AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » Mes fantômes | solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jane Blackwood
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 1225
› EMMENAGEMENT LE : 13/08/2014
› AGE : 25
› STATUT CIVIL : no man's land | en relation secrète avec Eden J.
› QUARTIER : Pacific Lane, en coloc avec un chien renard et un irlandais maladroit
› PROFESSION/ETUDE : Blogueuse mode, Youtubeuse
› HB AWARDS : | 2016 Couple le plus improbable avec Eden
› DOUBLE COMPTE : Sam Watts, Alastriona O'Callaghan, Charles Wayne, Alexander Ballmer & Vikram Damji
› CELEBRITE : Niomi Smart
› COPYRIGHT : Brune + tumblr


MessageSujet: » Mes fantômes | solo   Ven 16 Déc 2016 - 16:52


[PARIS – 30 NOV. 2016]

La chambre d'hôtel était plongée dans la pénombre, trahissant le levé du jour qui était à peine avancé dans sa course. Une petite pagaille s'était répandue ça et là la veille. Rien de bien méchant, juste un manque de temps. L'endroit était charmant avec une décoration assez poétique. Jane s'était lovée dans les draps de son lit, sa crinière blonde lui cachant un peu le visage. La belle dormait encore à point fermé, épuisée par le voyage de la veille. Ces derniers mois la blogueuse avait énormément voyagé. Santa Barbara, Londres, Paris, HB et bien d'autres endroits encore. Elle avait l'impression que le temps défilait à une vitesse terrible sans jamais pouvoir réellement en profiter. Et ce soir il faudrait assister au défile de Victoria's Secret au Grand Palais. Ce qui la rendait le plus triste, c'était de ne pas toujours pouvoir emmener sa boule de poils avec elle, l'animal lui manquait chaque matin. Il lui fallait toujours quelques secondes pour réaliser qu'elle n'était pas dans son appartement.

Ses yeux s'ouvrirent, cherchant à savoir quelle heure il était avant de se rappeler qu'elle était à Paris aujourd'hui. Il était temps de se lever et de checker les réseaux sociaux avant de pouvoir commander un savoureux petit déjeuner à la française. La belle rêvait déjà de pouvoir croquer dans un pain au chocolat ou un croissant pour aller avec un thé Dammann parfumé. Jane s'étira en restant encore un peu au chaud sous sa couette. Ce moment était parfaitement délicieux et en plus elle était seule pour profiter de tout ça… L'occasion de se retrouver et de profiter malgré tout. L'Europe lui manquait à chaque fois qu'elle revenait sur la côte Ouest des États-Unis. Dès qu'elle rentrait à Huntington Beach, elle n'avait qu'une hâte, celle de retourner en Grande Bretagne ou en France. Aussi se posait-elle beaucoup de questions. N'était-il pas temps de rentrer à Londres ? Mais est-ce que c'était une bonne idée de vouloir tout plaquer et détruire ce qu'elle avait mis du temps à construire ? Alors, chaque fois qu'elle pouvait voyager, c'était un luxe que de pouvoir oublier. Cela ne faisait que remettre à plus tard certaines prises de décisions qui pouvaient avoir un impact sur sa vie future.

Elle avait fini par s'asseoir sur le bord de son lit, regardant la pièce autour d'elle. Son corps était vide, sans volonté. Les envies qu'elle avait eu au réveil s'étaient envolées comme ça, sans prévenir. Peut-être qu'elle ferait mieux de se recoucher. Hélas, même le sommeil l'avait quitté. Elle n'était plus qu'une âme errante dans la chambre du Starhotels. Un pas après l'autre, elle descendait l'escalier de la mezzanine pour se retrouver dans la pièce principale de la chambre qui était un adorable petit salon avec un fauteuil de feutre gris taupe près de la fenêtre qui donnait sur la rue Cambon juste à côté du magasin Chanel. Le temps s'annonçait bien gris et frais pour la saison. Paris. Elle était à Paris. C'était étrange et pourtant ce n'était pas la première fois qu'elle venait dans cette ville. Mais c'était toujours un peu bizarre de ce dire que ça existait. A force de passer du temps sur la toile, on en finissait parfois par oublier le monde réel. Oublier que tout ça était vrai. La beauté et la guerre pouvaient exister dans le même univers, tout comme la vie et la mort. Jane avait parfois l'impression d'être dans le Truman Show et que quelqu'un viendrait lui dire que tout ça n'était pas vrai. Que son histoire avec Eden était une invention de la production et que finalement il n'avait personne pour l'aimer, la protéger. Dans le fond, est-ce qu'elle n'espérait pas ça ? Plusieurs fois déjà, elle s'était surprise à vouloir disparaître. Elle ne savait même pas où elle allait fêter Noël cette année. Ce serait sans doute un tête à tête avec Pirate et un séjour aux Îles Féroé. L'idée était plus que tentante.

Mais il était temps de retourner à sa réalité et prendre un petit déjeuner digne de se nom pour affronter la longue journée qui l'attendait. Aujourd'hui elle était à Paris, demain serait un autre jour.

_________________


'wandering soul in the sky
©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane Blackwood
super lama en quête de secrets


› MESSAGES : 1225
› EMMENAGEMENT LE : 13/08/2014
› AGE : 25
› STATUT CIVIL : no man's land | en relation secrète avec Eden J.
› QUARTIER : Pacific Lane, en coloc avec un chien renard et un irlandais maladroit
› PROFESSION/ETUDE : Blogueuse mode, Youtubeuse
› HB AWARDS : | 2016 Couple le plus improbable avec Eden
› DOUBLE COMPTE : Sam Watts, Alastriona O'Callaghan, Charles Wayne, Alexander Ballmer & Vikram Damji
› CELEBRITE : Niomi Smart
› COPYRIGHT : Brune + tumblr


MessageSujet: Re: » Mes fantômes | solo   Mar 7 Fév 2017 - 12:04


[LONDRES – 26 DEC. 2017]

Les lueurs de l'après midi glissaient pas la fenêtre de la cuisine. L'odeur du thé noir parfumé venait se répandre dans la pièce, une fumée légère s'élevait des deux tasses posées sur la table. La bouilloire laissait échapper ce même mince filet blanc, s'élevant dans l'air sans plus paraître troublé. Les deux femmes se tenaient autour de la table, un album de photos de famille ouvert sous leur yeux. Les doigts de Jane passaient sur le filme plastique qui les protégeait du temps. Là, sous son regard, les photos d'un temps qu'elle avait oublié, celui de son enfance. Cette bouille blonde qui découvrait le monde à chaque pas. Il y avait elle, sa mère, sa famille. Mais il y avait un absent. Elle ne voyait jamais le visage de son père sur les photos, comme s'il n'avait jamais existé dans sa vie. C'était étrange, de voir cette autre vie dont elle n'avait que des bribes de souvenirs. Un rire, une frayeur. Ne restait que des flash, les réminiscences d'un passé perdu.

_ Et ce jour là tu te souviens ? Tu voulais absolument voir les ânes, disait sa mère.

Jane eut un sourire. Oui peut-être. Elle ne s'en souvenait pas. Pourtant la jeune femme cherchait au plus profond d'elle même pour se rappeler, pour revivre cet instant. Mais il n'y avait que cette photo pour témoigner d'un moment qu'elle avait oublié. C'était terrible de grandir, de voir le temps passer sans avoir le moindre moyen de le retenir. Et pourtant, Jane n'avait que 24 ans, ce n'était pas si loin que ça…

Une autre page de tournée, d'autres souvenirs et d'autres endroits qui ne lui disaient rien. Son anniversaire, les fêtes en familles. Et toujours cet éternel absent. Jusqu'à ces dernières pages. Des photos d'avions de chasse en plein vole. De nombreux modèles que Jane connaissait par cœur tant elle s'était tenue de les apprendre, de les reconnaître, pour le rendre fière. La jeune femme était plus fébrile à mesure que les photos passaient sous ses yeux. A n'en pas douté elles dataient de bien avant sa naissance, une époque qu'elle n'avait pas connu. Et puis… D'autres photos en noir et blanc celles-ci. Ses yeux venaient de tomber sur des photos de son père lorsqu'il était à l'école militaire. Il devait avoir 16 ou 17 ans, un sourire rieur pendant aux lèvres, un air malicieux. Un vague d'émotion vint submerger la jeune anglaise. Son index passa sur la photo.

_ C'est lui ? Demanda-t-elle avec l'ombre d'un sanglot dans la voix.
_ Oui, répondit sa mère qui avait senti la douleur de sa fille.

Jane le voyait, là. Une autre vie, un autre temps. Le regret de ne pas avoir connu cet homme qu'elle voyait en photo. C'était la première fois qu'elle les voyait. Dans les rares souvenirs qu'elle gardait de lui, il ne lui avait jamais parlé de l'école militaire, ni même montré ces photos. Le voir là, dans sa jeunesse, avait quelqu'un chose d'effroyablement triste. Dès que son regard c'était posé dessus, elle avait éprouvé une violente envie de pleurer qu'elle s'efforçait de repousser. Une autre vie. L'anglaise ne savait pas pourquoi elle réagissait de cette façon. Voir ce visage lui rappelait qu'il n'était jamais qu'un étranger dans sa vie, quelqu'un dont elle ne connaissait pas grand-chose au final. Dans le fond, elle était sans doute contente que ces parents aient divorcé, parce que aujourd'hui c'était la première fois qu'elle revoyait sa mère depuis qu'elle était partie en Californie. Jane n'était pas prête à voir son père, elle ne voulait même pas savoir où il était parti et ce qu'il était devenu depuis qu'il avait quitté l'armée. Aujourd'hui elle se rendait compte qu'elle ne voulait plus entendre parler de lui. Il n'existait plus, il n'avait jamais existé. Ce n'était qu'une photo.

_________________


'wandering soul in the sky
©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
 

» Mes fantômes | solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le dernier inédit de Fantômette : à la main verte
» Le fantôme de l'opéra : Le guide pour les Nuls
» Livre - "Le fantôme de l'opéra" de Gaston Leroux
» Danny fantôme
» Livre "Le journal intime du fantôme de l'opéra"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• LE RESTE DU MONDE-