AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MISCHA | Pourras-tu me pardonner...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Liam K. Meyers
lama ninja en formation secrète


› MESSAGES : 525
› EMMENAGEMENT LE : 04/04/2013
› AGE : 48
› STATUT CIVIL : N'arrive à penser qu'à elle...
› QUARTIER : Palm Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Homme d'affaire
› DOUBLE COMPTE : Joan, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora, Troy, Lou, Mackenzie & Raphael.
› CELEBRITE : JDM <3
› COPYRIGHT : killer from a gang


MessageSujet: MISCHA | Pourras-tu me pardonner...   Mer 6 Déc 2017 - 22:49

Dernièrement, j'étais comme un lion en cage. En même temps, je savais que j'avais merdé au point que j'avais fait fuir la seule personne qui comptait depuis la mort de ma première femme. J'étais bon à rien au bureau, à tel point que ma secrétaire qui me connaissait depuis des années, commençait à se demander si en fait j'avais pas finalement fondu un plomb. Ok, elle se doutait que ça avait à voir avec Mischa, je ne savais pas vraiment comment elle avait deviné d'ailleurs. Enfin c'était surement le sixième sens féminin. Elle m'avait traité d'imbécile, et je l'avais faussement menacé de la virer si elle me foutait pas la paix. Même si je ne ferais jamais un telle chose, et malheureusement elle le savait très bien. Le regard perdu sur les baie vitrée qui se trouvait dans mon bureau, j'avais passé ma main dans ma barbe qu'était bien trop longue. Seulement, je n'avais pas forcément envie de prendre soin de moi, le minimum syndical me semblait être bien suffisant. J'avais fermé les yeux alors qu'une moue contrarié s'était installée sur mon visage. C'était ma secrétaire qui avait raison, je ne vivais pas sans elle, je survivais pour Charlie. D'ailleurs, même elle savait qu'il se passait quelque chose mais en même temps, comment lui cacher alors que son père n'était plus que l'ombre de lui même. Seulement, j'en pouvais plus des regards persistants, voir limite accusateur car forcément tout était de ma faute. Bon, elles avaient pas tort, et c'est surement pour ça que je m'étais isolé dans mon bureau. J'avais besoin de faire le point en silence, mais voilà, j'arrivais toujours à la même conclusion. J'avais poussé un grognement plaintif alors qu'on allumait la lumière sans même prévenir au préalable. Posant mon regard sur la baie vitrée, j'avais jeté un œil au reflet de la personne qui osait venir me déranger. _ Vous êtes encore là ? J'avais passé ma main sur mon visage avant de faire pivoter mon fauteuil. _ Apparemment oui, et vous alors, vous n'êtes pas encore auprès de vos enfants ? Je m'étais redressé avant de finalement me lever pour aller me servir un verre. Pourtant, j'étais persuadé de lui avoir dit de partir y avait une heure de cela. J'avais froncé légèrement les sourcils avant de me servir un fond de whisky. _ Vous êtes un imbécile. J'avais posé mon regard surpris sur ma secrétaire avant de pincer mes lèvres tout en ouvrant la bouche pour répliquer seulement, elle ne m'en laissait pas le temps. _ Je sais que ça ne me regarde pas, seulement vous l'aimez n'est-ce pas ? C'est ce qui devrait être le plus important non ? J'avais regardé Cora s'approchait alors qu'elle posait sa main sur mon bras. _ Ce que je sais, c'est que ça faisait bien longtemps que je ne vous avais pas vu aussi heureux que lorsque Melle Miller était dans votre vie. La seule chose à vous demander, c'est est-ce que vous voulez vraiment la rayer de votre vie.  J'avais avalé mon verre d'une traite avant de froncer légèrement les sourcils. Ok, elle avait pas tort, et c'était assez déstabilisant de se dire qu'elle avait une nouvelle fois raison. J'avais déposé un baiser sur la joue de Cora avant de lui demander de fermer derrière elle.

Je me retrouvais devant la maison des Miller, réfléchissant à ce que j'allais bien pouvoir dire à Mischa pour qu'elle arrive à me pardonner mon comportement. J'avais passé ma main sur ma nuque, alors que je jetais le mégot de ma cigarette. Heureusement, Charlie devait passer la nuit chez une amie. ( Mouais ou un ami ) J'avais soufflé un bon coup avant de finalement appuyer sur la sonnette. J'espérais qu'elle était bien là et surtout que ces deux jours de silence ne l'avait pas poussé à faire la plus grosse bêtise de toute sa vie. J'avais froncé les sourcils, légèrement impatient, j'avais à nouveau appuyé sur la sonnette. J'aurais presque pesté avant de voir la porte s'ouvrir. J'avais reculé d'un pas, avant de posé mon regard sur la sœur de Mischa. _ Elle est là ? J'avais froncé les sourcils en voyant sa sœur essayait de trouver un mensonge pour m'empêcher de voir Mischa. _ Ok, je connais le chemin. J'avais forcé le chemin en posant mes mains sur les épaules de la jeune femme pour la faire se décaler. Regardant dans les pièces que je dépassais, j'avais jeté un œil en haut de l'escalier. Montant les marches, je me retrouvais devant la porte de la chambre de Mischa. J'avais frappé doucement avant de passer ma main dans ma barbe. _ Mischa, c'est Liam. Ta sœur n'est pas vraiment doué pour le mensonge, je sais que tu es là et j'ai besoin de te parler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mischa S. Miller
THIS WORLD IS MINE


› MESSAGES : 786
› EMMENAGEMENT LE : 10/11/2012
› AGE : 35
› STATUT CIVIL : J'appartiens à la famille Miller, une grande famille omniprésente dans ma vie. Je suis en couple avec Liam Meyers, après une longue relation sans promesse nous sommes enfin un couple. Mon souhait à présent est d'avoir des enfants mais je ne suis pas certaine que ça tente Liam.
› QUARTIER : 3334 Orange Avenue avec Lily, Ailynn & Ayden Miller mes soeurs et frère.
› PROFESSION/ETUDE : Institutrice pour les tout petits, ceux qui sont trop chou (a)
› DOUBLE COMPTE : Marissa I. Jefferson - Sawyer E. Clarks - Harper M. Carrington - Charlie Keynes - Noah S. Harper - Samuel N. Hamilton - Arizona R. Donroe & Zola Rosebury
› CELEBRITE : Crystal Reed
› COPYRIGHT : © Rosheen.


MessageSujet: Re: MISCHA | Pourras-tu me pardonner...   Ven 8 Déc 2017 - 14:58

    Deux jours, quarante-huit heures, deux mille huit cent quatre-vingts minutes durant lesquelles Mischa était cloitrée chez elle. L’institutrice avait prétexté une grippe à son directeur, couverte par son médecin qui en la voyant débarquer au beau milieu de l’après-midi il y a deux jours avait compris qu’elle avait besoin de repos et surtout de temps pour réfléchir. La jeune femme lui avait demandé des explications sur la procédure pour avorter, il avait fait sa tête de médecin choqué par ses mots comme beaucoup devant ce mot qui semblait barbare. Il avait osé demander ce qu’en pensait le père et cette dernière lui avait simplement répondu qu’il n’y avait pas de père. Oh bien sûr Mischa n’était pas enceinte du saint esprit mais vu la tournure qu’avait pris sa conversation avec Liam elle pouvait affirmer qu’il n’y avait pas de père. Il ne voulait pas de cet enfant, fin de la conversation, fin du rêve, fin de grossesse. La jeune femme repartie de chez son médecin avec un rendez-vous dans une clinique spécialisé qui gérait les avortements, elle devrait s’y rendre dans trois jours pour expliquer son choix et remplir tous un tas de papiers. A la suite de ce premier rendez-vous elle aurait une semaine d’attente avant de mettre fin à sa grossesse. Elle rentra chez elle, s’enferma dans sa chambre où elle resta durant des heures dans le noir ne supportant pas cette décision, cet avenir sans enfant et son Liam mais elle n’avait pas le choix c’était la meilleure solution.

    Les deux derniers de la famille observaient silencieusement leur sœur tandis qu’elle jouait avec sa fourchette dans l’assiette. « Tu sais que tu n’as rien mangé depuis deux jours ? » elle posa son regard sur sa sœur qui semblait inquiète « La grippe est plus forte que mon estomac. » lâcha-t-elle avec un sourire qui ne semblait pas convaincre les deux Miller. « Ok je me lance » elle fut surprise par le ton tenu par son petit frère. « Nous savons qu’il y a un problème et tu sais que nous savons, si on arrêtait deux secondes de se prendre mutuellement pour des cons ? C’est terminé avec Liam ? » Ailynn donna un coup de pied à son frère qui reprit la parole, Mischa lâcha sa fourchette avant de s’excuser et quitter la table et la pièce par la même occasion. Ca ne pouvait pas être terminé avec Liam elle refusait d’entendre cela, elle allait faire ce qu’il fallait pour qu’ils puissent reprendre une vie normale, sans enfant. Elle retourna s’enfermer dans sa chambre, elle était fatiguée pas que par ce qu’il se passait mais surtout par sa grossesse qui semblait déjà faire de l’effet. Elle était malade depuis plusieurs semaines, les nausées ne passaient pas, ses sautes d’humeur encore moins et elle pourrait dormir durant des heures si elle s’écoutait.

    Lorsque la sonnette retentit dans la maison, elle était debout devant son miroir sur pied observant son ventre qui semblait déjà s’être arrondi, la maison posée dessus elle se pencha vers sa fenêtre et reconnu la voiture de Liam. Elle courut vers le couloir lorsqu’elle aperçut sa petite sœur dans l’escalier « Je ne suis pas là ! Ne le laisse pas passer la porte, pitié !! » Elle ferma sa porte, glissa ses mains dans ses cheveux tout en soupirant. Mischa crevait d’envie d’être dans ses bras, de sentir son souffle contre sa peau mais elle ne pouvait pas, elle avait reçu un appel de son médecin lui indiquant qu’elle ne pouvait plus se rendre dans la clinique, le délai était dépassé, elle devait garder ce bébé. Pour Mischa c’était un véritable drame, cette grossesse était son rêve pour elle qui était née pour être mère mais c’était un cauchemar pour son couple et pour Liam qui n’en voulait pas. Elle sursauta en entendant la voix de Liam derrière la porte, se précipita sur son lit pour ramasser les papiers d’avortement qu’elle avait eu par son médecin, elle en fit un tas qu’elle cacha sous sa couette avant de courir vers la porte. Elle hésita à ouvrir, resta silencieuse, se pinça les lèvres et au bout d’une petite minute elle ouvrit sa porte, haussant poser son regard sur l’homme qu’elle aimait tellement au point de renoncer à sa grossesse. « Je n’aie pas très envie de me disputer aujourd’hui… »

_________________
liam meyers

I love you
Revenir en haut Aller en bas
 

MISCHA | Pourras-tu me pardonner...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dois je lui pardonner après qu'elle m'a trahie......
» Pardonner est ce oublier ?
» Mischa " Aie! mes yeeuux!" ( LTF ante) p14
» Faut-il pardonner ?
» Dois-je la pardonner ou l'excuser?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• QUARTIERS RÉSIDENTIELS :: •• ORANGE AVENUE :: N° 3334 - FAMILLE MILLER-