AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 California State Prison, Los Angeles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Samuel N. Hamilton
lama en évolution


› MESSAGES : 117
› EMMENAGEMENT LE : 07/03/2015
› AGE : 36
› STATUT CIVIL : Il est l'aîné d'une famille nombreuse, ses soeurs : Ambre, Candice & Constance et son petit frère : Isaac. A toujours des sentiments pour Lou Turner et en découvre des nouveaux avec Mackenzie Hawkes. Recherche toujours la femme parfaite pour le rôle de premier dame ...
› QUARTIER : Présidente Drive au 1000, dans l'imposante villa familiale qui n'a qu'un seul but : en mettre plein les yeux aux habitants.
› PROFESSION/ETUDE : Je suis à la tête d'une grosse fortune, la plus grosse de la ville certainement. Je suis également le plus grand promoteur de la région, attention à ceux qui sont sur mes terres !
› DOUBLE COMPTE : Marissa I. Jefferson - Mischa S. Miller - Noah S. Harper - Sawyer E. Clarks - Harper M. Carrington - Charlie Keynes - Arizona R. Donroe - Elisabeth Howard - Erin R. Preston & Zola Rosebury
› CELEBRITE : Joseph sexy & impressionnant Morgan
› COPYRIGHT : © Cranberry.


MessageSujet: California State Prison, Los Angeles.    Lun 29 Mai 2017 - 14:14

Cela faisait des heures qu’il était enfermé dans son bureau avec le juge Bailey, il avait passé un coup de fil en début de matinée pour le faire venir jusqu’à chez lui. Il n’avait pas été dans les détails, il lui avait juste indiqué qu’ils devaient se voir au plus vite et que le mieux serait dans sa propriété. Le juge était venu en fin de matinée, et depuis les deux hommes étaient dans le bureau de Samuel, enfermé, piquant la curiosité du clan Hamilton qui se demandait bien ce que manigançait encore leur frère aîné. Bailey et Hamilton étaient amis, comme pouvaient l’être deux hommes qui avaient des affaires en commun et qui pour le bien de tous devaient s’entendre pour le bon déroulement des choses. Bailey était un juge reconnu et apprécié dans le milieu de la loi, pour un homme comme Samuel il était utile pour certaines affaires qui ne devaient tourner en sa faveur, Bailey y trouvait son compte et assoiffée par l’argent il était prêt à oublier quelques-unes de ses règles. Mais l’homme n’était pas si bête que cela, il n’acceptait pas toujours les manigances des requins comme Samuel, il savait y faire, il savait aussi faire monter la facture et refuser une affaire. Alors que Bailey ouvrait la porte du bureau de l’héritier il lui lança un « bonne chance Samuel », adressant un sourire à Isaac qui se trouvait dans le couloir et qui entendu comme le juge les menaces de Samuel « si je plonge, vous irez avec moi en enfer Bailey ! » le juge quitta la demeure des Hamilton, le frère cadet de Samuel entra dans le bureau « Que manigances-tu encore ? » Samuel soupira, agacé, le regard sombre, noir « Je n’ai pas le temps, sors de ce bureau ! » son frère hésita puis quitta le bureau en soupirant, exaspéré par l’habitude de son aîné. Il n’était pas d’humeur à rentrer en conflit avec Samuel, et heureusement car l’héritier ne l’était pas non plus. Cinq minutes plus tard Samuel quitta son bureau, monta dans l’une de ses voitures de sport et quitta la villa.

Voilà plusieurs semaines qu’il n’avait pas mis les pieds dans cette prison, lui qui venait régulièrement voir son ami il l’avait quelque peu délaissé. La faute à Lou qui été attiré par le prisonnier, ne pouvait-elle pas choisir un autre homme ? Où mieux se replier dans un couvent ?! Samuel était présent pour son ami depuis le jour de l’accident, il était présent ce soir-là, il se souvenait de leur soirée, l’alcool mais aussi la drogue qui s’était bien caché d’avouer à son père, il avait laissé son ami fuir, avait prévenu une ambulance, répondu aux questions des policiers sans trop rentrer dans le détail car il voulait protéger Devon. Samuel n’avait pas beaucoup d’amis, ses deux meilleurs amis étaient Benjamin et Devon, à la vie à la mort. L’héritier entra dans un isoloir privatif, il n’avait pas envie d’être au milieu des autres prisonniers, de se sentir surveillé et il devait parler avec son ami. Il se posta devant une petite fenêtre qui donnait sur la cour, sûrement là où les prisonniers sortaient, il observa le lieu avec dégoût. Qui aimerait passer sa vie derrière ses barreaux ? Benjamin aussi avait fait un petit tour par la case prison, et même si on disait toujours jamais deux sans trois, Samuel préférait sa villa à ce lieu. Il soupira, n’aimant pas attendre, n’aimant pas cette journée qui n’en finissait pas.

_________________
- Only girl in the world -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Devon Carrington
petit lama en quête du bon chemin


› MESSAGES : 93
› EMMENAGEMENT LE : 04/12/2015
› AGE : 32
› STATUT CIVIL : Célibataire
› QUARTIER : En détention à perpétuité à la prison de Los Angeles
› DOUBLE COMPTE : Adam - Snow - Emma - Kyle - Teddy - Sophia - Alice - Judy - Teagan - Kira - Andrew
› CELEBRITE : Nathaniel Buzolic
› COPYRIGHT : Bazzart


MessageSujet: Re: California State Prison, Los Angeles.    Mer 14 Juin 2017 - 11:30

Deuxième parloir isolé en moins d’une semaine, s’il avait vu Harper il y a quelques jours il savait que c’était Sam qui venait lui rendre visite. D’ailleurs son meilleur ami n’était pas venu depuis plusieurs semaines ça ne lui ressemblait pas vraiment en règle général Samuel était plus régulier que ça sur ses visites. Mais bon il avait une vie et Devon ne pouvait pas obliger les gens à venir le voir. Dans le fond il ne savait pas vraiment si c’était bon ou mauvais de continuer à voir Sam, Harper… Après tout c’était faire encore partie de leur vie sans pouvoir être là vraiment. Peut-être qu’ils auraient dû faire comme s’il était mort dès le départ, ils auraient fait leur deuil et serait passé à autre chose. Harper se sentirait pas obligé de vivre la même peine que lui, elle se sentirait pas coupable de vivre et d’être heureuse. Devon était lucide il savait qu’il ne sortirait pas d’ici, il l’avait compris il y a bien longtemps maintenant et s’évertuait à ouvrir les yeux de sa sœur sur la situation. Elle devait comprendre qu’il passerait le reste de sa vie ici. Et qu’elle ne devait pas se sentir coupable de vivre tout simplement. C’est pour cela qu’il avait envoyé chier Ben, qu’il lui avait dit qu’il n’avait pas intérêt d’aller voir Harper pour lui mettre de nouvelles idées dans la tête et faire naitre de faux espoirs. Il avait bien l’intention d’en toucher 2 mots à Sam et il comptait sur lui pour qu’il mette les hola avec Ben. Ben ne savait pas la merde qu’il allait remuer et il serait bien qu’il se mêle de son cul. C’était il y a 7 ans que Ben aurait dû l’aider pas maintenant qu’il se prenait pour le nouveau roi de HB.

Un gardien vint finalement le chercher pour l’emmener jusqu’au parloir où l’attendait Samuel. Il y arriva en quelques minutes après avoir traversé la quasi-totalité de la prison. Il entra dans la pièce et attendit que le gardien referme la porte pour briser le silence : « Salut Sam ! Content de voir que tu es en vie » Ba oui il devait quand même bien lui faire une petite réflexion sur le fait de pas l’avoir vu pendant plusieurs semaines. Devon avait l’intention d’attendre un peu avant d’entamer le sujet Ben, il avait la ferme intention de convaincre Sam de stopper Cohen dans son élan. Et si Ben s’attendait à trouver un allier en Samuel, Devon savait qu’il aurait la priorité fasse à Ben. Le pacte avait été scellé il y a bien longtemps entre eux. Devon s’assit sur une chaise en fasse de son meilleur ami. Il reprit alors la parole : « Merci pour le parloir privatif obtenue à Harper. » Devon n’était pas fou et il savait que c’était grâce aux connaissances de Sam qu’ils avaient obtenues ce moment lui et sa sœur. Et Devon savait se montrer reconnaissant, c’était un ami loyal et Sam ne pouvait pas dire le contraire. Dev’ l’avait plus d’une fois prouvé.

_________________
J'en ai marre de souffrir, marre de fuir, marre de me dire que j'ai toujours le mal de vivre. J'ai essayé de me relever mais les barreaux m'ont mis K.O. Mal dans ma peau je serais mieux tout la haut ! Fatigué, épuisé de vivre à bout de force, si la juge est un couteau la justice est un coupe gorge. Je veux que tu comprennes que sur terre la vie m'écrase… › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Samuel N. Hamilton
lama en évolution


› MESSAGES : 117
› EMMENAGEMENT LE : 07/03/2015
› AGE : 36
› STATUT CIVIL : Il est l'aîné d'une famille nombreuse, ses soeurs : Ambre, Candice & Constance et son petit frère : Isaac. A toujours des sentiments pour Lou Turner et en découvre des nouveaux avec Mackenzie Hawkes. Recherche toujours la femme parfaite pour le rôle de premier dame ...
› QUARTIER : Présidente Drive au 1000, dans l'imposante villa familiale qui n'a qu'un seul but : en mettre plein les yeux aux habitants.
› PROFESSION/ETUDE : Je suis à la tête d'une grosse fortune, la plus grosse de la ville certainement. Je suis également le plus grand promoteur de la région, attention à ceux qui sont sur mes terres !
› DOUBLE COMPTE : Marissa I. Jefferson - Mischa S. Miller - Noah S. Harper - Sawyer E. Clarks - Harper M. Carrington - Charlie Keynes - Arizona R. Donroe - Elisabeth Howard - Erin R. Preston & Zola Rosebury
› CELEBRITE : Joseph sexy & impressionnant Morgan
› COPYRIGHT : © Cranberry.


MessageSujet: Re: California State Prison, Los Angeles.    Lun 19 Juin 2017 - 14:48

« Que veux-tu Dieu refuse ma présence et le diable me craint. » Samuel s’avança vers son ami, lui donna une tape amicale et masculine sur l’épaule. « Excuse-moi pour cette absence. » Oui il avait été absent, ce qui n’était pas son genre et il s’en excusait parce que c’était Devon. Avec ses proches il était diffèrent, même si son côté manipulateur et autoritaire ne pouvait pas se taire. Depuis le jour où Devon avait été emprisonné, l’héritier était venu le voir, pas aussi souvent que le faisait Harper, par manque de temps mais aussi parce que c’était dur de venir ici, de le voir dans cette tenue, dans ce lieu et de continuer à vivre sans lui. Devon avait besoin de se changer les idées mais lui raconter la vie extérieure était une torture, étaler son bonheur devant son malheur ce n’était pas envisageable. « C’est normal, je te dois bien ça. » il adressa un sourire « J’espère que ça vous a fait du bien ? Elle en avait vraiment besoin. » Samuel s’occupait de la jeune femme comme de l’une de ses sœurs, il l’avait promis à son ami et même sans cela il se sentait un devoir de responsabilité avec elle. Elle était seule, ou presque, alors il acceptait tous ses délires et lui faisait rencontrer des avocats importants du pays, et supporter ses pleurs et ses reproches quand ça échouait. « Comment te sens-tu ? On te laisse tranquille ? » Samuel avait un regard et une intonation plus grave, tout le monde savait comment ça se passait en prison, certains fermaient les yeux, d’autres voulaient croire que ce n’était pas si terrible que cela et quelques-uns comme Samuel savait que la vie de certains détenus étaient suspendu dans le vide. Il avait déjà indiqué à son ami qu’il pouvait faire payer certains prisonniers et gardiens pour régler leurs comptes à certains, Devon n’était pas ainsi, il n’était pas comme Samuel ce qui était bien dommage par moment. L’héritier laissa son ami parler, c’était important de prendre de ses nouvelles et de se montrer présent pour lui, cependant il reprit par la suite la parole car sa venue n’était pas faite dans le but de prendre uniquement de ses nouvelles. « Devon… nous avons un problème… » Il sortit de sa veste une enveloppe, dessus était indiqué l’adresse de Samuel, il l’ouvrit en sorti une feuille qu’il plaça sous le nez de son ami. « Le corbeau est au courant… ou fais semblant. » Il posa son dos dans le fond de la chaise soupirant légèrement, il observa quelques instants la pièce se demandant si ce qu’il disait était enregistré. Oui il devenait très soupçonnait dernièrement. Le corbeau n’en était pas à sa première victime, Benjamin en savait d’ailleurs quelque chose. Samuel craignait deux choses, que la vérité puisse être dite à certaines personnes qui ne s’en remettraient tout simplement jamais et que la lettre arrive sur le bureau de la police, ce qui serait plus qu’embêtant pour lui.

_________________
- Only girl in the world -
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: California State Prison, Los Angeles.    

Revenir en haut Aller en bas
 

California State Prison, Los Angeles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Police US
» Timber Falls - 2007 - Tony Giglio
» Disneyland Park OU Disney's california adventure OU les deux ?
» [Guest] Un maton de Prison Break dans "Buffy" ^^
» Empire State Club au New York

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• THE STATES-