AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles autour d'un dîner | Arizona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Marek Korczak
petit lama égaré


› MESSAGES : 38
› EMMENAGEMENT LE : 10/09/2016
› STATUT CIVIL : Veuf
› QUARTIER : Palm Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Boxeur Pro & nouveau proprio du " The Pim's "
› DOUBLE COMPTE : Joan, Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora, Troy, Lou, Mackenzie & Raphael.
› CELEBRITE : Tom Hardy
› COPYRIGHT : Lux Aeterna / Tumblr


MessageSujet: Retrouvailles autour d'un dîner | Arizona    Mar 17 Jan - 13:44

Un torchon sur l'épaule, j'avais jeté un œil à mon fils qui semblait prendre un malin plaisir à mettre son père en boîte. J'avais fait en sorte de ne rien laisser au hasard, enfin même si en réalité je n'étais pas vraiment sorti de ma zone de confort. J'avais préparé un plat polonais, une cuisine que je maîtrisais, surement parce que quand j'étais môme j'aimais regarder ma mère cuisiner. J'avais attrapé mon torchon pour le poser sur le comptoir avant d'appuyer mes mains sur le rebord du bois. _ T'as fini !? Andreij était insupportable, mais en même temps c'était de bonne guerre. Je me sentais nerveux à l'idée de me retrouver avec Arizona et même si c'était à peine perceptible, mon fils me connaissait assez bien pour s'en être rendu compte. _ Je vais me changer. Je m'étais redressé et avait jeté un regard à mon fils pour lui faire comprendre qu'il n'avait pas besoin de rajouter quoi que ce soit. Après avoir pris une douche rapide, j'avais enfilé un jeans et attrapé ma chemise. Je l'avais enfilé, cependant je n'avais pas eu le temps de la boutonner que j'entendais déjà la porte d'entrée. Un coup d’œil à ma montre, j'avais froncé les sourcils car il restait bien une demi-heure avant l'arrivée d'Arizona. J'avais tendu l'oreille avant de laisser un soupir franchir mes lèvres. Je m'étais dirigé vers le rez-de-chaussée alors que je boutonnais les manches de ma chemise. _ Joe. J'avais jeté un regard à mon fils, avant de le reposer sur mon entraîneur et ami un peu trop présent ce soir. Faut dire, que Joe faisait parti de la famille et pendant longtemps on avait pu compter que sur nous trois. Cependant, ce soir, j'avais autre chose en tête et certainement pas celle de l'écouter parler de la préparation de mon prochain combat. J'avais attrapé le premier bouton de ma chemise pour la fermer alors que je me dirigeais de nouveau vers la cuisine. C'était pas un manque de considération, mais Joe avait l'habitude de composer avec mon caractère. D'ailleurs, il ne manquait pas de le suivre tout en faisant son monologue habituel. J'avais de nouveau jeté un regard à Andreij avant de lui faire un signe de tête. Mon fils avait visiblement compris car il prenait Joe par dessus le cou pour l'emmener gentiment vers la porte d'entrée tout en lui expliquant que ce soir j'allais être occupé et qu'il ne fallait pas me déranger. _ À demain Joe. J'avais tout de même prononcé ces quelques mots avant de me retourner et de laisser tout de même un léger sourire s'installer sur mes lèvres. Après Joe, c'était à Andreij de quitter la maison. _ T'aurais pu rester pour au moins la rencontrer. Mon fils avait déjà entendu parler d'Arizona mais il ne l'avait encore jamais rencontré en personne. _ La prochaine fois p'pa, t'as besoin d'un peu d'intimité tu viens à peine de la retrouver. J'avais secoué légèrement la tête avant de croiser les bras. _ Ne fais pas trop de bêtises et interdiction de batifoler dans ma chambre. J'avais attrapé le torchon avant de le mettre en boule et de lui lancer. _ Batifoler ? J'avais laissé un rire franchir mes lèvres en entendant mon fil rire de bon cœur. _ Allez dégage !! Une demi-heure plus tard, j'ouvrais la porte d'entrée à Arizona. _ Bonsoir. J'avais fait un léger sourire à la jeune femme avant de me décaler pour la laisser passer. _ Tu es magnifique. J'avais passé une main sur ma nuque, me sentant parfaitement idiot avant de refermer la porte. _ Je te prends ta veste ?

_________________
“ To become a champion, fight one more round. ”
“Rhythm is everything in boxing. Every move you make starts with your heart, and that’s in rhythm or you’re in trouble.” – Sugar Ray Robinson,
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arizona R. Donroe
petit lama égaré


› MESSAGES : 38
› EMMENAGEMENT LE : 19/12/2015
› AGE : 37
› STATUT CIVIL : Divorcée, mère d'un petit garçon de six ans que je ne vois plus depuis deux longues années.
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Je me lance dans l'écriture de mon premier livre et je suis serveuse dans un routier à la sortie de la ville "Chez Jo"
› DOUBLE COMPTE : Marissa I. Jefferson - Mischa S. Miller - Noah S. Harper - Sawyer E. CLarks - Harper M. Carrington - Samuel N. Hamilton - Charlie Keynes - Elisabeth Howard & Erin R. Donroe
› CELEBRITE : Reese Witherspoon
› COPYRIGHT : © Rusty Mail.

MessageSujet: Re: Retrouvailles autour d'un dîner | Arizona    Mer 18 Jan - 16:47

Ce soir était un soir important, très important. Arizona était invité à un dîner et ça ne lui était pas arrivé depuis quinze bonnes années…. Oui je sais c’est déprimant ! Ce dîner était particulier, il n’était pas question d’un rencard avec un inconnu ou un ami d’un ami, non ce soir elle se rendait chez Marek et il allait lui présenter son fils. Ce n’était pas un repas en tête à tête mais c’était déjà très bien, elle était heureuse de faire la connaissance du fils de son ami et de pouvoir passer une soirée avec eux. La jeune femme se sentait néanmoins stressée, depuis qu’elle avait revu Marek chez Jo. Le revoir ça signifiait se plonger dans leur passé, se revoir si insouciante et innocente, ressentir cette attirance, cette attraction si forte qu’elle en était déstabilisante. C’était ce souvenir ainsi que celui d’elle qui avait cru en l’amour de son ex-mari, elle si seule et qui lui avait offert du rêve, c’était revoir ce soir de match. Le combat de Marek, ce cœur battant à vive allure alors qu’elle se retrouvait face à lui. Cette soirée était à la fois une belle soirée et une soirée de l’horreur. Elle avait pu revoir quelques instants l’homme qui avait fait battre son cœur la première fois, elle avait pu croire à une meilleure vie mais elle avait aussi été traitée comme un vulgaire linge de maison, se sentant comme une poupée de chiffon lorsque les coups de son mari vinrent lui enlever le peu de bonheur qu’elle avait pu récolter en quelques minutes. Cette soirée était gravée. La jeune femme avait demandé l’aide de sa meilleure amie, elle n’avait que très peu de vêtement chez elle et surtout aucune robe en sa possession. Elles avaient fait les boutiques, Arizona avait dû essayer une dizaine de robe, elle qui avait été habituée à porter des robes de créateur se retrouvait à fouiller dans des allées serrer d’une petite boutique pas cher. Cette boutique rachetait les vêtements de marques, et les vendaient à moitié prix ce qui faisait l’affaire de la jeune femme. Elle voulait être belle, être séduisante, même si ce n’était qu’un dîner en ami elle ne pouvait s’empêcher de vouloir lui plaire.
Elle traversa la ville pour se rendre chez Marek, elle n’avait qu’un vélo en sa possession et en robe ce n’était pas pensable. Arizona avait donc entamé une marche, par chance elle avait porté uniquement des talons lorsqu’elle était aux bras de son époux, il avait imposé les talons, trouvant ça plus distingué que n’importe quel autre paire de chaussures. C’était au moins un bon point sinon elle aurait sûrement finit pieds nus, ou réclamant des pansements au boxeur. Arizona arriva à l’adresse indiquée, elle prit quelques secondes pour elle avant de sonner. Le stress était à nouveau présent, elle se sentait si bête. « Bonsoir. » elle lui adressa un sourire avant d’entrer à l’intérieur, elle sentit ses joues rougir et lâcha un petit « merci » ne se trouvant pas franchement magnifique. Arizona avait perdu toute confiance en elle suite à son mariage. « Volontiers, merci. » elle retira sa veste lui tendant avant de se retrouver avec un sac à main dont elle ne savait que faire, elle le posa contre le mur ne sachant plus quoi faire de ses mains à présent. Elle observa Marek avant de détourner son attention sur l’intérieur de cette maison, elle avança le suivant et remarquant qu’il n’y avait pas de fils à l’horizon « C’est sympas chez toi… ça a l’air grand. » elle continuait à observer, peut-être semblait-elle trop curieuse, mais ça lui changeait de son appartement. « Je ne connaissais pas du tout ce quartier, ça a l’air tranquille. » Arizona n’avait pas eu l’occasion de visiter réellement la ville, elle connaissait surtout le centre-ville. « Ton fils n’est pas là ? »

_________________

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Marek Korczak
petit lama égaré


› MESSAGES : 38
› EMMENAGEMENT LE : 10/09/2016
› STATUT CIVIL : Veuf
› QUARTIER : Palm Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Boxeur Pro & nouveau proprio du " The Pim's "
› DOUBLE COMPTE : Joan, Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora, Troy, Lou, Mackenzie & Raphael.
› CELEBRITE : Tom Hardy
› COPYRIGHT : Lux Aeterna / Tumblr


MessageSujet: Re: Retrouvailles autour d'un dîner | Arizona    Dim 22 Jan - 15:56

J'avais beau savoir qu'elle se trouvait là, près de moi dans ma maison, j'avais tout de même encore beaucoup de mal à le croire. À vrai dire, j'avais définitivement fait une croix sur elle ce soir-là. Seulement, aujourd'hui c'était comme ci elle ne m'avait jamais réellement quitté. J'avais posé sa veste au porte manteau se trouvant à l'entrée, en priant pour ne pas me montrer trop maladroit. J'avais simplement fait un geste de la main pour l'invité à entrer et à visiter les lieux. Elle n'avait pas besoin de ma permission car pour moi elle serait chez elle partout à mes côtés. J'avais baissé légèrement le regard avant de faire un léger sourire tout en relevant mon regard sur la pièce. _ C'est Andreij qui l'a choisi. Pour moi, ce n'était pas réellement important du moment que mon fils s'y sentait bien c'était le principal. Il suivait Arizona comme son ombre, enfin pas trop prêt non plus lui laissant de la place pour explorer à sa guise. _ Oui, c'est bien. J'avais fait une légère grimace car pour être franc je ne connaissais encore personne dans ce quartier. Je ne pouvais même pas dire si c'était un couple, une personne seule voir même une famille entière qui vivait dans la maison d'à côté. J'étais pas vraiment le genre de type à se sociabilisé facilement pourtant je n'avais rien contre les gens en général mais j'aimais être au calme et le silence ne me gênait pas le moins du monde. Il avait reposé son regard sur elle quand elle avait évoqué son déserteur de fils. _ Non, il devait voir des amis. J'avais frotté ma tête avec le plat de ma main avant de faire un léger sourire à la jeune femme. _ Il sera là la prochaine fois, il veut te rencontrer. Faut dire qu'Andy avait déjà entendu parler d'Arizona et il voulait enfin pouvoir mettre un visage sur ce prénom. J'avais reposé mon regard sur la jeune femme alors que je me sentais tout con. J'étais bien plus stressé qu'avant n'importe quel match, peut être parce qu'elle réveillait des sentiment en moi que je pensais perdu à jamais. _ Tu aimes la cuisine polonaise ? C'est la seule cuisine que je maîtrise pour être franc. J'avais fait un sourire à Arizona avant de lui faire un léger signe pour qu'elle passe dans la pièce principale où se trouvait la cuisine ouverte sur une immense pièce. J'avais dressé la table en faisant un effort sur la présentation enfin Andy m'avait donné un coup de main. J'avais posé mon regard sur les bougies qui se trouvaient au centre, j'avais pourtant dit à mon fils de les enlever mais visiblement il les avait remise quand j'avais eu le dos tourné. _ Tu veux boire quelque chose ? Je laissais Arizona s'acclimater à la maison alors que j'allais dans le coin cuisine pour savoir exactement ce que je pouvais lui proposer. _ J'ai du vin, de la vodka, du Poltorak un alcool au miel typiquement polonais ou encore du champagne. J'avais relevé mon regard sur la jeune femme avant de passer une main dans ma barbe. _ Sinon j'ai du jus de fruits. Je n'étais pas un grand fan d'alcool enfin même si j'avais un pêché mignon. La Wisniowka, une liqueur de cerise, il m'arrivait d'en boire un petit verre de temps en temps après un repas. J'avais une hygiène de vie plutôt saine mais en même temps je n'avais pas vraiment le choix, la boxe était mon univers et j'avais appris très jeune à faire pas mal de concessions.

_________________
“ To become a champion, fight one more round. ”
“Rhythm is everything in boxing. Every move you make starts with your heart, and that’s in rhythm or you’re in trouble.” – Sugar Ray Robinson,
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arizona R. Donroe
petit lama égaré


› MESSAGES : 38
› EMMENAGEMENT LE : 19/12/2015
› AGE : 37
› STATUT CIVIL : Divorcée, mère d'un petit garçon de six ans que je ne vois plus depuis deux longues années.
› QUARTIER : Pacific Lane
› PROFESSION/ETUDE : Je me lance dans l'écriture de mon premier livre et je suis serveuse dans un routier à la sortie de la ville "Chez Jo"
› DOUBLE COMPTE : Marissa I. Jefferson - Mischa S. Miller - Noah S. Harper - Sawyer E. CLarks - Harper M. Carrington - Samuel N. Hamilton - Charlie Keynes - Elisabeth Howard & Erin R. Donroe
› CELEBRITE : Reese Witherspoon
› COPYRIGHT : © Rusty Mail.

MessageSujet: Re: Retrouvailles autour d'un dîner | Arizona    Lun 13 Fév - 12:57

La jeune femme se sentait prise entre deux sentiments, la timidité et l’excitation. Elle ne savait pas comment agir, elle se sentait stressée par la situation, avait peur de faire un mauvais geste, de dire une bêtise et elle ne savait plus quoi faire de son corps mais en même temps elle sentait son cœur battre à vive allure aux côtés du boxeur, elle sentait cette passion renaître en elle alors qu’elle s’était éteinte il y a plusieurs années. Marek lui procurait tellement de bonne chose qu’elle finissait par oublier ses problèmes, il était un bol d’air frais, un nouveau souffle. Elle se sentait bien chez lui, c’était étrange de penser ainsi, mais elle s’y sentait à l’aise, sûrement parce que Marek mettait cette ambiance légère entre eux. « Oh vraiment ? Tous les jeunes ne sont pas sauvages finalement. » Elle lâcha un petit rire. Elle était flattée de savoir que le fils de son ami voulait la rencontrer, c’était plutôt bon signe. Le fils de Marek avait donc déserté la maison, de façon intentionnelle ou non, peut-être pour les laisser tous les deux. Arizona avait l’impression de se faire un film, comme à l’époque de l’adolescence. « Je ne connais pas, j’ai jamais eu l’occasion de goûter… hâte de te voir en mode cuisinier ! » elle sourit, étonnée de savoir qu’il cuisinait, on avait la mauvaise habitude de croire que les hommes ne savaient pas cuisinier, on oubliait les grands noms de la cuisine qui étaient pour beaucoup masculins. Arizona n’avait jamais eu l’occasion de manger des spécialités Polonaise, du temps où elle était encore mariée elle avait eu l’occasion de manger pas mal de spécialités à travers le monde mais la Pologne n’avait pas été au rendez-vous. Découvrant la pièce de vie principale, elle remarqua la table dressée et les bougies, souriant pour elle-même et se faisant peut-être de l’espoir sur ce dîner. « Volontiers, que proposes-tu ? » la jeune femme observa la pièce, pour une maison occupée par des hommes c’était de bon goût et on n’avait pas l’impression d’entrer dans un dortoir de facultés ! « Je ne suis pas très alcool… mais pourquoi pas une coupe de champagne, pour fêter nos retrouvailles. » Arizona n’était pas une grande habituée de l’alcool, elle n’y trouvait pas de plaisir et ne comprenait pas la passion de certains à décrire avec soin tel ou tel vin. Le champagne restait assez classique mais au moins il n’y avait pas de risque qu’elle soit soule, et puis c’était l’occasion de fêter ce dîner. Arizona s’approcha du coin cuisine, observant Marek qui préparait leur verre. « Je suis contente que tu ai eu l’idée de ce dîner… ça fait du bien d’avoir quelqu’un qui a les mêmes souvenirs que soi. » Arizona avait réussi à se faire une amie en arrivant, une meilleure amie même car elles étaient inséparables et elle avait pu se confier librement à cette dernière. Marek c’était son passé, celui où elle était innocente, où tout était plus simple et où elle rêvait d’un grand amour et d’une belle et grande famille… « Est-ce que tu as besoin d’aide ? » Arizona cuisinait, la base, elle n’était pas la meilleure cuisinière au monde, mais se débrouillait, surtout depuis qu’elle était seule, parce que dans le passé elle n’avait jamais eu l’occasion de cuisinier ayant du personnel pour cela.

_________________

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Marek Korczak
petit lama égaré


› MESSAGES : 38
› EMMENAGEMENT LE : 10/09/2016
› STATUT CIVIL : Veuf
› QUARTIER : Palm Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Boxeur Pro & nouveau proprio du " The Pim's "
› DOUBLE COMPTE : Joan, Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora, Troy, Lou, Mackenzie & Raphael.
› CELEBRITE : Tom Hardy
› COPYRIGHT : Lux Aeterna / Tumblr


MessageSujet: Re: Retrouvailles autour d'un dîner | Arizona    Jeu 16 Fév - 21:04

Je tenais ma passion pour la cuisine de ma mère, et je n'avais pas honte de le dire. Je me rappelais de ce que c'était que de la voir cuisiner pour la famille, chantant des chansons typiquement polonaises. On n'avait pas d'argent et pourtant ce n'était pas ce qu'il y avait de plus important chez nous. Bref, j'étais passé dans le coin cuisine pour énoncer ce que j'avais à offrir à Arizona. Elle avait opté pour le champagne, attrapant deux coupes à champagne je décidais de la suivre. J'avais relevé mon regard sur elle, avant de laisser un léger sourire traîner sur mes lèvres. J'aimais la voir évoluer dans mon environnement, même si c'était tout de même assez déstabilisant. J'avais attrapé la bouteille de champagne, je savais que j'aurais dû me montrer un peu plus bavard mais je n'avais pas l'habitude de faire la conversation. Pourtant, Arizona n'était pas une parfaite inconnue, mais justement, le stress ne faisait pas bon ménage avec un type qui déjà en temps normal n'était pas un grand orateur. Je m'apprêtais à ouvrir la bouteille de champagne quand Arizona pris la parole. J'avais froncé quelque peu les sourcils avant de jeter un oeil derrière moi. _ Si tu veux remuer ? J'avais fait un léger signe vers les plaques, avant de finalement reprendre l'ouverture de la bouteille. Je m'étais retourné vers Arizona pour aller la rejoindre et lui tendre une coupe de champagne. _ Je suis content que tu es acceptée de venir. Après tout, elle n'était pas obligée et puis je ne perdais pas de vue que je devais lui rappeler une partie de sa vie qu'elle préférait très certainement oublier. _ Je vois que tu as le coup de main. J'avais fait un léger sourire en coin avant de finalement approcher mon verre du sien. _ À nos retrouvailles. J'avais plongé mon regard dans celui d'Arizona avant de boire une gorgée de mon verre. J'avais jeté un regard au champagne, décidément ce n'était vraiment pas mon fort. J'avais baissé la puissance des plaques avant de finalement attraper la main d'Arizona dans la mienne pour l'amener au salon en attendant que le dîner soit prêt. J'aurais pu être gêné par ce geste et pourtant ça m'était venu tout naturellement. J'avais prévu quelques petites choses à grignoter, alors que je lui proposais d'un signe de la main de s'asseoir sur le sofa. Je l'avais rejoins, m'asseyant à ses côtés j'avais posé mon verre sur la table basse. Mon regard s'était posé sur les bougies qui étaient disposées également sur la table basse. _ Je suis désolé pour les bougies, c'est Andreij. Je ne voulais pas qu'Arizona pense que j'attendais quoi que ce soit de ce dîner. Enfin, bien évidemment, je voulais la retrouver mais je ne voulais pas qu'elle se sente mal à l'aise. J'avais passé une main dans ma barbe alors que du coup, c'était moi que je m'étais mal à l'aise finalement. Je me sentais un peu bête alors que je réfléchissais à ce que je pourrais lui dire sans qu'elle me prenne pour un parfait idiot. Bon, en même temps, c'était pas parce que j'avais pris trop de coup sur la tête que j'avais pas un minimum d'intelligence. J'avais froncé les sourcils à cette pensée avant de reposer mon regard sur Arizona. D'un coup, je me sentais un peu plus détendu. En réalité, elle était toujours aussi belle, voir même plus belle que dans ses souvenirs. _ Qu'est-ce que tu as fait de ta journée de repos ? J'avais posé mon bras le long du dossier du sofa, passant derrière la tête de la jeune femme. De l'autre main, j'attrapais une petite tomate tout en faisant signe à Arizona de se servir. J'avais préparé quelques petites choses pour pouvoir patienter en attendant le dîner.

_________________
“ To become a champion, fight one more round. ”
“Rhythm is everything in boxing. Every move you make starts with your heart, and that’s in rhythm or you’re in trouble.” – Sugar Ray Robinson,
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retrouvailles autour d'un dîner | Arizona    

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles autour d'un dîner | Arizona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retrouvailles autour d'un café et démembrage [ Cathlyn Brown ]
» rando autour d annonay
» Le règlement d'amitié & discussion autour d'une photo
» Jeu : "Autour du roman"
» Hondouville, circuit autour du village

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• QUARTIERS RÉSIDENTIELS :: •• PALM AVENUE :: N° 081 - FAMILLE KORCZAK-