AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 If I die, turn my Tweets into a book! | Langdon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Briana Haynes
petit lama égaré


› MESSAGES : 21
› EMMENAGEMENT LE : 18/06/2017
› STATUT CIVIL : Mariée à Langdon Haynes
› QUARTIER : Palm Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Actrice dans la série Heart Emergency
› DOUBLE COMPTE : Nope
› CELEBRITE : Gal Gadot
› COPYRIGHT : Avatar : Sandy | Signature : Endlesslove


MessageSujet: If I die, turn my Tweets into a book! | Langdon   Dim 25 Juin 2017 - 3:35

If I die, turn my Tweets into a book!Je crois qu’il n’y a rien qui m’enrage plus que de marcher dans une flaque d’urine en me levant le matin. Ah oui je crois que je sais ce qui m’enrage encore plus ! C’est quand la femme de ménage n’est pas encore arrivée, que mon mari ne répond pas lorsque je hurle son nom à tue-tête dans la maison et que je dois le faire moi-même. Imaginez-vous donc que je suis en ce moment même à quatre pattes par terre comme une esclave à essuyer le pipi d’un poméranien alors que je me suis fais faire une manucure hier ! Je ne crois pas qu’il puisse y avoir quelque chose de plus horrible. Tout cela avant même mon premier café ! Je sens que cette journée ne sera pas bonne. Juste avec cette odeur d’urine dans le nez, je sais que ce sera une mauvaise journée. J’aurais du laisser cette flaque par terre, attendre que Langdon se réveille et lui ordonner de nettoyer le dégât de SON chien. Parce que Rex et Rosie ne feraient jamais ça. Ils sont assez bien dressés pour ne pas oser faire leurs besoins à l’intérieur. C’est avec une grimace de dégout d’étalée sur le visage que je m’empresse d’aller jeter les papiers d’essuies dans la poubelle de la cuisine. Gina, notre femme de ménage, n’aura qu’à s’occuper de la poubelle lorsqu’elle arrivera. Pour ma part, c’est terminé la corvée de nettoyage. Il ne me reste qu’à me laver les mains. Ce que je fais pendant les deux prochaines minutes sans interruption. Si j’avais eu une brosse pour me nettoyer les mains, vous pouvez être assuré que je l’aurais utilisé sans hésitation. Rien ne me dégoute plus que l’urine, les selles ou le vomi, rien. Je n’ai même pas peur des araignées, c’est pour dire.

Je suis en train de préparer du café et des croissants quand j’entends la porte de notre chambre à coucher ouvrir. Non, elle ne fait quasiment aucun bruit mais j’entends tout. Et quand je dis tout, c’est vraiment tout. N’essayez pas de vous enfuir d’une de mes soirées sans avoir dit au revoir, je vais vous entendre vous éclipsez avec vos louboutin dans les mains. Et je vais aller vous chercher en vous reprochant de ne pas avoir salué personne avant d’être partit et surtout, de manquer le meilleur moment de la soirée. Ni pensez même pas. Et c’est la même chose lorsque je reproche quelque chose à mon mari. Un peu comme en ce moment. Alors que je me pose dans l’encadrement de la cuisine, attendant qu’il descende l’escalier. Ce qu’il ne fera probablement pas avant d’être aller à la salle de bain pour être sûr d’être présentable même s’il n’y a que moi dans la maison. Mais je sais que l’odeur du café va le faire descendre plus vite. Et il est mieux de se dépêcher, que je lui parle un peu de son chien qui passe son temps à uriner dans la maison. Je sais qu’il m’a entendu lui crier après tout à l’heure, il n’est pas sourd quand même. J’appelle ça de la surdité sélective. Et il semble en être fortement atteint depuis plusieurs années déjà. Malheureusement pour lui, je suis encore plus têtu. Surtout sur ce genre de chose. Son chien ne ruinera pas mes tapis persans, hors de questions. Je suis adossé contre le cadre de l’arche qui relie la cuisine au salon quand j’entends des pas se dirigeant vers l’escalier. Puis descendre les marches une par une d’un pas assez lent. Il sait très bien ce qui l’attend en bas et je crois qu’il n’est pas encore tout à fait prêt à y faire face. Mais il en a l’habitude. Quand quelque chose ne fait pas mon affaire, je ne le lui cache pas. Au moins, je suis franche. Il sait que je ne peux pas lui mentir ou lui en vouloir pour quelque chose dont je ne lui ai pas parlé. Parce que je lui parle d’absolument tout.

« Langdon Haynes ! Ramènes tes fesses ici ! » Que je lui crie alors qu’il semble stagné dans l’escalier.

C’est pas comme si j’avais toute la journée. J’ai une pub à tourner aujourd’hui quand même. Et il le sait très bien. Étant mon agent, c’est lui qui bouque mon agenda et qui me décroche des contrats de publicité. Mais le son de ma voix lorsque je suis en colère l’a toujours stoppé. J’entends déjà les petits mots doux qu’il va me servir pour essayer de s’en sortir encore une fois. C’est sa tactique préférée et la plupart du temps il s’en sort assez bien pour je ne sais quelle raison. Comment je le laisse s’en tirer à chaque fois ? Ça doit être son charme naturel j’imagine.
© 2981 12289 0

_________________
Look, love is not something we wind up, something we set or control. Love is just like art: a force that comes into our lives without any rules, expectations or limitations. Love like art, must always be free. ▵ ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Langdon Haynes
petit lama égaré


› MESSAGES : 26
› EMMENAGEMENT LE : 18/06/2017
› STATUT CIVIL : Marié à Briana Haynes
› QUARTIER : Palm Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Acteur de feuilletons & gérant de la carrière de mon épouse
› CELEBRITE : Chris Pine
› COPYRIGHT : Cranberry

MessageSujet: Re: If I die, turn my Tweets into a book! | Langdon   Dim 25 Juin 2017 - 17:40

If I die, turn my Tweets into a book!Briana & LangdonJ’adore ma femme, je le jure, mais quand elle ne comprend pas que je ne peux pas être fonctionnel sans mes neuf heures de sommeil réparateur, elle me tombe sur les nerfs. La tête enfoncée dans l’oreiller, les yeux encore bouchés par le sommeil, je tente de me rendormir pour au moins quinze autres minutes, mais les hurlements qui proviennent du rez-de-chaussée sont encore plus efficaces que le plus strident des réveille-matins. Vaincu, je me résigne à devoir commencer ma dure journée dès maintenant et j’ouvre la porte de notre chambre avec précautions. Je ne veux pas que Briana sache que je suis debout et qu’elle me tombe dessus avant que je ne sois présentable. Certains hommes ne voient jamais leur femme sans maquillage. Briana, elle, ne m’a jamais vu décoiffé. Je glisse comme une ombre jusqu’à la salle de bain et j’entreprends de me nettoyer et exfolier le visage avant d’appliquer le cache-cerne qui camouflera à mon épouse les dommages que quinze minutes de sommeil en moins peuvent causer à ma figure. Une fois ma mise en plis capillaire terminée, j’enfile ma tenue de sport. Ce n’est pas l’heure habituelle de mon jogging, mais tant qu’à bouleverser ma routine, aussi bien le faire à fond. Surtout si Briana est d’une humeur massacrante. Selon ce que j’ai compris de ses cris, l’un des chiens s’est lâché dans la maison et comme d’habitude, c’est la faute des poméraniens ! À l’entendre, il ne manque à ses pitbulls que des ailes pour être techniquement considérés comme des anges.

Je descends les marches furtivement, m’arrêtant au milieu de l’escalier pour essayer de déterminer où est Briana. L’odeur du café et des croissants sans gluten flotte jusqu’à mon nez et mon estomac me fait savoir qu’il ne cracherait pas sur un petit déjeuner avant l’effort. Toutefois, cela signifie également que ma femme est dans la cuisine. En plein dilemme, je n’ai pas le temps de trancher que la voix de Briana résonne encore. Pris en pleine faute, j’inspire un bon coup avant de descendre rejoindre ma conjointe dans la cuisine. Je n’aime pas quand Briana est en colère. J’ai peur que les émotions négatives lui donnent des rides prématurées et alors là, adieu sa carrière et du même coup, adieu la mienne. Il faut aussi dire que Briana a tout un caractère et il est difficile d’avoir le dernier mot avec elle. Je n’ai pas l’énergie pour argumenter ce matin, surtout qu’une longue journée nous attend. Briana doit tourner une publicité dans quelques heures seulement et elle ne pourra pas représenter convenablement le produit si elle est contrariée. J’approche tout sourire de mon épouse qui est adossée dans l’arche et visiblement toujours en colère.

J’emploie mon ton le plus mielleux. « Bébé, mais tu n’aurais pas dû te donner tout ce mal pour nettoyer la maison ! Tu sais que Janet… euh, que Gina doit arriver dans une demi-heure, tu aurais pu lui laisser du boulot. » Personnellement, jamais je ne me serais risqué à ramasser l’urine. Je paye déjà quelqu’un au salaire minimum pour ça. « Tu es sure qu’il s’agit de Maggie ou Curtis cette fois ? » En posant la question, j’aperçois par la porte-jardin de la cuisine les deux pitbulls qui se pourchassent, Rosie cherchant à voler le jouet que Rex tient dans ses dents. Bon, la faute pour la flaque m’est donc indirectement rattachée. C’est ainsi que nous nous sommes entendus. Briana ne veut pas d’enfants parce qu’elle les a en horreur, et moi je n’en veux pas parce que je ne veux pas avoir à partager Briana avec personne d’autres. Les seuls bébés que nous aurons, ce sont nos chiens, mais chacun doit s’occuper des siens. Je ne veux rien avoir à faire avec ses pitbulls qui bavent sans arrêt et me font penser à des requins assoiffés de sang humain sur quatre pattes. Je préfère largement mes poméraniens. Doux au toucher, mignons au regard, des chiens qui ont de la classe et du prestige. Bon, Maggie jappe sans arrêt pour aucune raison et Curtis me coûte une fortune en soins de vétérinaire, mais je ne pourrais pas vivre sans eux. À ce moment, Curtis entre justement dans la cuisine en laissant derrière lui une traînée d’urine. « Oh merde… Je suis désolé Briana, mais tu sais comme moi que Curtis souffre d’infection urinaires récurrentes. »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
 

If I die, turn my Tweets into a book! | Langdon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bleach - 99 - Turn Back The Pendulum 10
» [Musical] Spider-Man: Turn off the Dark (2010) - New York
» Spider-Man : Turn Off The Dark
» (Vendue) Rolex Turn O Graph écriture rouge Réf : 116264
» [RESULTATS IC] TURN THE BEAT BACK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• QUARTIERS RÉSIDENTIELS :: •• PALM AVENUE :: N° 931 - BRIANA & LANGDON HAYNES-