AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Panne - Marek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Judy M. Orwell
GOOD COP


› MESSAGES : 109
› EMMENAGEMENT LE : 28/08/2014
› AGE : 27
› STATUT CIVIL : Un jour mon prince viendra... Ou pas !
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Assistante personnel de Mr Samuel DIEU Hamilton
› DOUBLE COMPTE : Adam & Emma & Snow & Teddy & Kyle & Andrew & Kira & Sophia & Alice
› CELEBRITE : Jenna Louise Coleman
› COPYRIGHT : Bazzart

MessageSujet: Panne - Marek   Jeu 29 Sep 2016 - 17:06

Judy avait un planning bien chargé, quand elle était passée ce matin chez son patron pour lui donner des dossiers dont il avait impérativement besoin il lui avait remis une liste de chose interminable à faire. Elle avait une multitude de course pour lui à faire. C’était quelques choses dont elle avait l’habitude c’était presque tous les jours comme ça. Elle n’avait pas de jour de congés et son patron était un tyran mais elle l’aimait bien. Et elle aimait le fait d’être toujours occupé même si parfois elle aurait bien besoin de repos. Mais comme elle disait, elle aurait le temps de se reposer quand elle sera morte. Judy avait pris la liste et s’était donc mis en route pour effectuer chacun des taches qu’il y avait sur cette liste, il y avait de tous, aller chez la sœur de Mr Hamilton pour l’emmener à tel endroit à tel heure, ou encore aller à la réunion du dernier des Hamilton, aller chercher tel costume chez tel teinturier puis aller faire des courses pour la maison. Bref beaucoup de chose à faire et pas une minute à perdre ! Judy était une jeune femme pleine de vie, toujours en mouvement et le sourire sur les lèvres. Elle avait eu son lot de galère dans la vie mais c’était une optimiste dans l’âme et il était rare de la voir sans son fameux sourire sur les lèvres. Elle avait commencé par aller dans le centre-ville là où elle avait plusieurs choses à faire au fur et à mesure des tâches qu’elle effectuait elle cochait sur la liste. C’était toute une organisation pas question de perdre du temps à venir 2 fois au même endroit. Et Samuel attendait d’elle qu’elle finisse la liste avant le coucher du soleil puisqu’il avait des choses sur cette liste dont il avait besoin le soir même. Après le centre-ville elle déposa Amber la sœur de Samuel là où elle le désirait. Puis se retrouva au centre commercial pour terminer les taches qu’il lui restait à faire. La plus longue était de faire les courses de nourriture, Samuel devait avoir une fois de plus viré le cuisinier de la maison si bien qu’il n’y avait personne d’autre que Judy pour faire cette tâche.

Elle était à présent au centre commercial, elle venait de garer sa voiture dans le sous-sol, elle entra dans l’ascenseur en courant avant qu’il ne se referme. A l’intérieur il y avait un homme, un grand blond avec de la barde. « Bonjour » dit-elle poliment avec toujours ce même sourire sur les lèvres. Ba oui elle était polie et faisait encore partie de ces rares personnes qui disent bonjours lorsqu’il croise quelqu’un. Elle avait la bougeotte dans cet ascenseur et trépignait sur place. Puis tout à coup l’appareil se bloqua et après avoir fait un bruit sourd et très étrange. La réaction de Judy ne se fit pas attendre : « Non non non non !! » Elle pouvait pas être bloqué dans l’ascenseur elle n’avait pas le temps pour ça. Elle avait encore tellement de chose à faire. Elle se tourna vers l’homme et dit : « Dite moi qu’on n’est pas coincé ! Hein on n’est pas coincé ! » Elle commença alors à s’exciter sur les boutons d’appel de détresse mais rien ne fonctionnait elle sortit son portable mais pas de réseau décidément le sort s’acharnait contre elle. « Vous avez un portable ? Appeler quelqu’un qui nous sorte de là ! » Elle tentait de rester calme mais être dans un endroit confiner la faisait toujours paniquer. L’homme lui semblait rester calme et ça avait le don d’inquiéter encore plus Judy. Quel genre de personne pouvait bien rester calme dans ce genre de situation. Pas quelqu’un de normal en tous les cas ! Maintenant qu’elle le regardait mieux il avait l’air bizarre ! Elle réessaya les boutons de l’ascenseur mais toujours sans succès. Là elle paniquait totalement, elle se tourna vers l’homme et l’attrapa par le col de sa veste avant de tenter de le secouer mais soyons honnête c’était une armoire à glace et elle était toute petite et toute menue. Tout en essayant de le secouer elle lui dit : « Mais faite quelques choses pour nous sortir de là !!!!! » Se rendant compte qu’elle était en train de perdre les pédales elle lâcha le col de l’homme et fit un pas de recul. Elle ne pouvait pas en faire plus l’ascenseur n’était pas si grand que ça. « Euh désolé je me suis emporté… j’ai tendance à paniquer quand je suis enfermé. En plus j’ai des tonnes de choses à faire… Vraiment j’ai pas le temps de rester ici moi ! Mon patron va me virer si je fais pas tout ce que j'ai a faire !»

_________________


« Carpe Diem »
«Lorsque je suis allé à l’école, ils m’ont demandé ce que je voulais être lorsque je serai grande. J’ai répondu « heureuse ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie» ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Marek Korczak
petit lama égaré


› MESSAGES : 48
› EMMENAGEMENT LE : 10/09/2016
› STATUT CIVIL : Veuf
› QUARTIER : Palm Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Boxeur Pro & nouveau proprio du " The Pim's "
› DOUBLE COMPTE : Joan, Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora, Troy, Lou, Mackenzie & Raphael.
› CELEBRITE : Tom Hardy
› COPYRIGHT : Candy Apple / Tumblr


MessageSujet: Re: Panne - Marek   Sam 1 Oct 2016 - 23:12

_ Joe, j'en ai fini pour aujourd'hui. J'étais descendu du ring après avoir salué mon adversaire. D'accord, j'avais un combat dans deux jours mais en même temps c'était pas en restant une heure plus tard que ça allait changer quoi que ce soit. J'avais l'intention de venir le lendemain et aussi le jour d'après. De toute façon, Joe n'avait pas essayé de discuter car de toute façon il savait que c'était limite impossible de me faire changer d'avis. Je m'étais présenté devant lui pour qu'il m'aide à enlever mes gants et mes bandages. Bien évidemment, il parlait encore et toujours de tactique, de mise en place mais aussi de repos voir même de repas. C'était une véritable mère poule mais en même temps c'était surement grâce à lui, après mon père, si mon nom était autant connu dans le monde de la boxe. _ Joe ! J'avais froncé les sourcils avant de poser ma main sur son épaule. _ À demain. Ma main avait frappé légèrement son épaule dans une tape amicale avant que je me dirige vers les vestiaires pour pouvoir prendre une douche rapide et me changer. Mon regard s'était posé sur mon portable alors que mon fils m'avait envoyé un message pour me demander d'aller chercher deux trois trucs au centre commercial avant de rentrer. J'avais froncé les sourcils car je savais très bien qu'à cette heure-ci il y aurait surement un monde fou et je n'étais pas un grand fan de la foule. Enfin, j'allais faire un effort pour mon fils même si ce petit con aurait pu se bouger le cul. Bref, j'avais pris une douche rapide, puis enfilé un jeans et t-shirt ainsi qu'une veste en jeans sans oublié sa casquette. Cela me permettait de me cacher du monde extérieur enfin du moins d'après moi.

Les écouteurs sur les oreilles, j'avais garé ma moto dans le parking souterrain. Visiblement, je ne m'étais pas trompé, y avait l'air d'avoir du monde et c'était pas pour me plaire. Heureusement, j'en avais à peine pour 20 minutes à tout casser. J'avais baissé la visière de ma casquette un peu plus sur mon front avant de monter dans l'ascenseur. J'aurais dû me douter qu'il allait se passer une merde car en général j'étais plutôt pour favoriser les escaliers. Un regard et un léger signe de tête à la femme qui était rentrée juste après moi et je baissais à nouveau mon regard sur le sol de l'ascenseur complètement absorbé par la musique qui se diffusait dans mes oreilles. Un simple soupir avait franchi mes lèvres quand j'avais compris que l'ascenseur faisait des siennes. Mon regard s'était relevé sur les portes avant de voir que la jeune femme essayait tant bien que mal de communiqué. J'avais simplement enlevé les écouteurs de mes oreilles pour passer le fil autour de mon cou. J'avais levé un sourcil, elle était sérieuse là. Du coup, j'avais préféré garder le silence car on était bel et bien coincé mais elle voulait entendre le contraire. Fronçant les sourcils, je doutais qu'il soit judicieux d'appuyer sur tous les boutons. La patience, c'était mon truc par contre c'est pas le cas de tout le monde. Mon portable dans la main, j'avais fait une moue dubitative en voyant qu'il n'y avait pas de réseau. J'avais rangé mon téléphone dans la poche de mon jeans avant de m'appuyer de nouveau le long de la paroi de l'ascenseur. C'est alors que la petite brunette s'était retourné pour l'attraper par le col. J'avais simplement froncé quelque peu les sourcils avant la voir se reculer de nouveau. Franchement, je n'étais pas doué pour les contacts humains en général et certainement pas quand il fallait gérer un état comme celui de la jeune femme. _ Alors changez de patron. Je m'étais avancé vers les boutons de l'ascenseur avant d'appuyer calmement sur le bouton d'alerte. Au bout de quelques secondes, une voix métallique s'était fait entendre. _ Bonjour, l'ascenseur est en panne. Nous sommes deux à l'intérieur. La voix avait promis de faire au plus vite pour remédier à la situation mais ça pouvait prendre un petit moment. _ Merci. J'avais jeté un regard à la jeune femme avant de finalement aller m'asseoir de nouveau le long de la paroi du fond de l'ascenseur.

_________________
“ To become a champion, fight one more round. ”
“Rhythm is everything in boxing. Every move you make starts with your heart, and that’s in rhythm or you’re in trouble.” – Sugar Ray Robinson,
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Judy M. Orwell
GOOD COP


› MESSAGES : 109
› EMMENAGEMENT LE : 28/08/2014
› AGE : 27
› STATUT CIVIL : Un jour mon prince viendra... Ou pas !
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Assistante personnel de Mr Samuel DIEU Hamilton
› DOUBLE COMPTE : Adam & Emma & Snow & Teddy & Kyle & Andrew & Kira & Sophia & Alice
› CELEBRITE : Jenna Louise Coleman
› COPYRIGHT : Bazzart

MessageSujet: Re: Panne - Marek   Mar 25 Oct 2016 - 11:55

Judy avait quelques peu perdu les pédales, elle n’expliquait pas vraiment ce qui lui avait pris en attrapant par le col l’homme qui était avec elle dans l’ascenseur. Surtout vu la carrure de cette homme ça aurait pu mal tourner pour elle. Heureusement qu’il semblait garder son calme plus qu’elle, en même temps ce n’était pas tellement difficile vu dans l’état qu’elle était. Mais elle avait un planning serré à respecter et il n’y avait pas de temps de prévu coincé dans l’ascenseur du centre commercial. Elle ne referait plus la même erreur, la prochaine fois elle prendrait les escaliers ! Pas question de reprendre le risque de perdre son temps coincé dans l’ascenseur. Elle ne voulait pas perdre son boulot et avec Samuel Hamilton il ne fallait pas grand-chose pour se faire virer. Même si c’était un boulot qui lui prenait absolument tous son temps, elle l’aimait et elle n’avait pas envie de le perdre. Même si elle était aux ordres de Samuel DIEU Hamilton et que ce n’était pas tous les jours une parties de plaisir dans l’ensemble elle n’avait pas à se plaindre. Elle gérait son temps comme elle le voulait. Judy s’était finalement excusé pour avoir en quelques sortes pété les plombs. « _ Alors changez de patron. » lui répondit l’homme. Elle fronça les sourcils, c’était pas vraiment un super conseil elle répondit du tac au tac en haussant les épaules comme pour prouver qu’il venait de dire une grosse bêtise. « Et vous paierez mes factures ?! Comme c’est gentil de votre part ! » Ba quoi peut-être n’était-il pas au courant que l’argent ne tombait pas du ciel et qu’il fallait travailler pour en avoir. Bon elle aurait pu se montrer plus agréable que ça, en règle générale elle l’était mais il est vrai qu’être confiné dans un endroit la rendait plutôt nerveuse. L’homme était d’un calme légendaire et il appuya avec calme sur le bouton d’appel. Ça devait être la solution puisqu’une voix répondit enfin. « _ Bonjour, l'ascenseur est en panne. Nous sommes deux à l'intérieur » Dit l’homme. La voix répondit qu’il réparait les choses le plus rapidement possible et il répondit simplement : « _ Merci. » Judy espérait franchement que ça n’allait pas durer trop longtemps. Elle avait laissé l’homme prendre les choses en mains, sinon elle aurait probablement hurlé sur la personne à l’autre bout de l’appareil. Alors il avait mieux valu qu’elle se taise. L’homme s’assit finalement dans le fond de l’ascenseur, Judy posa les yeux sur lui. Elle s’en voulait d’avoir agi comme elle l’avait fait avec lui. Elle s’assit en face de lui, puisqu’elle devait attendre autant le faire assis et ne pas se fatiguer à rester debout. Elle brisa le silence de nouveau : « Merci… Enfin pour l’appel ça a marché avec vous. » Judy n’aimait être enfermé mais elle aimait encore moins le silence. Judy était une vraie pipelette il ne fallait pas se mentir. Elle se mordit la lèvre avant de reprendre la parole : « Encore désolé… Pour mon pétage de plombs ! Les endroits clos ça a tendance à me stresser un peu ! » Elle marqua un temps de pause, il n’avait pas l’air très bavard mais elle était capable de faire la conversation pour deux. Judy avait retrouvé son sourire angélique, sourire qui l’a quittait que très rarement. Elle était de ces personnes qui avaient rarement le morale à zéro, et qui ne se laissait pas abattre. Un sourire toujours planté sur les lèvres, c’était probablement la chose qui la caractérisait le plus son fameux sourire. Elle brisa de nouveau le silence : « Je ne sais vraiment pas comment vous arrivez à être si calme ! Ça ne vous rend pas dingue d’être enfermé ici ? » Elle admirait son self contrôle, non franchement là concernant elle était une vraie bombe à retardement. Elle prenait vraiment sur elle pour ne pas faire les 100 pas dans l’ascenseur mais elle se disait que ça allait probablement le rendre fou qu’elle bouge partout. Et puis peut-être que ça n'arrangerait pas non plus les réparations de l’ascenseur. Enfin elle n’en savait rien mais elle ne voulait pas prendre le risque d’attendre encore plus longtemps. Déjà qu’elle regardait l’heure toute les minutes sur son téléphone. Téléphone qui ne captait pas et qui de surcroit n’avait bientôt plus de batterie. Elle fulmina en rangeant son téléphone : « Y a des jours où on ferait bien de rester couché ! » C’était pas sa journée, elle espérait que Sam n’est rien besoin et qu’il n’essaye pas de la joindre pendant qu’elle était coincé ici. Parce qu’elle savait que le jeune riche serait plutôt énervé de ne pas réussir à la joindre. Et ça faisait partie de son contrat elle devait absolument toujours être disponible.

_________________


« Carpe Diem »
«Lorsque je suis allé à l’école, ils m’ont demandé ce que je voulais être lorsque je serai grande. J’ai répondu « heureuse ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie» ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Marek Korczak
petit lama égaré


› MESSAGES : 48
› EMMENAGEMENT LE : 10/09/2016
› STATUT CIVIL : Veuf
› QUARTIER : Palm Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Boxeur Pro & nouveau proprio du " The Pim's "
› DOUBLE COMPTE : Joan, Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora, Troy, Lou, Mackenzie & Raphael.
› CELEBRITE : Tom Hardy
› COPYRIGHT : Candy Apple / Tumblr


MessageSujet: Re: Panne - Marek   Lun 2 Jan 2017 - 15:52

J'avais relevé mon regard sur la jeune femme quand elle m'avait demandé si c'est moi qui paierait ses factures. Bon d'accord, il est vrai que c'était déjà assez compliqué de trouver du travail pour en changer comme bon nous en semblait. Cependant, je partais du principe que la vie était assez compliqué comme ça sans en plus se stresser pour un travail. J'avais repris place dans le fond de l'ascenseur, de toute façon je ne pouvais plus faire grand chose à part attendre que quelqu'un vienne dépanner cet ascenseur. Un hochement de tête vers la jeune femme, en vérité je n'avais pas fait grand chose mais si ça pouvait l'aider à se détendre un peu. Manque de chance, je n'étais pas le mec le plus bavard du monde alors en plus en compagnie de personne qui m'était totalement inconnu je devenais aussi muet qu'une carpe. _ Ce n'est rien. J'avais posé ma tête le long de la paroi de l’ascenseur alors que j'avais relevé mes jambes pour pouvoir poser mes bras sur mes genoux. J'espérais que ça ne dure pas trop longtemps car visiblement j'allais devoir jouer les mecs civilisés. Je voyais d'ici la tête de mon fils entrain de se moquer de son père et de me dire que ça me ferait un très bon entraînement. Il s'évertuait à me rendre plus sociable que je l'étais même si d'après moi c'était peine perdue. J'avais pourtant reposé mon regard sur la jeune femme qui reprenait la parole. _ Non. Mouais je pouvais faire mieux que ça mais en même temps ce n'était que la vérité, j'étais du genre patient et puis maintenant que quelqu'un était prévenu ils allaient finir par sortir de là à un moment ou à un autre. J'avais baissé de nouveau mon regard alors que je la sentais s'agiter, heureusement elle s'était assise en face de moi car j'aurais surement eu beaucoup de mal à la voir faire les cent pas dans une si petite cabine. Un léger sourire s'était dessiné sur mes lèvres en l'entendant de nouveau reprendre la parole, visiblement c'était plus fort qu'elle. Ma main venait de descendre un peu plus ma casquette sur mon front alors que je relevais tout de même les yeux sur la jeune femme. Je réfléchissais à ce que je pourrais lui dire pour paraître un peu plus sympa et un peu moins ours qui sort à peine de sa caverne après des mois hibernations. _ Vous pratiquez un sport ? Ok, j'avais trouvé que ça mais en même temps le sport était un sujet que je maîtrisais contrairement... au reste. _ ça vous permettrez de canaliser ce trop plein d'énergie. Je ne savais pas du tout comment elle allait le prendre mais en même temps pour moi elle avait l'air un peu hyper active comme drogué à cette boisson là... qui donne des ailes. ( Rolling Eyes ) Bref, j'avais laissé mon regard sur la jeune femme avant de le baisser à nouveau. Au moins, j'avais essayé même si ce n'était pas concluant au moins j'avais tenté pour une fois de lancer une conversation sans pour autant que ce soit une véritable torture pour moi. J'avais toujours été vu comme quelqu'un de discret voir même complètement taciturne mais à vrai dire ça n'avait jamais été un problème car Jo, mon entraîneur, parlait bien pour nous deux. D'ailleurs, c'était souvent lui qui répondait aux interviews car je les fuyais comme la peste. Je n'aimais pas parlé pour ne rien dire, c'était tout de même pas compliqué à comprendre. Bien évidemment, j'avais mes exceptions comme par exemple avec mon fils mais c'était totalement différent. Je me faisais violence pour ne pas me montrer malpoli et tout simplement remettre mes écouteurs dans mes oreilles comme ça je n'aurais pas à faire la conversation et je serais plus à l'aise.

_________________
“ To become a champion, fight one more round. ”
“Rhythm is everything in boxing. Every move you make starts with your heart, and that’s in rhythm or you’re in trouble.” – Sugar Ray Robinson,
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Panne - Marek   

Revenir en haut Aller en bas
 

Panne - Marek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Panne de tuner ou problème avec le réseau (réseau Morges)
» panne px 125 1980
» béta 525 en panne
» Panne Cablecom affichage programme
» [besoin d'aide]Panne de Twingo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• CENTRE VILLE :: •• CENTRE COMMERCIAL-