AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est un rendez-vous ? Alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Joan E. Greene
lama en évolution


› MESSAGES : 231
› EMMENAGEMENT LE : 05/03/2013
› AGE : 41
› QUARTIER : Orange Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Libraire
› DOUBLE COMPTE : Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora, Troy, Lou, Mackenzie & Raphael.
› CELEBRITE : Gwyneth Paltrow
› COPYRIGHT : Sil


MessageSujet: C'est un rendez-vous ? Alek   Dim 26 Fév - 15:48

_ Si jamais il y a quelque chose, je laisse mon portable allumé.Je t'enverrais un message pour te prévenir quand je viendrais reprendre Gabi. J'avais fait un sourire à ma meilleure amie avant de poser une bise sur sa joue alors que ma main tenait la sienne. Mon rythme cardiaque faisait des bons mais en même temps c'était une situation plutôt délicate. D'un côté, j'avais réellement envie de me retrouver près d'Aleksey mais d'un autre côté, y avait Emma et le fait que j'étais entrain de trahir mon amie. J'aurai dû lui dire la vérité ou encore m'éloigner d'Alek. Seulement, j'avais pas eu le temps de réfléchir que j'acceptais déjà de venir le rejoindre en ville. Ce qui me m'était mal à l'aise aussi, c'était que je mettais Neela dans une situation délicate. Elle se retrouvait au milieu, car je lui avais raconté ce qui s'était passé avec Alek, seulement elle était aussi amie avec Emma. _ Merci Nee.  J'avais lâché la main de Neela alors que j'embrassais une dernière fois mon petit garçon. Une fois la porte de la villa passée, mes pensées allaient toutes dans la même direction à savoir vers Alek. J'étais montée dans ma voiture, puis j'avais pris la direction de l'adresse que m'avait indiqué Alek dans son message. Je ne savais pas pourquoi il m'avait donné rendez-vous là-bas mais ce n'était pas un problème. Je voulais le voir, et même si j'essayais de ne pas me l'avouer quelque part au fond de moi je savais qu'il était le seul à arriver à vraiment me toucher. C'était bien plus fort qu'un simple moment d'égarement.  J'avais trouvé une place pas très loin, j'étais descendue de ma voiture tirant légèrement sur ma robe pour la remettre en place. Je ne savais pas pourquoi mais je me sentais nerveuse alors qu'il n'y avait pas de raison. Bon faut dire que les choses avaient pris une tournure différente entre lui et moi mais j'espérais que ça ne changerait pas les choses entre nous. En réalité, j'espérais qu'il ne met pas fait venir aujourd'hui pour me dire qu'il était préférable que lui et moi on garde nos distances. C'était purement égoïste, j'avais juste besoin de lui. J'avais levé mon regard sur le bâtiment avant de me mordiller la lèvre. Passant ma main dans mes cheveux, j'avais jeté un regard à mon reflet avant de finalement frapper tout en poussant la porte. Visiblement, il s'agissait d'un ancien restaurant en tout cas c'est ce que je pouvais en déduire en voyant le peu d'éléments qui se trouvait devant moi. _ Alek ?  J'avais élevé la voix, alors que je laissais mon regard se poser sur l'endroit. Personne n'avait franchi cette porte depuis un moment apparemment. Cependant, je n'aurais pas su dire pourquoi mais j'aimais assez ce qui se dégageait de l'endroit. J'avais fait volte face cependant en entendant du bruit derrière moi. Je m'étais retenue de ne pas pousser un cri avant de poser mon regard sur Aleksey. _ Tu m'as fait peur. Un léger sourire sur les lèvres, j'étais restée planté là sans savoir quoi faire. Est-ce que je devais lui faire la bise ? _ Salut. Un sourire toujours présent sur mes lèvres, j'avais posé mon regard de nouveau sur le local. _ Tu as réussi à m'intriguer, en me demandant de venir te rejoindre ici. Joan avait fait une légère moue avant de reposer son regard sur Alek tout en passant une mèche de ses cheveux derrière son oreille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aleksey R. St-James
GOOD COP


› MESSAGES : 1183
› EMMENAGEMENT LE : 12/11/2012
› AGE : 44
› STATUT CIVIL : VEUF DEPUIS UN PEU PLUS DE SIX ANS ET SI VOUS VOULEZ TOUT SAVOIR ELLE S'APPELAIT ELIZABETH. PAPA D'UN LUKA DE 26 ANS, RÉCEMMENT DÉCÉDÉ/DISPARU. ÉTÉ EN COUPLE AVEC EMMA AVANT SA DISPARATION.
› QUARTIER : J'HABITE DANS UN QUARTIER FAMILIAL: ORANGE AVENUE ; MAIS JE VIS SEUL.
› PROFESSION/ETUDE : ANCIEN DIRIGEANT DU DIAMOND'S, ANCIEN AGENT DU FBI ET CHEF DU DÉPARTEMENT DES RECRUTEMENTS. NE FAIT RIEN ACTUELLEMENT.
› DOUBLE COMPTE : CF : ELOW ;
› CELEBRITE : THE AMAZING JOSH SEXY HOT AND SO TALENTED HOLLOWAY ;
› COPYRIGHT : ELOW' ;

MessageSujet: Re: C'est un rendez-vous ? Alek   Mar 4 Avr - 10:33



c'est un rendez-vous ?
joan e. greene - aleksey r. st-james



Il ne se passait pas un jour sans qu’Aleksey ne pense à un nouveau plan pour retrouver Luka. Son dossier de recherche augmentait chaque jour un peu plus, dans le silence le plus total. Personne n’avait la moindre idée de ce qui lui était arrivé, de ce qui s’était passé. Aleksey continuait désespérément de chercher, suivant des pistes aussi improbables que réelle. Au fur et à mesure, sa liste de possibilité diminue. Il doit faire face à une réalité très simple : il est peut-être trop tard pour avoir une réponse, trop tard pour savoir si Luka est en vie ou non. Les probabilités dans ce genre de cas, il les connait parfaitement. Il sait, au fond de lui, que c’est quasiment impossible de trouver la moindre trace viable aujourd’hui. Luka avait disparue durant son temps en Argentines. S’il n’était pas parti en mission, s’il n’avait pas échoué, s’il n’était pas entré dans ce piège tendu par les terroristes, alors peut-être… peut-être que ses chances de retrouver Luka aurait été largement meilleure. Il le sait et il se sent coupable de ce qu’il a vécu enfermé pendant des mois. C’était terrible, ce sentiment, au fond de lui, qui ne disparaissait pas. Qui le dévorait de l’intérieur, chaque jour un peu plus. Comment pouvait-il retrouver une vie normale sans savoir ce que Luka faisait, en ayant l’impression qu’il demandait de l’aide à l’autres bout de monde. Qu’il souffrait peut-être. Cette vision le terrorisé chaque jour et Aleksey avait du mal à passer à autre chose. A se focaliser sur autre chose. La mort récente du père de Sawyer ne l’avait pas aidé. Les conseils de son ami lui manquaient. Vraiment, Aleksey ne savait plus où il en était.

C’est alors qu’un soir, il est passé devant son ancien restaurant. Fermé depuis des années, les planches de bois tagués dessus rendait l’environnement un brin dangereux. Rien ne laissait paraitre qu’à une époque, cette endroit était l’un des plus romantiques et célèbre de la ville. Son restaurant, sa couverture, son univers avec Elizabeth. Des années derrières un fourneau à rire et à apprendre un métier qui n’était pas le sien, juste parce que c’était son rôle d’agent de camoufler sa véritable identité. Il avait rencontré Eden et Marissa ici, à l’époque où ils étaient heureux et qu’ils sortaient pour se faire plaisir. La moitié de la ville avait succombé à ses lasagnes aux poulets, dont la recette était toujours un secret. Aleksey fouina dans ses poches, cherchant son trousseau de clef. Il avait toujours celle de la porte de derrière et fit le tour, passant par une petite allée sombre et pas franchement rassurante. Lorsqu’il entra, tout était sombre. La poussière le fit éternuer, le silence lui donna des frissons. Il chercha son téléphone pour illuminé la cuisine des chefs et glissa ses doigts sur les tables de travails en métal. Le restaurant était oublié, mais quelque part, ça réchauffait le cœur d’Aleksey. Tous ces souvenirs, ces beaux moments. Il chercha dans un des tiroirs des allumettes et allumas quelques bougies encore présente. Ils avaient fermé vite, rapidement, sans prendre le temps de jeter quoi que ce soit en dehors des aliments. C’était comme si tout avait été mis sur pause. Et la salle principale, éclairait sous quelques bougies, était tout simplement magnifique.

Alors instinctivement, Aleksey envoie un message à Joan. Il lui demande de venir. De le rejoindre. Il aurait pu appeler n’importe qui, il avait choisi elle. Il ouvre la porte d’entrée, pour qu’elle puisse facilement venir et se met alors à ranger un peu. A éclairer davantage, à retrouver cette endroit qui avait marqué son histoire.

« - Désolé. » Dit-il, alors que Joan était enfin là. Combien de temps s’était écoulé depuis le message qu’il lui avait envoyé ? Aucune idée. Encore une fois, comme par magie, Aleksey a l’impression qu’avec Joan, plus rien de ce qui l’entoure existe. Il lui faut alors une fraction de seconde pour remettre ses idées dans l’ordre. « - C’est mon ancien restaurant. Celui que je gérais avec ma femme, à l’époque. J'avais presque oublié son existence... » Il regarde autour de lui, conquis. « - Je voulais… je me demandais… tu penses que c’est une bonne idée si je veux reprendre les commandes ? Qu'est-ce que tu en penses ? » C’est une question sincère. Il ne veut pas s’embarquer pour rien, il ne veut pas faire d’erreur.



_________________

    — In this battle, i lost everything. My soul is now broken in a thousand pieces. You won't find me again.. •
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joan E. Greene
lama en évolution


› MESSAGES : 231
› EMMENAGEMENT LE : 05/03/2013
› AGE : 41
› QUARTIER : Orange Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Libraire
› DOUBLE COMPTE : Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora, Troy, Lou, Mackenzie & Raphael.
› CELEBRITE : Gwyneth Paltrow
› COPYRIGHT : Sil


MessageSujet: Re: C'est un rendez-vous ? Alek   Mer 26 Avr - 10:34

Joan avait fait un léger sourire à Alek quand il s'était excusé, surement pour lui faire comprendre que ce n'était pas grave. Elle avait reposé son regard sur la salle, elle était persuadée qu'avec un peu de ménage l'endroit serait absolument magnifique. Cependant, elle avait reposé son regard sur son ami quand il avait évoqué sa femme. Joan savait qu'Alek avait été marié mais par contre elle ne savait absolument pas qu'ils avaient tenu un restaurant ensemble. Joan s'était légèrement détourné d'Alek alors qu'elle flânait entre les tables poussiéreuses. Elle avait fait une moue de réflexion en entendant sa question, il semblait sincèrement lui demander son avis. La jeune femme se mordillait légèrement la lèvre alors qu'elle reposait son regard sur Aleksey. _ Je pense que si tu te retrouves dans ce restaurant aujourd'hui ce n'est pas pas le fruit du hasard. Un léger sourire sur les lèvres, il semblait réellement douter mais elle ne savait pas si elle était la mieux placée pour lui répondre. Enfin, il l'avait fait venir pour lui demander son avis alors elle avait reposé son regard dans celui d'Alek. _ D'abord, je ne savais pas que tu savais cuisiner, j'en apprends tout les jours sur vous Monsieur St-James, enfin à moins que cette partie était réservée à ta femme. Joan avait fait une légère moue confuse, elle devrait peut être réfléchir avant de parler. La jeune femme avait posé de nouveau son regard sur la salle avant de plisser ses lèvres. _ Je vais être honnête avec toi, quand j'ai perdu Heath je ne pouvais pas rester à la maison à penser encore et encore à lui et à ce qu'aurait été ma vie s'il était resté avec nous. Joan avait posé son regard sur une bougie qui semblait s'éteindre lentement. _ Le travail a été un échappatoire pour moi et même si j'ai délaissé Gabriel pendant un moment j'avais besoin de cette fatigue que je ressentais en rentrant le soir à la maison. La jeune femme avait fait un léger sourire à Alek avant de passer une mèche de ses cheveux derrière son oreille. _ Tout ça pour dire que c'est sans doute le bon moment pour toi de rouvrir ce restaurant. De toute façon qu'est-ce que tu risques à essayer ? Joan avait levé quelque peu les épaules alors qu'un sourire traînait toujours sur ses lèvres. _ En tout cas je me porte volontaire si jamais tu as besoin d'un coup de main. Joan avait laissé son doigt glisser sur une table avant de faire une légère grimace. _ À commencer par enlever toutes cette poussière, enfin si tu n'es pas contre l'idée de me voir rester dans les parages. Joan avait reposé son regard sur Alek alors qu'elle frottait son doigt pour y enlever la poussière. Mentalement, elle se maudissait d'avoir mis cette robe d'un coup, enfin en même temps elle ne pouvait pas deviner. La jeune femme s'était rapprochée d'Alek avant de lui faire un sourire sincère. _ Si tu as envie de te lancer alors ne réfléchit pas trop et fonce, de toute façon ça ne sera pas la première fois que tu auras la gérance de ce restaurant. Tu connais le métier alors ce n'est pas vraiment un saut dans l'inconnu et si tu le demandes gentiment je pourrais peut être t'aider comme serveuse au départ. Joan avait fait une moue amusée alors qu'elle levait les yeux au ciel. _ Non je n'ai pas toujours été libraire, il fallait bien que j'arrive à payer mes études donc mon premier vrai boulot a été serveuse. Joan avait aimé ce travail cependant elle avait toujours su que sa place était au milieu des livres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aleksey R. St-James
GOOD COP


› MESSAGES : 1183
› EMMENAGEMENT LE : 12/11/2012
› AGE : 44
› STATUT CIVIL : VEUF DEPUIS UN PEU PLUS DE SIX ANS ET SI VOUS VOULEZ TOUT SAVOIR ELLE S'APPELAIT ELIZABETH. PAPA D'UN LUKA DE 26 ANS, RÉCEMMENT DÉCÉDÉ/DISPARU. ÉTÉ EN COUPLE AVEC EMMA AVANT SA DISPARATION.
› QUARTIER : J'HABITE DANS UN QUARTIER FAMILIAL: ORANGE AVENUE ; MAIS JE VIS SEUL.
› PROFESSION/ETUDE : ANCIEN DIRIGEANT DU DIAMOND'S, ANCIEN AGENT DU FBI ET CHEF DU DÉPARTEMENT DES RECRUTEMENTS. NE FAIT RIEN ACTUELLEMENT.
› DOUBLE COMPTE : CF : ELOW ;
› CELEBRITE : THE AMAZING JOSH SEXY HOT AND SO TALENTED HOLLOWAY ;
› COPYRIGHT : ELOW' ;

MessageSujet: Re: C'est un rendez-vous ? Alek   Mar 16 Mai - 14:40



c'est un rendez-vous ?
joan e. greene - aleksey r. st-james



Il devait faire quelque chose. Voilà ce qui traversa son esprit lorsqu’il était entré dans son ancien restaurant. L’endroit avait pris la poussière, mais c’était comme si Aleksey était plongé dans un vieux souvenir. Dans quelque chose qui réveillait son propre cœur. Il ne saurait dire le nom exact de cette chose qu’il ressentait, mais c’était là, c’était fort et il ne pouvait pas l’ignorer. Avec la disparition de Luke, Aleksey avait l’impression de perdre la tête. De s’égarer chaque jour un peu plus. Maintenant, tout ça pouvait changer. Il pouvait de nouveau se rattacher à quelque chose. Il pouvait essayer de garder sa tête sur ses épaules. Il avait perdu beaucoup dans la vie, c’était une chose certaine. Il ne cessait de perdre des gens, de pleurer des départs. Mais il n’a jamais cessé de vivre pour autant. Alek a toujours réussi à tenir bon. Il avait gardé la tête haute, quelque soit les épreuves qui lui sont tombés dessus. Il avait avancé, malgré ses chutes. Peut-être que les choses n’allaient pas s’améliorer pour lui, mais il avait le droit de croire que tout n’était pas entièrement perdu. Luka était peut-être en vie et il devait s’accrocher à ça. Il devait continuer.

Il savait très peu de chose sur Joan. Elle était au départ celle qui appartenait à Heath. Qui faisait vibrer son cœur. Il ne l’avait jamais vu autrement. Il n’avait jamais osé la regarder autrement. Les choses avaient changé aujourd’hui. Et depuis ce qui s’était passé, Aleksey voyait Joan d’une autre façon. Son avis avait de l’importance. Il lui faisait confiance. Alors naturellement, c’est elle qu’il appel. Regardant l’endroit d’un air songeur, il attendit la réponse de Joan. Ce qu’il entendit lui fit plaisir. Elle avait raison. S’il était là, ce n’était pas par hasard.

« - J’étais le chef cuisiner, Miss Greene. Heath m’a toujours reproché d’avoir fermé… » Son ami lui manquait. Terriblement. Aleksey avait vécu tellement avec lui. Ils étaient devenus inséparable, à rire de tout. Quand il voyait Joan, il avait l’impression qu’Heath allait débarquer d’un moment à un autre. Qu’il allait sortir une phrase bien placé qui allait faire rire tout le monde. Il espère qu’avoir mentionner son ami ne vas pas rajouter de la douleur dans le cœur de Joan. Il sait ce qu’elle ressent. Il laisse celle-ci continuer de réfléchir.
« - Rien. » Dit-il en répondait à sa question. Il ne risquait rien. Elle avait raison, le travail, c’était un moyen de ne pas se laisser entraîner par les pensées. De ne pas finir enfermer chez soi. Aleksey ne s’était pas senti ainsi depuis des années. Depuis la mort d’Elizabeth. « - J’ai effectivement besoin d’un coup main. » Dit-il en souriant. Il croisa les bras, regardant l’ensemble de la salle. « - Non, non, ça me ferait même plaisir… » Il y avait tant de chose à faire. Tant de préparation. Et puis du personnel à trouver… Et le FBI n’était plus là pour l’aider.

« - Tu ferais ça ? » Dit-il, véritablement touché face aux paroles de Joan. Il en savait si peu sur elle, et plus il en apprenait, plus il était curieux. Véritablement et profondément curieux. « - Mais qui êtes-vous, Miss Greene ? » Un sourire sur le visage, il était conquis par la libraire. Il ne saurait dire pourquoi, mais il appréciait tellement de l’avoir à ses côtés.

« - Bon, et bien d’accord. Il va falloir revoir plein de chose, mais c’est faisable. Oui, c’est faisable… » Il regarde de nouveau l’endroit, quelque chose dans son cœur semblait avoir changé. « - Mais on ne va certainement pas faire ça maintenant. Je ne suis pas fou. » Il lui fit signe de venir avec lui. « - Tu as faim ? » Il lui devait bien quelque chose. Un repas, c’était le minimum. Elle était venu chez lui avec de quo le nourrir, il sentait qu’il était de son devoir de l’inviter diner.



_________________

    — In this battle, i lost everything. My soul is now broken in a thousand pieces. You won't find me again.. •
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Joan E. Greene
lama en évolution


› MESSAGES : 231
› EMMENAGEMENT LE : 05/03/2013
› AGE : 41
› QUARTIER : Orange Avenue
› PROFESSION/ETUDE : Libraire
› DOUBLE COMPTE : Big M, Shawn, Drix, Sasha, Matthew, Jamie, Nora, Troy, Lou, Mackenzie & Raphael.
› CELEBRITE : Gwyneth Paltrow
› COPYRIGHT : Sil


MessageSujet: Re: C'est un rendez-vous ? Alek   Jeu 15 Juin - 11:33

Joan avait été vraiment surprise d'entendre Alek lui dire qu'il avait été le chef cuisinier de ce restaurant. Elle ne se doutait pas qu'il savait cuisiner et du coup était curieuse de pouvoir un jour goûter à sa cuisine. Elle-même se débrouillait mais elle restait réaliste, elle était incapable de cuisiner pour tout un restaurant. Elle avait fait un léger sourire à Alek, alors qu'il évoquait Heath. Elle n'oubliait pas que les deux hommes avaient été vraiment proches. Elle avait baissé légèrement le regard tout en enlevant une mèche de ses cheveux qui barrait son visage.  Joan avait demandé à Alek ce qu'il avait à perdre en rouvrant son restaurant. La jeune femme avait reposé son regard sur son ami avant d'hausser quelque peu les épaules. Apparemment, Aleksei allait dans son sens et Joan espérait vraiment arriver à le convaincre de se lancer dans ce nouveau projet. Joan était même prête à lui donner un coup de main s'il acceptait de la voir rester dans les parages. La jeune femme s'était de nouveau approché d'Alek avant de lui faire un sourire sincère. _ Bien évidemment, j'en serais ravie.  Elle avait reposé son regard sur la salle avant de faire un léger sourire. Elle avait simplement levé les épaules en entendant sa question. Joan supposait que ça n'amenait pas réellement une réponse, et puis qu'est-ce qu'elle aurait bien pu répondre. Elle avait pincé ses lèvres alors qu'elle arrivait à s'imaginer ce que donnerait ce restaurant une fois le ménage effectué et elle devait avouer qu'elle aimait ce qu'elle voyait. Enfin, elle s'était à nouveau tourné vers Alek avant d'hoché doucement la tête. Un rire avait franchi ses lèvres, en l'entendant lui dire qu'ils n'allaient pas faire ça maintenant, pour être honnête elle était même rassurée. _ Je suis soulagée car on ne peut pas dire que j'ai la tenu adapté à la situation. Sa petite robe blanche se retrouverait bien rapidement grise et puis on ne pouvait pas dire que c'était réellement un choix de vêtement judicieux pour faire des travaux. Elle avait fait une légère moue en entendant sa question avant de lui sourire. _ Oui, ça m'a ouvert l'appétit. J'avais jeté un dernier coup d'oeil à la salle avant de suivre Alek.

Joan avait attrapé ses cheveux dans une main pour pouvoir les décaler et les poser sur un côté de sa nuque. Assise à la terrasse d'un des restaurants de la ville en compagnie d'Alek, elle laissait les rayons du soleil venir caresser sa peau. Elle se sentait apaiser, voir détendu ce qui n'était jamais évident avec la jeune femme. Elle avait reposé son regard sur Alek alors qu'un léger sourire se trouvait sur ses lèvres. _ Je vais jouer les curieuses, enfin si je me montre indiscrète n'hésites pas à me le dire. La jeune femme avait pris un air parfaitement sérieux sur le visage avant de se redresser légèrement. _ Je veux connaître le secret de ta spécialité, quelle qu'elle soit, après tout on dit bien qu'un chef ne dévoile jamais ces petits secrets. Joan avait fait un sourire amusé à Aleksey avant de se reposer sur le dossier de son fauteuil tout en attrapant son verre. La jeune femme était intrigué de connaitre le genre de cuisine que pouvait bien faire Alek et sa femme dans leur ancien restaurant. Joan aurait pu demandé à Alek de lui parler de sa femme seulement elle ne voulait pas se montrer indélicate car elle-même avait encore dû mal à parler d'Heath à qui que ce soit, enfin peut être sauf à Gabriel. Elle avait détourné son regard sur un petit couple de personnes âgés qui devenaient leurs voisins de table. Il avait fait un léger sourire poli à la femme avant de reposer son regard sur Aleksei tout en faisant une moue. _ En fait, j'aurais dû exigé de toi que tu me cuisines quelque chose. Après tout, je suis curieuse de te voir t'activer derrière les fourneaux. Un léger rire avait franchi mes lèvres avant que je ne les trempe légèrement dans mon thé glacé. Elle avait reposé son verre avant de se décaler légèrement pour pouvoir laisser le serveur poser les plats que l'on avait commandé un instant plus tôt.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est un rendez-vous ? Alek   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est un rendez-vous ? Alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES COLLECTIONS OUBLIEES: 2- AU RENDEZ VOUS DE L'AVENTURE / VAILLANT
» [Collection] Au rendez-vous de l'aventure Lib. Vaillant
» INFO] Affichage des rendez-vous
» MANU - Rendez-vous / 29.09.08
» Clarke Arthur C. - Rendez-vous avec Rama - Le cycle de Rama T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ™ ::  :: •• CENTRE VILLE :: •• CAFÉS & RESTAURANTS-