AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Crier tout bas (ft* Neela)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Keith A. Williams
lama en évolution


› MESSAGES : 433
› EMMENAGEMENT LE : 27/10/2013
› AGE : 32
› STATUT CIVIL : Veuf, portant encore sa bague.
› QUARTIER : President Drive
› PROFESSION/ETUDE : Propriétaire du Hope's Cove, Bed and Breakfast
› DOUBLE COMPTE : Tom & Rob
› CELEBRITE : Hugh Dancy
› COPYRIGHT : Lux Aeterna


MessageSujet: Crier tout bas (ft* Neela)   Jeu 18 Aoû - 20:44

Crier tout bas
par Coeur de pirate




« Béatrice! Combien de fois vais-je devoir te le dire ? Ne laisse pas traîner ton sac dans l’entrée! Nous avons des clients! »

Aucune réponse.

« Béatrice!! Ton sac! »

« Il est bien là mon sac! »

« Béatrice- je te préviens pour la dernière fois…»

« Sinon quoi, tu vas encore m’envoyer dans ma chambre ? C’est là où je veux être de toute façon. »

Tremblante de colère, elle récupéra l’objet du litige avant de se diriger vers sa chambre en claquant des talons, sans un regard vers son père. Sans un mot de ce dernier. Keith demeura figé quelques secondes, la gorge nouée. Comme hier. Comme la journée d’avant. Et celle de mardi. Quand ce n’était pas le sac d’école, il s’agissait des chaussures, du manteau, du sac à lunch, de son ton de voix, des légumes qu’elle laissait dans son assiette, du bain qu’elle ne voulait pas prendre… Les conclusions de ces échanges, elles, ne variaient pas tellement…

Réprimant des larmes d’impuissance, Keith poussa maladroitement son fauteuil roulant contre une fenêtre, regardant distraitement à l’extérieur. Il ne savait pas comment il était parvenu à traverser les derniers mois… Au dernier instant, pour des raisons qui le hantaient encore, sa détermination avait flanché. Il accepta la proposition de son médecin de se placer sur une liste d’attente pour recevoir une greffe de foie, et d’essayer de sauver sa vie. Il avait ensuite entrepris un intense traitement de chimiothérapie l’ayant laissé littéralement à moitié mort. Puis, trois semaines plus tard, il s’était retrouvé sur la table d’opération où on lui avait remplacé son organe bousillé par celui d’un autre.

Et aujourd’hui, il continuait son long processus de réhabilitation… Toujours incapable de se tenir debout. Condamné à une diète ultra-spécifique. Constamment épuisé. Ne pouvant naviguer aucune journée sans assistance médicale…

Question d’égaliser la donne, il avait également sacrifié sa bonne humeur sur l’autel médical. Son sourire avait disparu, remplacé la majorité du temps par une expression distante et froide. Ses relations avec à peu près tout le monde ne tenaient plus qu’à un fil. Il le réalisait bien. Mais ses affrontements quotidiens avec le trésor de sa vie, sa fille Béatrice, le faisaient souffrir plus que tout. Il ne parvenait qu’à peine à s’occuper correctement d’elle avant toute cette histoire. Maintenant que monter à l’étage et lui donner un bain constituait une véritable épreuve, à quoi pouvait-il lui servir ?

Il agrippa l’ouvrage de Tolstoï qui ne le quittait pratiquement plus. Celui que Rob lui avait apporté. La même idée le cajolait avec tout autant de vigueur qu’auparavant. Sauf que cette fois, il portait le poids d’un second fantôme. Le fantôme de l’homme qui lui avait sauvé la vie en signant sa carte de don d’organes…

Parcourant distraitement les pages d’une histoire qu’il connaissait maintenant par cœur, il se demandait pour combien de temps encore serait-il incapable de regarder sa Béatrice droit dans les yeux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Neela Meyers
THIS WORLD IS MINE


› MESSAGES : 15744
› EMMENAGEMENT LE : 02/03/2013
› AGE : 31
› STATUT CIVIL : en relation passionnelle avec son cheeseburger parce qu'il n'y a que ça de vrai. en couple avec imran devil johar et il est boiling hot. maman de la petite maya meyers aka cutest baby girl ever.
› QUARTIER : presidente drive.
› PROFESSION/ETUDE : médecin, chirurgien cardiaque.
› DOUBLE COMPTE : naya m. quinton, la garce sublimissime que tout le monde déteste + taleisha campbell, aka da delicious cookie.
› CELEBRITE : vidya balan.
› COPYRIGHT : ranipyaarcreation.


MessageSujet: Re: Crier tout bas (ft* Neela)   Dim 25 Sep - 21:06



L’indienne s’apprêtait à franchir la porte du Bed & Breakfast de Keith Williams quand elle a entendu ce qui semblait être une dispute. Neela n’était pas du genre à rester plantée là, dans le but d’écouter ce qui se passait de l’autre côté du mur mais, les voix étaient un poil trop élevées pour être ignorées. C’était probablement une histoire habituelle entre père et fille, ainsi elle a préféré rester plantée là quelques minutes de plus, avant de faire son entrée dans la scène. Poussant timidement la porte principale qui enclenche d’habitude une petite clochette, Neela regarde autour d’elle jusqu’à ce que son regard tombe sur Keith. « Bonjour. » . C’était une bonne façon de commencer une conversation, et quelque chose lui disait que le jeune homme préférait peut-être ceci à un simple comment tu te sens ?, parce que soyons honnête, personne dans sa position ne pouvait se sentir au sommet de sa forme. Ce qu’il traversait actuellement était triste, du peu que la brunette connaissait de lui, il semblait être quelqu’un de bien et les gens bien méritaient rarement ce genre de tournures extrêmes dans leurs vies.

Durant son séjour à l’hôpital, Neela n’avait rendu visite à Keith que quelques fois. La raison étant qu’il était le plus souvent soit fatigué et se reposait, soit avait déjà des visiteurs. Et cette liste de visiteurs contenait deux noms que l’Indienne n’avait pas envie de croiser : Lalita et Leah. La première était la cousine de son petit-ami, du coup, elle était parfois dure à éviter mais, on fait avec ce qu’on a. La deuxième était en quelque sorte sa voisine mais, elle se faisait rare ces dernières semaines et c’était tant mieux. Quoi qu’il en soit, la brunette n’avait pas frappé à sa porte très souvent. Peut-être aussi parce qu’ils n’étaient que des connaissances et que dans certaines situations, c’était mieux d’être entouré de personnes qui nous connaissent vraiment. « Désolée, si je tombe au mauvais moment je peux revenir plus tard. » , l’indienne n’avait pas envie de s’imposer, même si elle n’était ici que pour rendre quelques affaires que Béatrice avait laissé chez elle il y a quelques jours. Pendant un court instant, la jeune femme s’était perdue dans ses pensées, s’imaginant comment allait être ses conversations avec Maya dans quelques années et se demandant si, comme tous les adolescents, sa fille aussi vivra sa phase #F*ckThePolice. Elle n’espérait pas en tout cas.

« Je pense que Béatrice a oublié tout ça chez moi la dernière fois. » . Pacey et Louis vivaient encore chez Neela, même si son meilleur ami projetait de quitter les lieux bientôt pour s’installer avec Hazel, il voulait le faire doucement et ainsi donner une occasion à son fils d’accepter sa future belle-mère tout en douceur. Le petit allait devoir admettre sa réalité tôt ou tard, mais comme tout bon parent, l’infirmier faisait tout ce qui était dans son pouvoir de faciliter la tâche à son fils. La situation allait être délicate à gérer mais, la jeune femme était persuadée que tout allait finir par s’arranger. Après tout, Hazel n’était pas monstrueuse, bien au contraire, et Louis n’avait qu’à tenter de mieux la connaître. Personne ne pouvait vraiment savoir ce qui se passait dans la tête d’un adolescente, mais bon, on verra ce que cette histoire allait bien donner. En attendant, il traînait encore chez Neela, et tenait toujours ses après-midi de jeu avec ses copains dans son jardin. Béatrice faisait partie de ce petit cercle, étant donné l’amitié entre Keith et Pacey, ce qui nous ramène ici, aujourd’hui : la visite inattendue de la jeune maman. « J’aurais peut-être dû appeler avant de venir. Je m’excuse. »


_________________

le petit tumblr magique de neela meyers : tumblr

haske dikha go deewane ko, jo ho raha hai ho jaane do. dil ke uljhan zubaan pe, aati hai to aa bhi jaane do. yeh hoton ki narmi yeh sanson ki garmi mere liye hai bas mere liye hai. show your smile to this crazy man, and let whatever is happening happen. the trouble of my heart is on my lips, let whatever is coming come. the softness of your lips, the warmth of your breath are mine, only mine.” (sholon si, shabd)
Revenir en haut Aller en bas
http://ranipyaarcreation.tumblr.com/

Keith A. Williams
lama en évolution


› MESSAGES : 433
› EMMENAGEMENT LE : 27/10/2013
› AGE : 32
› STATUT CIVIL : Veuf, portant encore sa bague.
› QUARTIER : President Drive
› PROFESSION/ETUDE : Propriétaire du Hope's Cove, Bed and Breakfast
› DOUBLE COMPTE : Tom & Rob
› CELEBRITE : Hugh Dancy
› COPYRIGHT : Lux Aeterna


MessageSujet: Re: Crier tout bas (ft* Neela)   Lun 3 Oct - 17:59

Le son de la clochette d’entrée interrompit brusquement la sombre odyssée introspective de Keith. Une fois de plus, il devrait faire semblant de sourire et supporter le regard d’un étranger duquel il se foutait éperdument. Le servir et l’accommoder chez lui, alors qu’il n’espérait qu’à la sainte paix et à une solitude d’ermite. Pour une énième fois, il se maudissait de ne pas avoir fermé boutique. Avec un pied dans la tombe, il y avait quelque chose de profondément indécent à continuer comme si rien n’était…

Sauf que cette fois, il ne s’agissait pas d’un véritable client. Il s’agissait d’une ‘amie’. De quelqu’un qui habitait et agrémentait son existence. Son expression passa de désintéressé à vaguement souriante – le mieux qu’il parvenait à atteindre ces derniers temps.

« Bonjour, Neela »

Depuis ses déboires médicaux, il ne parvenait pas à s’empêcher de se sentir honteux chaque fois qu’il rencontrait Neela. Face à la jovialité et la sincérité avec laquelle elle abordait la vie, il se faisait l’impression d’un sous-homme. Comme si par son exemple, elle lui rappelait qu’il n’essayait plus avec suffisamment de conviction.  

« Non, non, je t’en prie – ce serait un comble qu’il faille prendre rendez-vous pour entrer dans un gîte, quand même. Tu seras toujours la bienvenue. »

Keith déposa son livre sur le comptoir de l’accueil, avant de poursuivre en maugréant plus bas.

« De toute façon, malgré les apparences, c’est en fait une bonne journée…  »

Contrairement celle où il avait engueulé comme du poisson pourri le type qui avait fait déborder la baignoire. Ou balancé un jus d’orange à la gueule de celle qui trouvait ses œufs trop cuits. Voir tout simplement avant-hier, où il avait passé une demi-heure affalé sur le plancher du salon à pleurer sans parvenir à s’arrêter. Ou la journée d’avant, où il avait passé à deux doigts de gifler Béatrice…

Il roula pour s’approcher de Neela et récupérer une veste, deux toutous et un livre d’histoires appartenant à sa fille.

« Merci. Béatrice est tellement tête en l’air ces temps-ci. Comme si elle ne réalisait pas tout ce que je dois faire pour elle. On dirait qu’elle fait exprès d’essayer de perdre ses choses. Ça en devient complètement ridicule.  »

Il dût réellement lutter pour ne pas laisser la colère s’installer en lui, alors qu’il se demandait ce qu’il lui arrivait. Ce n’était que quelques objets, for fuck’s sake. Il savait qu’elle était distraite. Cela ne datait pas d’hier. Il savait aussi qu’il n’avait plus la patience de ramasser derrière elle- voir même d’aller la chercher chez ses amis…

Il savait qu’il la lassait à elle-même.

« Maya est avec toi ? Tu veux rester pour le thé ? À oui, c’est vrai, tu dois probablement être très occupée par l’organisation de cette fête de quartier. »

Il posa ses questions sans se retourner, alors qu’il retournait vers son comptoir pour y déposer les affaires de sa fille. Il ne recevrait certainement de distinction pour ses manières, mais en perspective, il faisait actuellement preuve d’une plus grande civilité que d’ordinaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Neela Meyers
THIS WORLD IS MINE


› MESSAGES : 15744
› EMMENAGEMENT LE : 02/03/2013
› AGE : 31
› STATUT CIVIL : en relation passionnelle avec son cheeseburger parce qu'il n'y a que ça de vrai. en couple avec imran devil johar et il est boiling hot. maman de la petite maya meyers aka cutest baby girl ever.
› QUARTIER : presidente drive.
› PROFESSION/ETUDE : médecin, chirurgien cardiaque.
› DOUBLE COMPTE : naya m. quinton, la garce sublimissime que tout le monde déteste + taleisha campbell, aka da delicious cookie.
› CELEBRITE : vidya balan.
› COPYRIGHT : ranipyaarcreation.


MessageSujet: Re: Crier tout bas (ft* Neela)   Dim 8 Jan - 19:16



Durant leurs premiers échanges, Keith dégageait un charme particulier. Quand il venait d’ouvrir le « Hope’s cove », il avait attiré l’attention de tout le quartier pour ce que tout le monde considérait comme un atout : il était accueillant, toujours souriant et charismatique. Dans ce qu’il faisait, c’était primordial. Neela a eu l’occasion de le complimenter sur cette capacité de garder le sourire malgré tout. Ce n’était pas toujours possible mais d’une manière ou une autre il y arrivait toujours. Peu importe la situation, peu importe si la personne qu’il avait en face de lui était aimable ou grotesque, Keith avait la réputation d’être un homme toujours souriant. L’indienne le taquinait souvent pour connaître son secret, sans qu’il ne le lui avoue. Aujourd’hui, hélas, ce sourire semblait doucement s’effacer. Ce qu’il vivait aujourd’hui ne devait pas être facile, ni pour lui, ni pour sa fille, et tout d’un coup, sa réputation dans la ville semblait changer.

Neela ne saurait pas dire exactement pour quoi leur « amitié » ne s’était pas développée au-delà de ça. Cela pouvait venir de plusieurs choses, et pour tout dire, ni l’un ni l’autre n’ont réellement cherché à comprendre. Quand la jeune femme était encore enceinte, et venait ici passer quelques jours de tranquillité, elle savait qu’elle trouvait toujours en son hôte une oreille attentive. Un ami, en quelque sorte. Alors elle espérait que quelque part, il verrait en elle la même chose aujourd’hui. « Merci. » , dit-elle en faisant des pas en avant, étant restée jusqu’ici immobile au pied de l’entrée. Il fallait positiver. Keith faisait des tentatives de sourires, ce qui était déjà bon signe. « J’imagine que ce n’est pas toujours agréable d’avoir des clients mal polis, hein. » , dans des moments pareils, il était toujours difficile de trouver quoi dire, alors autant discuter du sujet que tout gérant d’hôtels, gîtes, et autre adorait : les grossiers. Quand on leur donnait l’occasion, certaines personnes pouvaient se montrer complètement dégueulasses. En tenant un endroit comme celui-ci, il pouvait s’attendre à tout.

Quand il roula jusqu’à elle, la brunette lui offrit un petit sourire avant de lui tendre tous ces objets. « C’est une enfant après tout, ils sont tous un peu tête en l’air à cet âge. Tu devrais voir mon salon après le passage de Louis. Il laisse des trucs partout. S’il est concentré sur une console, il la laisse trainer pour aller voir le téléphone, puis autre chose attire son attention et il laisse son téléphone à son tour. » , parfois, on dirait une scène d’un monde post-apocalyptique. « J’exagère un peu, mais, t’as le tableau. Des fois, il le fait juste pour avoir l’attention de Pacey. » . c’était une autre raison qui poussait les adolescents à se comporter de la sorte. Neela le faisait aussi, Louis le fait actuellement, sa petite sœur Charlie le fait, et Maya le fera fort probablement un jour. En parlant de Maya : « Maya est avec Imran, il garde un œil sur elle pour un moment. » , quant à la fameuse fête, les préparatifs principaux sont déjà fini et bouclé, il restait des détails que le psychiatre voulait suivre en personne, alors la jeune femme n’avait pas grand-chose à faire pour l’instant.

« Keith. Comment te sens-tu ? » , c’était une question que le jeune homme entendait forcément souvent, voire même trop souvent. Cependant, l’indienne ne cherchait pas à avoir une réponse classique, un habituel « on fait aller » que l’on disait pour ne pas aborder les sujets qui peuvent nous rendre malheureux, elle voulait vraiment savoir. « Comment te sens-tu, réellement ? »



_________________

le petit tumblr magique de neela meyers : tumblr

haske dikha go deewane ko, jo ho raha hai ho jaane do. dil ke uljhan zubaan pe, aati hai to aa bhi jaane do. yeh hoton ki narmi yeh sanson ki garmi mere liye hai bas mere liye hai. show your smile to this crazy man, and let whatever is happening happen. the trouble of my heart is on my lips, let whatever is coming come. the softness of your lips, the warmth of your breath are mine, only mine.” (sholon si, shabd)
Revenir en haut Aller en bas
http://ranipyaarcreation.tumblr.com/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Crier tout bas (ft* Neela)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Crier tout bas (ft* Neela)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [AIDE] HTC allumé sans crier garde puis batterie se déchargeant, le tout à mon insu
» Un homme tout nu !!!
» Livre à disposition: Savoir tout faire avec Photoshop
» salut tout le monde,,voici une de mes dernieres acquisitions
» Les petits gestes qui veulent tout dire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• QUARTIERS RÉSIDENTIELS :: •• PRESIDENTE DRIVE :: N° 1740 - KEITH A. WILLIAMS :: HOPE'S COVE-