telle chose, enterrer ce désir. « Les surfeurs sont stupides. » Elle haussa les épaules avant de sourire, qu’importe celui qui poserait le regard sur elle, Mischa ne verrait pas ce dernier bien trop amoureuse de son homme. Elle pencha la tête abordant un sourire aux coins des lèvres alors que Liam portait une chemise hawaïenne. « Monsieur Meyers vous osez enfin vous décontractez ! » Un rire éclata, elle se moquait de lui. Elle passa une main dans ses cheveux, ajouta une petite touche de parfum et elle était enfin prête.

Des agents de sécurité ? Ok Mischa était réellement dans un autre monde. Elle observait tout ceci avec un regard d’incompréhension, elle trouvait ce genre de mise en scène assez égocentrique de la part du maire. Après tout si ça le rassurait, pourquoi pas. « Oui… j’ai juste l’impression d’être dans un autre monde. » Un zoo peut-être, les vigiles, ce carré vip c’était franchement étrange. Les riches étaient étranges. « Je me demande de quelle activité tu parles… du shopping peut-être ? » Mischa connaissait très bien Liam et elle avait les mêmes pensées que ce dernier, mais elle était ici pour Imran et surtout pour Neela. « Je veux bien un cocktail. » Elle posa son regard sur Neela, espérant pouvoir lui parler après, Mischa était un peu nerveuse, c’était la première fois qu’elle se présentait devant sa meilleure amie avec son père comme petit ami. C’était étrange, elle en avait pleinement conscience.

_________________
liam meyers

I love you
Revenir en haut Aller en bas

Neela Meyers
THIS WORLD IS MINE


› MESSAGES : 15688
› EMMENAGEMENT LE : 02/03/2013
› AGE : 30
› STATUT CIVIL : en relation passionnelle avec son cheeseburger parce qu'il n'y a que ça de vrai. en couple avec imran devil johar et il est boiling hot. maman de la petite maya meyers aka cutest baby girl ever.
› QUARTIER : presidente drive.
› PROFESSION/ETUDE : médecin, chirurgien cardiaque.
› DOUBLE COMPTE : naya m. quinton, la garce sublimissime que tout le monde déteste + taleisha campbell, aka da delicious cookie.
› CELEBRITE : vidya balan.
› COPYRIGHT : ranipyaarcreation.


MessageSujet: Re: beach party : vips   Lun 12 Sep - 18:40



Des fois, il ne fallait pas trop se compliquer la vie et se contenter de profiter de la journée sans penser à rien d’autre. Aujourd’hui faisait partie de ces jours où l’important était de s’amuser. Les problèmes attendront demain. Marchant avec Imran au bord de la plage, du côté des VIP, Neela s’arrêta une fois approchée par un drôle de couple. Elle reconnut Ally immédiatement, et n’avait aucune idée de qui l’homme qui l’accompagnait était mais, c’était tout de même assez drôle. Quelle idée aussi de s’incruster, prétendre être un duc ou je ne sais quoi, et d’approcher les deux seules personnes de la fête qui connaissent par cœur la liste des invités officiels ? Ils faisaient fort.

Pour un moment, Neela retenait son rire, regard complice à son petit-ami comme-ci elle lui demandait silencieusement si elle pouvait éclater de rire tout de suite, ou s’ils devaient attendre que les deux finissent leur cirque ? Le fou-rire ne pouvait plus attendre plus que ça (et en plus, ça rigole en synchro chez Neemran ). « Bon sang, même moi j’ai un meilleur accent anglais que ça ! » , dit-elle amusée à Ally. L’indienne avait passé une bonne partie de sa vie à Londres et il y a bien une chose qu’elle n’a pas pu maitriser à la perfection et c’était leur accent. Elle pouvait s’en tirer, dans une conversation téléphonique par exemple, mais, dès que le contact avec son interlocuteur était plus physique, il suffisait de déposer un regard sur elle pour que la jeune femme déraille et éclate de rire. « Enchantée, Ally. Et on était tous les deux dans les premiers rangs lors de ta soutenance, et je mettrais mon bras à couper, tu n’avais pas d’accent à l’époque. » . C’était la fois où Neela se goinfrait de mini-pizza, alors qu’Imran avait décidé d’aller se taper cette connasse de serveuse Italienne… La belle époque.

« Je ne l’ai pas fait non plus, alors soit ils se sont incrustés, soit c’est un de mes cons de cousins qui les a laissé entrer. » , dans les deux cas, cela ne la dérangeait pas plus que ça. Ce n’est pas comme-ci de ce côté de la barrière avaient lieu des affaires illicites, fermés à tout public. Le but était simplement de laisser à Imran la possibilité de s’entourer de gens qu’il connaissant personnellement durant son anniversaire.



_________________

le petit tumblr magique de neela meyers : tumblr

haske dikha go deewane ko, jo ho raha hai ho jaane do. dil ke uljhan zubaan pe, aati hai to aa bhi jaane do. yeh hoton ki narmi yeh sanson ki garmi mere liye hai bas mere liye hai. show your smile to this crazy man, and let whatever is happening happen. the trouble of my heart is on my lips, let whatever is coming come. the softness of your lips, the warmth of your breath are mine, only mine.” (sholon si, shabd)
Revenir en haut Aller en bas
http://ranipyaarcreation.tumblr.com/

Maître Corbeau
lama en évolution


› MESSAGES : 121
› EMMENAGEMENT LE : 12/07/2013


MessageSujet: Re: beach party : vips   Mer 14 Sep - 21:42


Alors qu'une discussion semblait sur le point de commencer entre Sameer et Alvira à côté du buffet, un serveur est passé par là pour déposer un nouveau plateau de petit four, ainsi qu'une lettre avec le nom de la jeune femme écrit dessus.

Alvira, au lieu de t'en prendre à ton cher et tendre pour toutes les mauvaises raisons, tu pourrais aussi t'en prendre à lui pour quelque chose de beaucoup plus simple que cela : durant ses années à Londres, Sameer n'a coupé les ponts qu'avec toi.
Cordialement, maître Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas

Tom Fuller
lama en évolution


› MESSAGES : 322
› EMMENAGEMENT LE : 20/08/2014
› AGE : 34
› STATUT CIVIL : Peu impliqué présentement
› QUARTIER : SDF, principalement autour de Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Éveilleur de conscience
› DOUBLE COMPTE : Keith Williams & Rob Deacon
› CELEBRITE : Charlie Hunnam
› COPYRIGHT : Lux Aeterna
Fuck Yeah!

MessageSujet: Re: beach party : vips   Jeu 15 Sep - 18:08

Vous voudrez peut-être en débattre, mais j’suis un expert des plaisirs de la vie. Et laissez-moi vous dire qu’il n’y rien, ABSLUMENT RIEN, qui ne vaille un ami avec qui foncer tout droit vers la fin du monde. Sauf peut-être une amie. Une amie qui n’hésite pas à se stripper au beau milieu d’une balade vers la plage.

La grandeur d’âme de celle qui se sait posséder des merveilles et ose en faire profiter ses proches avec libéralité.

Avec des gens comme elle à mes côtés, je pourrais rire à la face des quatre cavaliers de l’apocalypse.

" Nah, che sais, très chère, mais che sais reconnaître l’effort quand les gens essaie d’arriver à notre niveau.  "  

Je répondis à son rapprochement à posant ma main dans le bas de son dos. Ça nous unissait dans notre trip. Ça nous empêchait de nous faire attraper par ces zombies.

Tout sourire – parce qu’il était vraiment charmant, le maire- je répondis ensuite à Imran.

" La marque des grands hommes est de savoir bien s’entourer. Heureusement que votre équipe a su réaliser que votre fête serait moins éclatante sans le Comte et sa Comtesse. Enfin, le chour où la tout aussi modeste que divine mademoiselle Flemming répondra positivement à mes courtoises avances. ".  

C’était dommage, quand même, qu’il accorde tant d’importance à l’opinion que les autres portaient sur lui. Sinon, nous aurions pu devenir de bons potes.

" Ack – Mes amies en Andorre rigolent aussi beaucoup de moi, à cause de mon accent. Puis, che leur raconte qu’il y a un maire Indien en Californie, et nous rigolons tous ensemble. Ensuite, nous enlevons tous nos vêtements. D’ailleurs, à quelle heure devons nous enlever nos vêtements ce soir ?  ".  

J’aperçus Kath dans un coin de mon champ de vision qui me regardait, au bras de son beau. Je fis mine de descendre ma main vers la fesse droite de ma compagne du moment en décochant un petit clin d’œil complice à ma sœur.

" Monsieur le maire, mme la Première Dame, che ne vous retiendrez pas plus longtemps. Il y a certainement une longue liste de gens à qui vous devez accorder le privilèche de se prosterner devant vous. Ce fut un immense plaisir que de faire votre connaissance, à tous deux, et sachez que quoi qu’il advienne, che chuis votre loyal allié.".  

Ouais, bon, je l’avoue, il m’a charmé, et du coup, je me suis surpris à les préférer au corbeau… Que voulez-vous : je suis faible.

Et un peu saoul, pour tout dire. D’ailleurs…

Sur une révérence, je m’excusai donc des hôtes de cette soirée et m’adressai à Ally.

" Che crois avoir aperçu la table des rafraîchissements – est-ce que le grand von Dil Do peut vous offrir quelque chose qui vous fera frissonner ?".

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Ally N. Fleming
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 4295
› EMMENAGEMENT LE : 17/07/2013
› AGE : 31
› STATUT CIVIL : Célibataire au cœur brisé, sorcière aux dents aiguisées. Dans une liaison réconfortante et passionnée avec les sushis. Entretient une relation à distance avec sa meilleure amie Jagger Dickens.
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Médecin légiste fraichement diplomée, exerce à l'hôpital Saint John.
› CELEBRITE : Emma Stone
› COPYRIGHT : Timeless


MessageSujet: Re: beach party : vips   Dim 18 Sep - 2:07



Beach Party (VIP)
Ally Fleming & Tom Fuller



Un message de Tom, cet inconnu à la bouteille de bourbon, auquel Ally n'avait pas su résister, et la voilà qui débarquait à une beach party organisée par la municipalité, et qui plus est, dans le carré vip. Elle n'avait pu s'empêcher de penser que si elle avait encore été avec Ben, c'était sans doute lui qui l'aurait emmenée ici. C'est une idée qu'elle s'était rapidement forcée à laisser de côté; il était hors de question qu'elle ressasse une histoire qu'elle avait pu avoir avec un homme qui se trouvait maintenant en prison pour les pires des crimes. De toute façon, elle était ici pour s'amuser. Elle savait qu'avec Tom, et même si elle ne l'avait rencontré qu'une fois, les choses risquaient d'être bien intéressantes. Preuve en fut faite dès qu'ils prit la parole face au maire et à sa première dame. « Oh. Votre grandeur d'âme vous perdra un jour, mon cher. » Son accent britannique ne la quittait pas, et elle sentit avec contentement la main de Tom appuyer ses dire dans le bas de son dos. « Vous savez, c'est assez désopilant que vous releviez mon accent britannique alors que mon américain ne vous a pas fait tiquer. Miss Meyers, mon accent est typique de la petite bourgade nord-britannique d'où je suis originaire, mais je ne manquerais pas de faire part à mes anciens concitoyens de ce que vous en pensez. » Elle haussa les épaules, prête à jouer ce personnage jusqu'au bout. « Ici, il faut savoir s'adapter. Et vous avez réussi mieux que tout le monde, monsieur et madame les maîtres de la ville », sourit-t-elle en leur accordant une petite révérence. Elle répondit ensuite à Imran et au compliment qu'il venait de faire à son petit cerveau de rousse. « Merci, monsieur. C'est toujours un immense honneur lorsque mes travaux sont reconnus. Je travaille d'ailleurs avec une équipe britannique qui cherche à ressusciter des rats... C'est très intéressant. Ils auraient du faire ces travaux avant que l'on perde Michael Jackson et David Bowie. Les sciences, que voulez-vous... » Ressusciter ? Quelle bonne idée. Des rats zombie. AH, des zombies ! Lorsque le mot lui vint à l'esprit, elle jeta un coup d'oeil bref à son coéquipier pour savoir si son esprit avait fait le même cheminement, puis lui répondit. « Il n'y a pas que votre générosité qui vous perdra, monsieur le comte. Votre courtoisie également », lâcha-t-elle donc avec un faux sourire racoleur. Il la cherchait ? Il allait la trouver. « Je crois que c'était écrit 22h, sur l'invitation, non ? » répondit-elle, malicieuse, à Tom. Elle l'aimait vraiment bien, ce mec. S'il n'existait pas, il faudrait l'inventer.

Elle salua le couple royal avec Tom et c'est dans une révérence totalement synchronisée à la sienne qu'elle les laissa retourner à leurs vrais invités. ll lui tardait de retrouver l'un d'eux à l'hôpital -ce serait probablement dans un long moment, puisqu'ils ne s'étaient déjà croisés que trop rarement, mais la conversation risquait d'être fort alambiquée. « Pfff, monsieur le comte Von Dil Do, vous vous êtes surpassé », dit-elle en pouffant, avant que son regard ne se pose sur le buffet. « PUTAIN Y'A A BOUFFER M'SIEUR LE COMTE ! » Elle en oublia la proposition de Tom, sauta de joie et le lâcha pour courir vers le buffet, prendre une assiette et la remplir de tout ce qu'elle pouvait trouver. Elle trierait plus tard ce qu'elle aimait de ce dont elle ne raffolait pas, mais en attendant, elle était sur le front. C'était la guerre. Crevettes, homard, petits fours de saumon... et pas de sushis ? Elle s'en remettrait, mais la tristesse se lit dans ses yeux quelques secondes. Deux assiettes remplies plus tard -une pour elle, et une pour Tom, elle se retourna pour le chercher et courut vers lui comme elle le pouvait, ses pieds s'enfonçant trop maladroitement dans le sol pour qu'elle puisse assurer la sécurité de ses assiettes à trop haute vitesse. Elle s'arrêta brusquement devant lui, pétrifiée. « Heu... c'est gratuit, hein ? C'était marqué quoi, sur l'invitation ? » Elle tendit une assiette à Tom avant de rire de soulagement. « Oh, je suis bête, on est chez les vips, c'est bien connu que les riches ont jamais besoin de rien payer ! Faut leur laisser leurs sous pour qu'ils puissent s'offrir leurs voitures de sport et leurs yachts. » Elle fronça les sourcils en observant ceux qui se trouvaient autour d'eux. L'avantage d'être en maillot de pain était que ça limitait leurs chances d'être démasqués et révélés comme étant de la basse populace. Elle reporta son attention sur Tom. « On pourra trier. Moi j'aime bien les sushis, mais y'en a pas. » Elle renifla de tristesse une demi-seconde et saisit le bras de son acolyte pour l'attirer vers le bord de l'eau, où elle s'assit en trempant ses fesses. « Je crois que c'est toi qui a les toasts de saumon fumé. » La jeune femme posa son assiette dans le sable humide et goba sa première crevette -qui, Dieu merci et sans doute par considération pour l'élite sociale qui grouillait ici, étaient déjà décortiquées.

_________________



THE SHORE
I walked all day along the shore, I was made for loving you. I wonder what I am made for if I'm not meant to be with you. I spend my days without you now and the sky doesn't look that blue. My life is full of wine and gold, but it's not worth it without you. Just like my bed, my heart is cold. Now you know I've always loved you.

Revenir en haut Aller en bas

Liam K. Meyers
lama en évolution


› MESSAGES : 485
› EMMENAGEMENT LE : 04/04/2013
› AGE : 47
› STATUT CIVIL : N'arrive à penser qu'à elle...
› QUARTIER : Palm Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Homme d'affaire
› DOUBLE COMPTE : Joan, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora, Troy, Lou, Mackenzie & Raphael.
› CELEBRITE : JDM <3
› COPYRIGHT : Rosapache


MessageSujet: Re: beach party : vips   Jeu 29 Sep - 20:07

Liam avait fait une grimace en entendant Mischa lui parlait de shopping. Bien évidemment, il savait qu'elle le taquinait gentiment. Il s'était du coup approché de la jeune femme pour la prendre dans ses bras avant de se pencher à son oreille. _ Tu veux vraiment que je te donne un aperçu de ce que j'avais en tête ? Il s'était redressé, l'embrassant avec passion alors qu'une main de l'homme d'affaire glissé sur la cuisse de la jeune femme en passant légèrement sous lourlet de sa robe. Liam s'était cependant redressé alors que son regard était posé dans celui de sa petite amie. _ Rien à voir avec du shopping. Liam avait fait un sourire en coin avant de garder la main de la jeune femme dans la sienne. Il avait fait une moue en cherchant du regard le bar, il avait bien besoin d'une bière. Il s'était éloigné après avoir demandé à Mischa si elle voulait manger ou boire quelque chose. Déposant un baiser sur sa tempe avant de l'abandonner à regret. Il s'était posté devant le bar avant de commander un cocktail pour Mischa et une bière pour lui. Liam s'était retourné  pour poser son regard sur la jeune femme. Un sourire s'était automatiquement dessiné sur ses lèvres, elle était magnifique et Liam ne se lassait pas de la regarder. Cependant, il avait froncé les sourcils en voyant un homme s'approchait d'elle et c'était certainement pas pour lui demander l'heure. L'homme d'affaire avait attrapé sa commande avant de se diriger de nouveau vers sa petite amie. _ Votre cocktail madame. Liam avait posé son regard sur l'homme qui semblait quelque peu décontenancé . _ Salut. Liam avait jeté un regard à Mischa. _ Tu le connais ? Quoi ? Liam voulait pas forcément se montrer jaloux après tout c'était peut être un ami à Mischa. L'homme d'affaire avait reposé son regard sur le type alors qu'il passait un bras autour des épaules de sa petite amie. Bizarrement, le type en question avait prétexté de devoir filer, Liam avait avalé une gorgée de sa bière. _ Tu vois je peux même pas te laisser seule 10 minutes que tu te fais déjà aborder par un homme, on rentre ? L'homme d'affaire avait fait une moue enfantine malgré son âge avant de lever les yeux au ciel. _ Ok j'arrête et j'essaie de profiter de cette journée. Liam avait relevé son regard sur la jeune femme avant de passer son bras autour de sa taille et de lui faire un signe de tête pour aller voir un peu ce qui se passait plus loin. _ Je te préviens si y a un clown je ne suis pas sûr de pouvoir me retenir de lui mettre mon poing. Quoi ? Chacun ses phobies. _ Mais y a peu de chance, Imran n'est plus un gamin de 4 ans quoi qu'en réalité c'est bien le genre à foutre ce genre de connerie dans une de ses fêtes.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Maître Corbeau
lama en évolution


› MESSAGES : 121
› EMMENAGEMENT LE : 12/07/2013


MessageSujet: Re: beach party : vips   Sam 1 Oct - 14:30


Tom et Ally s'éloignaient enfin du couple vedette de la journée, ce qui laissait l'occasion au Corbeau et à l'un de ses minions de frapper. Un serveur, avec un plateau d'apéritifs s'approcha d'Imran et Neela pour tendre à celle-ci à papier.

Je n'ai qu'un nom à dire : Aditi.
Cordialement, maître Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas

Mischa S. Miller
THIS WORLD IS MINE


› MESSAGES : 772
› EMMENAGEMENT LE : 10/11/2012
› AGE : 34
› STATUT CIVIL : J'appartiens à la famille Miller, une grande famille omniprésente dans ma vie. Je suis en couple avec Liam Meyers, après une longue relation sans promesse nous sommes enfin un couple. Mon souhait à présent est d'avoir des enfants mais je ne suis pas certaine que ça tente Liam.
› QUARTIER : 3334 Orange Avenue avec Lily, Ailynn & Ayden Miller mes soeurs et frère.
› PROFESSION/ETUDE : Institutrice pour les tout petits, ceux qui sont trop chou (a)
› DOUBLE COMPTE : Marissa I. Jefferson - Sawyer E. Clarks - Harper M. Carrington - Charlie Keynes - Noah S. Harper - Samuel N. Hamilton - Arizona R. Donroe & Elisabeth Howard
› CELEBRITE : Crystal Reed
› COPYRIGHT : © Frozenlips.


MessageSujet: Re: beach party : vips   Mer 5 Oct - 12:56

Fin de la fête, demi-tour en direction de la maison, voilà ce qu’avait en tête la jeune femme au moment où son petit ami l’embrassait et glissait sa main sur sa cuisse.  « Tu sais que tu n’as pas le droit de faire ça ? » Elle arqua un sourcil, il jouait avec le feu et il allait sûrement le payer très cher en rentrant de cette soirée parce qu’elle aussi savait jouer, quoi ? Ne vous inquiétez pas pour monsieur Meyers, il ne sera pas puni très longtemps ! Mischa se retrouva seule, tourna son regard vers sa meilleure amie, l’observant en souriant, elle était la reine de la journée ! La jeune femme hésitait à aller vers elle, cette première vraie sortie aux bras de Liam ne lui plairait peut-être pas, elle n’avait peut-être pas envie de voir son père s’affichait ouvertement avec une femme de son âge. Mischa sorti de ses pensées alors qu’un jeune homme vint vers lui, se présentant, elle posa son regard sur lui, souriant par simple politesse. Il souhaitait lui offrir un verre, elle retenu un rire et s’apprêtait à lui répondre quand Liam revint vers elle. « Merci mon amour. » Elle sourit observant la réaction de ce garçon qui devait sûrement se sentir très bête face à la situation. Mischa leva les yeux vers le ciel en entendant Liam, il était jaloux ? « Non… on faisait… » Elle s’arrêta alors que le bras de son homme venait de se poser autour de ses épaules et que l’inconnu partait soit disant qu’il était attendu « connaissance » elle termina sa phrase avant de porter le verre à ses lèvres. Liam lui fit remarquer qu’il ne pouvait pas la laisser seule dix minutes sans que quelqu’un l’aborde, elle sourit, amusée plus qu’autre chose. « J’aime quand tu fais ton jaloux ! » Elle rit, se moquant un peu de lui. « Qu’est-ce que je devrais dire moi, avec toutes ces femmes qui te regardent à longueur de journée comme si tu étais Georges Clooney » Pourquoi les femmes étaient-elle attirées par les hommes plus vieux, approchant de la cinquantaine, qui les faisaient fondre avec leur couleur poivre et sel. « Un clown ? Non ? » Elle ne put retenir son rire, ou plutôt fou rire. Liam avait peur des clowns. Cet homme d’affaire puissant par son boulot et son apparence avait peur des clowns à nez rouge. « Désolé… si il y en a un, tu n’auras qu’à te cacher derrière moi. » Elle sourit, reprenant de son cocktail avant de reprendre la parole. « Tu devrais aller voir Neela, la saluer… moi je vais aller voir ce qu’il y a à grignoter, j’irais la voir plus tard. » Mischa habituellement peu timide ou nerveuse,  jouait les filles discrètes.

_________________
liam meyers

I love you
Revenir en haut Aller en bas

Maître Corbeau
lama en évolution


› MESSAGES : 121
› EMMENAGEMENT LE : 12/07/2013


MessageSujet: Re: beach party : vips   Ven 18 Nov - 20:45


La fête battait son plein avec maintenant que les adultes sur le terrain. Mais, avant de laisser les habitants profiter de leur soirée de tranquillité, le corbeau avait un dernier grain de sel à ajouter. Une serveuse avec des cocktails s'approcha d'Isaak, tout sourire, elle lui donna un petit papier.

Ne trouves-tu pas bizarre que Katherina soit invité au coin vip de la fête de l'homme qu'elle déteste, supposément, le plus ? Un homme avec lequel elle a eu une amourette, soit dit en passant. Car moi, je trouve cela très bizarre.
Cordialement, maître Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas

Isaak Tsariov
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 55
› EMMENAGEMENT LE : 24/11/2015
› AGE : 32
› STATUT CIVIL : Il a craqué sur la plus belle... Pas touche sinon il mord
› QUARTIER : Presidente Drive
› PROFESSION/ETUDE : Nouveau directeur du Diamond's / Agent du FBI et chef du département des recrutements
› HB AWARDS : Who are you really? (Perso le plus mystérieux) - You two should kiss (Couple qu'on voudrait voir ensemble)
› CELEBRITE : Danila Kozlovsky
› COPYRIGHT : Stitch


MessageSujet: Re: beach party : vips   Dim 20 Nov - 15:29


Katherina n’avait pas besoin de faire grand-chose pour qu’Isaak accepte de lui rapporter à boire, même s’il ne dirait jamais non à un bisou de la jeune femme. Il esquissa un petit sourire en glissant sa main sur sa hanche une dernière fois. « Ce sera un cocktail rose pour Mademoiselle alors… Ne t’éloigne pas trop, je vais te chercher ça. » Dans sa tête, il nota qu’elle avait pris un cocktail. Un de ses réflexes de dirigeant de boîte de nuit. Parfois, il retenait la consommation des gens, pour s’assurer qu’ils n’abusaient pas, et pour indiquer à ses barmen de ne pas insister. Il secoua la tête alors qu’il laissa la brunette seule le temps de trouver sa fameuse boisson.

En passant pour aller chercher de quoi boire, son regard croisa un visage familier. Un frisson lui parcourut et il serra les dents. Tom Fuller. Le « demi-frère » de Katherina. Pouvait-on vraiment l’appeler « demi-frère » sachant qu’ils n’avaient aucun lien de famille et que le seul lien qu’ils possédaient était le pire qu’il soit ? Isaak ne s’attarda pas sur l’homme. Il savait ce qu’il s’était passé et la moindre vision qui lui rappelait ce moment le hantait un peu plus chaque jour. Il marcha plus rapidement en direction du bar sans s’attarder plus sur le fils de l’ancien beau-père de Katherina. Il n’avait pas besoin et encore moins envie de lui parler, de toute façon.

Enfin, il rencontra une serveuse avec les cocktails roses tant recherchés. Isaak l’interpela en souriant avant de s’emparer d’un verre. La jeune femme lui sourit avant de sortir un papier qu’elle lui remit. Sceptique et curieux, le Russe le prit et l’examina :

Ne trouves-tu pas bizarre que Katherina soit invité au coin vip de la fête de l'homme qu'elle déteste, supposément, le plus ? Un homme avec lequel elle a eu une amourette, soit dit en passant. Car moi, je trouve cela très bizarre.
Cordialement, maître Corbeau.

Isaak fronça les sourcils. C’était quoi cette connerie. Il releva la tête pour observer la serveuse et lui demander des explications. Mais déjà sa silhouette s’éloignait. « Hey ! Attendez ! » Trop tard, la serveuse avait disparu dans la foule, laissant le Russe seul avec sa spéculation et son bout de papier. Il le regarda à nouveau, comme s’il n’avait pas bien compris la première fois qu’il l’avait lu. Depuis qu’il était revenu, il avait toujours tâché d’ignorer royalement les mots doux du Corbeau qui ne le préoccupaient guère. Il avait déjà ses propres missions à accomplir pour ne pas avoir à se charger de ce petit plaisantin qui s’amusait à animer la ville avec ses révélations. Mais cette fois, c’était différent. C’était différent parce que ça concernait Katherina. Parce que c’était une information qu’il jugeait importante et qu’elle n’avait rien dit. Il serra le morceau de papier et le fourra froissé dans la poche de son bermuda. S’il n’avait pas pour habitude de croire au Corbeau, il ne put s’empêcher de vouloir en avoir le cœur net en demandant son avis à la principale intéressée. Il repartit alors avec le cocktail, sans prendre la peine de se servir quoi que ce soit.

Il arriva vers elle avec son cocktail qu’il lui tendit. Il avait repris son sourire pour faire bonne impression, mais il n’en était rien. Silencieusement, il l’entraîna légèrement pour l’emmener à l’écart du plus gros du groupe. Il ne voudrait pas que des oreilles indiscrètes n’entendent ce qu’il avait à dire à sa petite amie dans une de leurs discussions privées. Une fois qu’il était sûr qu’ils avaient suffisamment d’intimité – ce qui était plutôt relatif – il s’exprima. « Je peux te poser une question ? À quel point tu es proche de Johar en fait ? » Il tâchait de paraître le plus calme possible. Il n’avait pas envie que tous les invités voient une scène entre eux deux, bien que cela semblait être mal parti. Le Russe serra les dents dans l’attente d’une explication de la brunette.

_________________
I don't like this place at all, makes me wonder what I'm here for. Someone take this pain away: dying to see another day. And I don't want to be your friend or pretend I can fit in too. I'm incensed, I'm blown away. Dying to see another dayby sian
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: beach party : vips   Aujourd'hui à 9:46

Revenir en haut Aller en bas
 

beach party : vips

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kerou Beach Party Part IV
» Rockabilly Beach Party Alès Plage 2 & 3 Aout 2014
» PSYCHO BEACH PARTY (2000)
» Player beach party du 9au 11 septembre (74)
» plage juno beach wn31 au 1/72

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• RUES PRINCIPALES :: •• DÉTENTE :: LA PLAGE-